top5 (5)

Plaidoiries

Plaidoiries
De Matthieu Aron
Mis en scène par Eric Théobald
Avec Richard Berry
  • Richard Berry
  • Théâtre Libre - Comédia
  • 4, boulevard de Strasbourg
  • 75010 Paris
  • Strasbourg Saint-Denis (l.4, l.8, l.9)
Itinéraire
Billets de 24,00 à 55,00
À l'affiche du :
25 mai 2022 au 11 juin 2022
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 18:00
    • 19:00
Achat de Tickets

Richard Berry, seul sur scène, interprète cinq plaidoiries. Cinq moments décisifs et historiques.

Au tribunal de Bobigny, Gisèle Halimi défend coûte que coûte l’avortement. Elle dénonce une loi obsolète qui empêche les femmes de disposer librement de leur corps. En 1976, c’est à la peine de mort que Paul Lombard s’attaque, en voulant éviter la peine capitale à Christian Ranucci.

A Clichy-sous-Bois, Jean-Pierre Mignard défend les familles de Zyed Benna et Bouna Traoré, électrocutés dans un poste électrique pour avoir tenté d’échapper à un contrôle de police.

En 2006, l’acte infanticide de Véronique Courjault lève le tabou du déni de grossesse.

À Bordeaux, le procès de Maurice Papon revisite les heures sombres de l’histoire de France.

Les grandes affaires judiciaires ne sont jamais enregistrées. Les paroles s’effacent. Mais grâce au travail de reconstitution conduit par Mathieu Aron, les mots sont à nouveau prononcés. Incarnant les grandes figures du barreau, Richard Berry vous fait revivre ces grands procès qui révèlent des faits de société majeurs ayant marqué l’histoire judiciaire de ces quarante dernières années.

 

Richard Berry a commencé à la Comédie Française dans les années 1970. Récemment, il a joué dans La Nouvelle et Nos Femmes d'Eric Assous.

La critique de la rédaction : 8/10. Un grand moment de théâtre !

Richard Berry plaide pour des grandes causes. Ces instants décisifs aussi bien dans les tribunaux que dans l’histoire de France récente sont passionnants à suivre.

Nous avons de l’empathie pour les victimes, nous nous demandons comment peuvent réagir les jurés aux arguments de l’avocat, sommes impatients de découvrir quel sera le délibéré... C’est prenant !

Seul sur scène, Richard Berry est très convaincant. Il nous prouve à quel point l’art de la rhétorique peut faire pencher la balance de la justice, à quel point l’exercice de la plaidoirie ressemble à celui du théâtre.

La mise en scène est elle aussi très réussie.

À ne pas manquer !

Note rapide
Toutes les critiques
1 avr. 2022
7/10
2
Richard Berry est très bon, très belle pièce pour découvrir le métier d'avocat et tous ses paradoxes.
Nous étions mal installés et en avons donc moins profité...
23 nov. 2021
1/10
5
Une pièce qui me laisse sans voix.
Un piètre jeu où Richard Berry alterne entre hurlements (forts désagréables) et ton doucereux, mielleux. Chaque plaidoirie suit le même jeu alors que les avocats étant différents, il y a forcément des nuances à apporter. La dernière plaidoirie, de Gisèle Halimi, est la plus insupportable à regarder : pourquoi une comédienne ne déclame t-elle pas cette plaidoirie qui a marqué l'histoire ?
Je trouve cela honteux qu'un homme, qui plus est Richard Berry, puisse incarner ce rôle et prononcer ce texte si puissant. Gisèle Halimi insiste sur le non sens de débattre de l'avortement devant une assemblée d'homme, Eric Théobald nous sert sur un plateau un nouveau paradoxe qui me révolte. Comment peut-on en 2021 ne pas voir l'invraisemblance de la scène ? Une comédienne aurait très bien pu venir sur scène pour la dernière plaidoirie, la mise en scène n'aurait pas été modifiée et n'aurait pas perdu de sons sens.
5 nov. 2021
8/10
5
Plaidoirie ou Comment défendre l’indéfendable. Des plaidoiries historiques bien mises en valeur par le jeu et la mise en scène.
20 sept. 2020
7/10
22
J’y suis allée l'an dernier pour Richard Berry qui est toujours bon. Honnêtement je trouve qu'il bénéficie de sa notoriété, les 6 plaidoiries ne sont pas aussi géniales qu’on le dit. Je suis restée sur ma faim!
17 oct. 2019
7,5/10
44
Des procès symboliques médiatiques tenus par des ténors du barreau...

C’est sûr que les plaidoiries sont servies par des textes puissants. L’interprétation, ou plutôt les interprétations, de Richard Berry sont impressionnantes. Il s’agit donc clairement d’un très bon spectacle. Ma femme l’a beaucoup apprécié.
Pour ma part, j’ai aimé. Mais il me manquait quelque chose que j’ai encore du mal à identifier. Peut-être les réquisitions des procureurs, peut-être le manque d’un échange entre défense et attaque pour mettre encore plus en valeur les plaidoiries. Peut-être le sale reflet des projecteurs sur la scène qui m’a agacé durant le spectacle. Ou peut-être le prix des places…
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor