Madame Zola

Madame Zola
Mis en scène par Anouche Setbon
Avec Pierre Forest
  • Pierre Forest
  • Catherine Arditi
  • Théâtre du Petit Montparnasse
  • 31, rue de la Gaîté
  • 75014 Paris
  • Edgard Quinet (l.6), Gaité (l.13)
Itinéraire
Billets de 13,55 à 40,00
À l'affiche du :
26 septembre 2019 au 31 décembre 2019
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 17:00
    • 21:00
Achat de Tickets

Alexandrine Zola, femme passionnée, anticonformiste et injustement méconnue sort de l’ombre écrasante de son mari, Émile… 

1908. Une rencontre aussi improbable que pittoresque entre Alexandrine, veuve d’Émile Zola, et un étonnant apothicaire réputé pour ses potions magiques.

Ce tête-à-tête amène Madame Zola, personnage haut en couleurs, à évoquer son homme, leur vie commune qui a façonné son œuvre, les mœurs incroyablement libres d’un homme public craignant pourtant le scandale, l’Affaire Dreyfus, la condamnation, l’exil, la réhabilitation…

16

La critique de la rédaction : 6/10. Je n’ai pas été franchement emballé par cette conversation entre madame Zola et son pharmacien.

Ce dialogue est l’occasion de parler en long, en large et en travers d’Émile Zola, de faire beaucoup de références à l’histoire, notamment à l’affaire Dreyfus et au fameux « J’accuse ». Quelques passages se révèlent intéressants, d’autres amusent.

J’ai malgré tout perdu plusieurs fois le fil à cause du côté répétitif des rencontres. La mise en scène aurait pu donner davantage de rythme.

L’histoire ne m’a pas passionné. Dommage car les jeux de Catherine Arditi et Pierre Forest sont bons.

Note rapide
6,9/10
16 pour 16 notes et 15 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
7 critiques
Note de 4 à 7
50%
8 critiques
Note de 8 à 10
50%
Toutes les critiques
19 nov. 2019
6,5/10
1 0
Pièce en demi teinte. Pierre Forest et Catherine Arditi sont deux grands comédiens mais le scénario est inégal.

De beaux passages sur la vie de la femme de Zola mais on s’ennuie aussi souvent.

Dommage.
9 nov. 2019
8/10
2 0
Catherine Arditti ou plutôt Madame Zola dialogue avec son mari Emile que l’on vient de transférer au Panthéon. S’en suit de longs monologues de la veuve du grand homme qui nous dévoile des secrets qui nous le font découvrir sous un angle parfois méconnu.

Un apothicaire, un peu psychiatre, interprété par Pierre Forest, vient rendre visite à notre héroïne pour lui administrer des potions magiques à grand frais, lui soutirant par la même occasion des informations sur la vie tumultueuse de l’auteur de j’accuse. Il faut aller voir cette intéressante comédie d’Annick Le Goff interprétée magistralement par un duo de talentueux comédiens.
6/10
1 0
Joli moment sympathique et assez instructif.
La mise en scène est inexistante mais Catherine Arditi est formidable.
4 nov. 2019
7,5/10
1 0
Derrière la vie d’un grand homme, se cache toujours une femme, c’est cette femme Alexandrine Zola que nous allons découvrir.

En 1908, Alexandrine revient du Panthéon, monument dédié aux grands hommes de la République française. Les cendres de son défunt mari Zola viennent d’y être transférée. Désormais, Zola reposera au côté de Victor Hugo.
Alexandrine émue et chamboulée par cette cérémonie retrace le parcours de sa vie.
Elle s’adresse parfois à l’ombre de Zola, parfois à son confident, son apothicaire Fleury.
Alexandrine nous conte ses souvenirs, ses combats, ses secrets, sa solitude auprès de ce grand homme qu’elle a soutenu et épaulé à travers ses combats politiques malgré le chagrin dû à la vie amoureuse et tumultueuse de Zola.
Alexandrine est née dans les bas quartiers, orpheline dès son plus jeune âge, elle pose pour les impressionnistes, elle rencontre Zola qui sera la passion de sa vie.

Ce fut une femme intelligente, combative, généreuse, passionné, aux idées larges.
Vous connaissez Zola pour son œuvre et son combat politique.
Vous découvrirez une histoire plus intime auprès d’une femme exceptionnelle.

Catherine Arditi nous bouleverse tant par son talent que par la justesse de son jeu, Pierre Forest nous émeut, on ressent une grande complicité entre eux qui nous réjouit et nous captive.
24 oct. 2019
5,5/10
0 0
J'ai été déçue par le dialogue auquel je n'ai pas trouvé beaucoup d'intérêt.
Peut-être étais-je un peu trop fatiguée par ma journée... ?

Ceci n'enlève rien à la qualité des acteurs, du décor et des costumes.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor