top5 (2)

Tant qu'il y a de l'amour

Tant qu'il y a de l'amour
De Bob Martet
Mis en scène par Anne Bourgeois
Avec Patrick Chesnais
  • Patrick Chesnais
  • Laurent Gamelon
  • Marie-Anne Chazel
  • Valérie Bègue
  • Théâtre de la Michodière
  • 4 bis, rue de La Michodière
  • 75002 Paris
  • Opéra (l.3, l.7, l.8, RER A)
Itinéraire
Billets de 18,00 à 65,00
Evénement plus programmé pour le moment

Jean aime tendrement Marie depuis maintenant trente ans. Pourtant, il a rencontré une autre femme, beaucoup plus jeune, dont il est aussi tombé amoureux. Il l’avoue à sa compagne.

Marie, folle d'un homme de son âge, demande à Jean de la laisser partir, mais Jean refuse.

Il apprécie sa vie comme ça : sa pétillante maîtresse l'après-midi et sa douce femme le soir. Au bout du rouleau, Marie demande à son amant, pharmacien, de lui fabriquer un poison...

 

Marie-Anne Chazel est une actrice de 65 ans. Au théâtre, elle a récemment joué dans Un Temps de Chien et Représailles (2015).

Patrick Chesnais est un acteur de 70 ans. Il a joué dans de nombreux succès cinématographiques, comme Le Scaphandre et le Papillon, Le Code a Changé et Les Beaux Jours. Au théâtre, il a récemment joué dans Le Souper (2015), Une Famille Modèle (2016) et Honneur à Notre Elue (2017). 

Laurent Gamelon s'est notamment fait connaitre pour son rôle dans le film Le Placard. Récemment, il a joué dans la reprise de L'Invité et dans Mariage et Châtiment.

Valérie Bègue, 31 ans, est une ancienne Miss France (2007). Elle est devenue actrice et présentatrice de télévision. Au théâtre, elle avait joué dans En attendant la gloire en 2010.

749

La critique de la rédaction : 3/10. C'était notre septième pièce depuis la rentrée théâtrale et notre première déception.

Tant qu'il y a de l'amour n'est vraiment pas bien écrite. Nous connaissions d'ailleurs déjà toute l'histoire rien qu'à la lecture de son pitch.

Nous ne croyons pas aux empoisonnements successifs de Marie à son conjoint qu'elle déteste, aux différentes situations pas bien amenées. Les dialogues sont complètement inconsistants, n'avancent pas, comme s'il avait fallu prolonger artificiellement les scènes.

L'humour, lourd, en devient parfois pathétique et ridicule, comme quand Patrick Chesnais prend Valérie Bègue dans ses bras et crie "Viens, on va vomir ensemble !". Les acteurs rament pour obtenir quelques rires.

À cause de tous ces défauts et du manque de rythme, le temps nous a paru très long.

Note rapide
Toutes les critiques
7 janv. 2019
10/10
2 0
Un jeu d’acteurs éblouissant ! Une comédie burlesque qui nous a fait passer un très bon moment en famille. Je recommande cette pièce... Un vrai anti dépresseur! Merci.
3 déc. 2017
0,5/10
40 0
Une impression de déjà-vu, une intrigue légère, légère et des comédiens qui en font des tonnes pour dynamiser le manque de subtilité et d'inventivité... Je n'ai ri qu'une seule fois au moment où au lieu de vomir dans son sceau, Patrick Chesnay prend la tête de Valérie Bègue et la plonge dans son sceau... c'est dire !!!!
Quelle déception malgré de bons acteurs !
D'ailleurs la salle n'était pas pleine....
6 nov. 2017
8/10
46 0
Le sujet est intéressant sur l’usure d’un vieux couple oisif entre la confortable vie quotidienne à la
maison et les délices de l’infidélité. On ne se casse pas les pieds sauf la pétulante Marie-Anne Chazel qui s’est cassé la cheville. Cette pièce à la mise en scène dynamique est interprétée tambour battant. Le flegmatique Patrick Chesnay à l’humour pince sans rire, le bouillonnant Laurent Gamelon et la belle Valéry Bègue complètent la distribution avec bonheur. Le décor tournant à trois facettes permet de garder du rythme à cette comédie. Certes elle aurait gagné à être moins longue mais on s’amuse bien. La fin est trop burlesque, mais ça fait bien rire le public.
6 oct. 2017
6,5/10
79 0
Bon moment. L'équipe fonctionne plutôt bien. Belle mise en scène. Un vrai divertissement.
4 oct. 2017
8/10
63 0
Pièce très drôle. On sourit d'abord puis on rit franchement car le rythme de la pièce monte en puissance pour finir par un délire mené par un Patrick Chesnais endiablé qui accomplit une belle performance d'acteur.
Les autres acteurs Marianne Chazelle, malgré son pied cassé et Laurent Gamelon sont excellents et la jeune première s'en tire très honorablement. L'intérêt intellectuel de la pièce est nul mais ce n'est pas le but de l'auteur dont les dialogues ne méritent pas les premières critiques sur votre site. La mise en scène est inventive et rappelle celle du Placard version théâtre. Bref nous avons passé une excellente soirée et la salle aussi. Pourtant il est difficile de m'arracher des rires.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor