Voyages avec ma Tante

Voyages avec ma Tante
De Graham Greene
Mis en scène par Nicolas Briançon
Avec Jean-Paul Bordes
  • Jean-Paul Bordes
  • Claude Aufaure
  • Pierre-Alain Leleu
  • Dominique Daguier
  • Théâtre Hébertot
  • 78, boulevard des Batignolles
  • 75017 Paris
  • Rome (l.2)
Itinéraire
Billets de 15,00 à 30,00
À l'affiche du :
10 février 2019 au 31 mars 2019
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 17:00
    • 19:30
Réservation de tickets

Henry Pulling, vieux garçon, employé de banque à la retraite, amateur de poésie lyrique et de dahlias, mène une vie tranquille.

Quand tante Augusta, 70 ans, excentrique, charmante et volage surgit à l'enterrement de sa mère... elle entraîne Henry dans un tourbillon d'aventures internationales exotiques et romanesques !

Quatre acteurs jouent plus de vingt rôles, jeune fille en fleur, agent-secret américain, voleur argentin, Générale allemande, trafiquant d'art italien, vieille anglaise, etc... et même un chien !

 

Adapté du roman de Graham Greene, Voyages avec ma Tante est l'aventure d'une vie. Une escapade théâtrale tout à fait irrévérencieuse !

 

 Pour la pièce Voyages avec ma Tante, Nicolas Briançon a été récompensé du Molière du Metteur en Scène 2015.

 

674

La critique de Pierre (rédac’ AuBalcon) : 6.5/10. Quatre personnages singuliers en costume noir et chapeau melon jouent l’histoire d’Henry Pulling, un casanier contraint de partir à l’aventure avec sa tante. Grâce à quelques accessoires et une mise en scène astucieuse, très réussie, ces originaux incarnent chacun leur tour Henry, sa tante et les 18 autres personnages qu’ils rencontrent.

Les acteurs surprennent par leur talent. J’ai particulièrement été séduit par le jeu, les mimiques et les superbes bruitages de Pierre-Alain Leleu. Irrésistiblement drôle.

Malheureusement, j’ai eu beaucoup de difficultés à suivre les multiples petites histoires qui s’entrechoquent. Je n’arrivais pas à accorder une quelconque importance à l’une d’entre elles, ni à bien comprendre leurs intrigues. Une telle concentration est nécessaire pour discerner quels personnages interviennent, où ils en sont et pourquoi, que je n’ai pas pu m’émouvoir, passer un moment agréable.

De par sa mise en scène et ses histoires à tiroirs, Voyages avec ma Tante utilise la même recette que les pièces de théâtre à succès de la saison précédente 'Le Cercle des Illusionnistes' et 'Le Porteur d’Histoire', avec un récit beaucoup moins onirique et délicieux.

Note rapide
6,6/10
18 pour 18 notes et 13 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
6%
6 critiques
Note de 4 à 7
50%
7 critiques
Note de 8 à 10
44%
Toutes les critiques
15 sept. 2016
7/10
49 0
Si l'histoire et le fil conducteur sont difficiles à suivre, ce quatuor d'acteurs est franchement convaincant dans ce voyage virevoltant qui est non sans rappeler le travail d’Alexis Michalik, en espérant qu’il poursuive dans cette voie.
6 mai 2016
9/10
316 0
En voiture Tata !

On connaît bien désormais l'argument de cette adaptation du roman éponyme de Graham Greene.
Une tatie assez indigne entraîne son casanier neveu, passionné de dahlias, dans de mouvementées et rocambolesques aventures autour de la planète.

Au delà de l'histoire, dont il faut bien reconnaître que parfois on se contrefiche, l'intérêt évident de cette pièce mise en scène par Nicolas Briançon est de réunir sur un plateau quatre personnalités, et non des moindres.

Briançon a employé quatre fabuleux comédiens (il faut les nommer : Claude Aufaure, Jean-Paul Bordes, Dominique Daguier et Pierre-Alain Leleu), qu'il a su diriger d'une façon à la fois subtile, précise, et parfois désopilante.
On comprend très rapidement pourquoi le Molière de la mise en scène lui fut attribué...

Ces quatre gaillards excellents, « malgré-grâce » à des physiques, des corps, des gueules, des voix différentes.
(On est vraiment loin de la mode actuelle des jeunes comédiens dégingandés « taille 38 » stéréotypés, très en vogue, sans saveur et sans odeur... Suivez mon regard....)

Tous les quatre incarnent de façon merveilleuse le paradigme théâtral : ils peuvent tout jouer, ils peuvent tout faire, ils peuvent interchanger leurs rôles : ça fonctionne, ça marche, on y croit.
Pas évident de faire admettre qu'on est une tata de 80 ans quand on porte un costume trois pièces à rayures, un chapeau melon et une cravate rouge.
Ca fonctionne, vous dis-je !

Avec parfois des moments hi-la-rants, notamment initiés par l'épatant et incroyable Pierre-Alain Leleu : ah, ces rôles de perroquet, d'horloge (si si...), d'adolescente coincée, de chien berger irlandais de soixante-cinq kilos.....
Faut-il être doué pour donner vie de façon crédible à ce genre de « personnages » !.....

On sort du théâtre de la Pépinière avec un seul regret : c'était bien trop court !

Un spectacle brillantissime !
19 févr. 2016
10/10
213 0
Quel plaisir ! Quel talent !

Nicolas Briançon a des idées de génie, celle-là est certainement l'une des meilleures. Il faut le voir pour le croire. J'en ai été bluffé à chaque seconde, des trouvailles, des idées, des décalages, en permanence, tout en tenant un récit fort et drôle dont on ne décroche pas un instant. Certainement l'une des meilleures pièces de la saison, fort justement récompensée. Les acteurs font tous une interprétation exceptionnelle, changeant de rôle, se relayant, alternant, sans nous perdre, et au contraire en nous transportant dans cet univers hors du temps.

Claude Aufaure, Jean-Paul Bordes, Dominique Daguier et Pierre-Alain Leleu (touche à tout de génie depuis des années, ancien prof de maths, heureux comme jamais de le retrouver à ce niveau). 4 acteurs au sommet, relevant haut la main ce défi incroyable.
Le théâtre est magique, à ce stade, il est au dessus de tout. Un régal.
7 févr. 2016
8,5/10
203 0
4 acteurs, 10 chapeaux, 4 chaises, une canne et vous voilà partis pour un voyage extraordinaire avec une vieille dame excentrique, son neveu, son amant, un perroquet... bref une foule de personnages que ces quatre acteurs ont un talent prodigieux à faire vivre.

C'est intelligent, vif, brillant, on est épatés par leur jeu, on rit beaucoup.
30 janv. 2016
8/10
256 0
Surprenant et merveilleux voyage avec ma tante, on veut repartir en voyage dès la fin de la pièce. Encore une belle soirée à la Pépinière !

Grâce à une mise en scène ingénieuse et peu d'accessoires, les quatre compères sur scène nous livrent une prestation étonnante autour de la vie d'Henry Pulling, un banquier "sans histoire".
Les bruitages (réalisés pour la plupart par Pierre Allain Leleu) sont assez présents et particulièrement réussis.

Les quatre comédiens forment une équipe soudée qui fonctionne parfaitement et quelque soit la destination du voyage, je suis persuadée qu'ils assureront d'autres performances de qualité.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor