Il y a 6 heures
7,5/10
0 0
« Piège pour Cendrillon » est tiré d’un roman écrit par Sébastien Japrisot en 1963 (il a également écrit « L’été meurtrier » et «Un long dimanche de fiançailles »). En 1965, il y a le film réalisé par André Cayatte avec Dany Carel (qui tenait les deux rôles titres) et Madeleine Robinson la gouvernante : Et maintenant, c’est une pièce jouée au théâtre Michel, adaptée par Aida Asgharzadeh (déjà remarquée avec « La main de Leila » et « Les vibrants »).

Michelle, élevée par sa tante et surtout par la gouvernante de celle-ci la terrible Madame Murneau, se réveille à l’hôpital, amnésique après l’incendie de sa maison qui a couté la vie à Dominique son amie d’enfance. Elle est brulée notamment au visage et aux mains et quoiqu’elle tente, sa mémoire ne revient pas. Qui était-elle ? Que s’est-il passé lors de l’incendie ? Elle va chercher à se souvenir à tout prix, jusqu’à se perdre à nouveau et que le piège se referme…

Sébastien Azzopardi propose une mise en scène efficace, il faut dire que c’est un spécialiste du genre pièces à suspens (« La dame blanche » et « Dernier coup de ciseaux ») : un décor sobre, un peu de fumée, des lumières dispensées avec parcimonie et des détails auxquels il faut prêter attention.
Avertissement : N’arrivez pas en retard, ne regardez que la scène sinon vous risquez de louper quelque chose et risquez de perdre le fil. Oui il faut être attentif car le rythme est soutenu, les manipulations et faux semblants s’enchainent tambour battant.

Et puis les quatre comédiens, tous superbes : David Talbot qui endosse plusieurs rôles sans qu’on puisse le confondre. Le duo infernal Do et Mi est constitué par Alyzée Costes et Nassima Béchicou, les deux sont magnifiques, chacune avec un genre propre et des tenues qui leur vont à ravir. Mais celle pour qui j’ai eu un coup de cœur c’est Aurélie Boquien qui est extraordinaire dans le rôle de la gouvernante-dragon.
Il y a 9 heures
10/10
1 0
20.000 lieues sous les mers !

Formidable exposition qui, avec beaucoup d'intelligence et de connaissances, nous fait prendre conscience de notre ignorance....
Nous avons partout autour de nous un trésor que nous ne soupçonnons pas !

Beaucoup plus efficace que la leçon de morale écologique - en particulier autour du plastique - c'est une approche éducative qui nous est proposée.
Car rien de pire que l'ignorance pour conduire à la destruction.

Un parcours passionnant donc, extrêmement varié, ludique, où les petits comme les grands vont de surprises en découvertes.

Et si "Tout est bon dans le plancton", sa disparition pourrait bien annoncer la nôtre ......

A bon entendeur !
Il y a 10 heures
5/10
1 0
Tous les chemins ne mènent pas à Rome !

Et nombre d'entre nous se sont égarés en route ...

C'est une proposition pour le moins déroutante que nous propose Rodolphe Dana sur cette scène bi frontale du Vieux Colombier.

Où César est une femme - et pourquoi pas - mais plus proche d'une chef d'Entreprise que de tyrans des temps modernes que l'on voudrait nous faire voir.
Où Brutus est un personnage falot, souvent inaudible - et il n'est pas le seul -
Où l'hémoglobine ne compense en aucun cas les défaillances de la mise en scène.

Heureusement il y a Cassius - formidable Clotilde de Bayser - qui par son énergie secoue et les spectateurs et les comédiens.

Mais cela ne suffit pas, la lutte pour le pouvoir s'étire mollement, et le combat cesse ...faute de combattants !
Il y a 12 heures
7,5/10
0 0
C’est un beau spectacle, ambiance cabaret et délicieusement désuet, autour des chansons de Michel Legrand !

N’hésitez pas, même si comme moi vous ne connaissez que les grands classiques. Ce spectacle permet de découvrir ses autres créations et surtout la philosophie de vie et de création de Michel Legrand. Son credo : de l’audace, toujours de l’audace pour se renouveler en permanence.

C’est un spectacle plein de punch, avec de très beaux costumes colorés. Bravo aux comédiens, chanteurs danseurs, ainsi qu’aux deux musiciens qui nous entrainent avec eux.

Même la disposition de la salle avec ses tables de bar nous plonge dans l’ambiance cabaret. La programmation du Théâtre de Poche Montparnasse est toujours excellente même si je trouve qu’on y est toujours un peu serrés.

Un joli spectacle musical à découvrir !
Il y a 21 heures
8,5/10
0 0
Le texte est connu. Et pourtant, j'avais l'impression de voir une nouvelle pièce. La mise en scène et les actrices sont vraiment très bien.

Même si j'ai eu un peu de mal pendant la première dizaine de minutes, tous le reste du temps j'ai été sous le charme de cette nouvelle pièce au texte connu. Les actrices jouent toutes de nombreux rôles et cela reste très limpide. Bravo pour leur interprétation.

Certainement la mise en scène et l'interprétation les plus originales de Cyrano.

Allez-y, vous serez surpris dans le bon sens du terme.