• Classique
  • Comédie Française - Salle Richelieu
  • Paris 1er
top5 (6)

Lucrèce Borgia

Lucrèce Borgia
De Victor Hugo
Mis en scène par Denis Podalydès
  • Comédie Française - Salle Richelieu
  • 2, rue de Richelieu
  • 75001 Paris
  • Palais Royal (l.1, l.7)
Itinéraire
Billets de 13,00 à 41,00
À l'affiche du :
1 octobre 2018 au 1 avril 2019
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 19:30
    • 20:30

Sur Ferrare règne la sombre et vénéneuse Lucrèce Borgia, femme de pouvoir aux mains tachées de sang, au corps incestueux, ajoutant aux crimes des Borgia celui de fratricide. Gennaro, le fruit de son union avec son frère, ignore l’identité de ses parents. Lors d’un bal à Venise, Gennaro courtise une belle masquée, avant de découvrir avec horreur le visage de Lucrèce, tremblante d’amour pour ce fils qu’elle approche en secret, dissimulée dans la féerie du carnaval.

Piquée par l’affront des amis de Gennaro qui l’ont démasquée, et soupçonnée d’adultère par son mari Don Alphonse, Lucrèce enclenche une vengeance déchirante dont l’implacable dessein ne peut être qu’inextricablement lié à la destinée de son fils.

 

Note rapide
7,7/10
20 pour 20 notes et 15 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
7 critiques
Note de 4 à 7
40%
8 critiques
Note de 8 à 10
60%
Meilleures critiques
Meilleure critique positive
18 févr. 2016
8/10
263
0
Encore un grand spectacle à la comédie française, qui nous gâte depuis qu'Eric Ruf en a pris la tête !

Mise en scène ambitieuse de Denis Podalydès, décors sublimes et encore une très grande interprétation de la troupe. Je ne suis pas un grand amateur...
Lire la suite
Meilleure critique négative
21 juin 2014
4/10
272
0
On ne présente plus Guillaume Gallienne depuis le récent succès critique et public de son film autobiographique, Guillaume et les garçons, à table !.
Auréolé de gloire, le sociétaire du Français tient le rôle-titre dans Lucrèce Borgia, drame romantique...
Lire la suite
Toutes les critiques
9,5/10
2 0
Alors ?
Sombre et lumineux, soif de vengeance et sentiment d'amour passionnel, Lucrèce Borgia est une impitoyable femme de pouvoir.

Sa relation incestueuse avec son frère, Jean - assassiné par son autre frère, César, lui-même amoureux de sa soeur (Lucrèce donc !) - a donné naissance à Gennaro. Ce dernier ignore sa filiation. La pièce montre l'ambivalence entre son amour de mère et sa figure de paria, la pitié que les méchants doivent inspirer quand on ne sait pas ce qu'il se passe dans leur coeur. La divine Elsa Lepoivre joue le rôle principal avec un tel talent qu'il m'est impossible d'imaginer Guillaume Gallienne interpréter, en 2014, ce même personnage. Qui de mieux que cette grande comédienne, vêtue d'une somptueuse robe signée Christian Lacroix, avec ses yeux bleus perçants, ses pommettes saillantes et sa chevelure tranchant le noir prégnant de la scène ? Elle rugit, elle laisse parler ses émotions, elle se ressaisit et elle manipule de plus belle. Elle domine un grand décor épuré mais puissant. La langue hugolienne est respectée. Étonnament, je n'ai pas été émue (alors que j'étais parée pour l'être), mais j'ai éprouvé beaucoup d'empathie pour Lucrèce. D'une certaine façon, c'était poignant.
7 oct. 2018
9,5/10
7 0
Lucrèce Borgia répand la terreur et la crainte dans son royaume de Ferrare. Despotique, empoisonneuse et criminelle elle est haïe de tous.
Masquée et costumée elle parcourt le carnaval de Venise à la recherche Gennaro son fils, naît de son union incestueuse avec son frère.
Lucrèce sous son déguisement retrouve et séduit Gennaro mais elle est démasquée et insultée par l’entourage de son fils. Sa vengeance s’ensuivra…
*Don Alphonse d’Este son époux l’espionne, il la soupçonne d’adultère. Il décide lui aussi d’assouvir sa vengeance.
*Gennaro ignore tout de sa naissance, il ne possède que quelques lettres de sa mère inconnue, mère qu’il adule, sentiment bien loin de haine qu’il éprouve pour la famille Borgia et pour Lucrèce.

C’est une tragédie impitoyable, violente, cruelle, douloureuse et funeste.

Elsa Lepoivre nous transperce et nous émeut. C’est Lucrèce, monstre abominable, d’une cruauté satanique mais aussi une mère au plus profond d’elle-même pétrie d’amour pour son enfant. Elsa Lepoivre est bouleversante.
Eric Ruf, Don Alphonse d’Este, est magistral, vibrant de jalousie et de vengeance.
Thierry Hancisse, Gubetta, étonnant et fantasque nous amuse et nous enchante.
Gaël Kamilindi, Gennaro, remarquable, nous chavire et nous ébranle.

Tous les comédiens sont magnifiques et d’une grande justesse. Ils nous transportent dans ce drame avec grand talent.

Les décors d’un grand esthétisme se suivent comme une galerie de tableaux de la renaissance Italienne tous plus harmonieux les uns que les autres, les costumes de Christian Lacroix sont fabuleux, les lumières parfois clair-obscur accentuent l’ambiance poignante de cette tragédie.
Nous sommes transportés avec grand brio dans l’univers diabolique de cette famille Borgia.
C’est magnifique et magique.
4 oct. 2018
7/10
4 0
Vu en octobre 2018, avec Elsa Lepoivre magnifique.
Par contre la pièce m'a laissé de marbre. Tout est parfait : décors, costume, mise ne scène, mais je n'ai pas ressentie l'émotion que me donne le théâtre .
10 avr. 2017
9/10
89 0
Superbe pièce à la Comédie !

Histoire ancienne que j'ai personnellement du mal à adapter à notre siècle. Elle porte sur la toute-puissance de certaines familles à la Renaissance. Ceci étant, ce témoignage historique est magnifiquement retranscrit à la Comédie Française, tant grâce à la mise en scène que par les personnages.
Le texte est magnifique, les comédiens sont excellents, la mise en scène à couper le souffle.

Un grand moment !
8 avr. 2017
9,5/10
94 0
Une belle mère

L’histoire a fait de Lucrèce Borgia une femme fatale, incestueuse, lubrique et empoisonneuse. Victor Hugo en a fait un drame, romantique, violent et comique où un fils se fait empoisonner par une mère qui l’adore et une mère assassiner par un fils qui ne sait pas qu’elle est sa mère. La troupe de la Comédie Française, par la mise en scène de Denis Podalydes et le jeu remarquable des comédiens (Une très grande Elsa Lepoivre) en a fait un chef d’œuvre.

C’est une histoire, belle et triste, puissante et misérable. Magnifique.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor