Lettre d'une inconnue (Folie Théâtre)

Lettre d'une inconnue (Folie Théâtre)
De Stefan Zweig
  • A la Folie Théatre
  • 6, rue de la Folie-Méricourt
  • 75011 Paris
  • Saint Ambroise (l.9)
Itinéraire
Billets de 19,00 à 32,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Retrouvez le célèbre roman de Zweig dans la mise en scène moderne d'une des plus grandes passions de la littérature du XXe siècle.

Consumée toute sa vie par sa passion dévorante pour R., une femme livre sa confession ultime dans une lettre bouleversante.
Suivez-la dans son parcours amoureux.

 

Note rapide
7,8/10
pour 8 notes et 8 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
2 critiques
Note de 4 à 7
25%
6 critiques
Note de 8 à 10
75%
Toutes les critiques
14 janv. 2019
9/10
0 0
L'amour à la Folie...

Elle l'aime et a eu un enfant d'une de leurs rencontres de passage qui ne Lui ont laissé aucun souvenir.
Lui est resté dans son monde... ignorant des tumultes causés...

L'interprétation de Laetitia Lebacq est tout simplement sublime.
Tour à tour Elle écrit calmement sur une table, hurle ses mots d'amour, danse...
Quelle intensité dans ses regards, dans ses danses...
Le jeu de lumières ajoute à la dramaturgie ainsi que la voix off !
À ne surtout pas louper... Il reste 6 représentations !
Merci pour ce beau moment de théâtre.
9/10
1 0
... D’une beauté soignée et d’une humanité chaleureuse et touchante, l’intensité fulgurante de ce spectacle nous touche. Incontournable temps de théâtre que je recommande vivement.
30 déc. 2018
8,5/10
5 0
Un petit lit, une jeune femme effondrée auprès de son fils mort, elle écrit au père de l'enfant, celui-ci est un romancier célèbre.

Elle l'a rencontrée pour la première fois, lorsqu'il a emménagé dans l'appartement voisin du sien qu'elle occupait avec sa mère. C'était une toute jeune fille, et ce fut le coup de foudre ! elle l'a aimé passionnément. Mais la vie en décida autrement, elle suit sa mère et son beau-père à Innsbruck, loin de l'être aimé...

Elle pense toujours à lui, et revient à Vienne, le rencontre mais il ne reconnaît pas la jeune adolescente d'autrefois. Il n'a aucune peine à la séduire, il passe quelques nuits ensemble et elle accouchera d'un fils, sans le prévenir.

Son amour pour lui est obsessionnel, elle lui écrira une longue lettre pour qu'il sache enfin, il est amateur de femmes, les collectionne, et elle se rend compte qu'il ne l'a jamais reconnue, ni aimée...

Laetitia Lebacq incarne avec fougue, cette jeune femme, bouleversante, inquiétante aussi, avec cette passion qui la dévore. Elle a choisi le verbe et la danse pour incarner cette douleur, cet amour fou.

Une belle performance de comédienne, grâce et sensibilité.
24 déc. 2018
6/10
28 0
Voici une équation amoureuse à une inconnue.
Mais quelle inconnue !
Plus inconnue, ça ferait trop.

Lui ne saura jamais combien elle l'a aimé. Il ne saura pas non plus qu'elle a eu un enfant de lui, un enfant qui vient de mourir de la terrible grippe espagnole.

Il ne saura pas.
Elle n'aura pas su.
Pas su, pas pu lui dire son amour.

Lætitia Lebacq a adapté ce roman épistolaire de Stefan Zweig qu'elle porte en elle depuis vingt ans, et qu'elle n'a eu de cesse de vouloir monter sur un plateau.
On ne compte plus les romans de Zweig adaptés pour le théâtre.

Elle est aussi metteure en scène et comédienne du spectacle.
Comment faire pour dire les mots de Zweig sur scène avec le plus de force possible ?
Par le biais du corps, nous répond Melle Lebacq.
Sa formation de danseuse va l'y aider grandement.

Elle va dire les mots de l'auteur, sur une musique de Thomas Marqueyssat, et sur une chorégraphie de Sandra Pinto-Régal.

Différents effets viennent souligner et accompagner ces moments dansés.
Un stroboscope, des projections vidéo (des gouttes de pluie, des taches noires qui bougent, du sang qui coule...)

D'un point de vue scénographique, nous avons côté jardin le lit de l'enfant, une table où la comédienne écrira.
Côté cour, ce sera le fatras de la chambre de l'être aimé, derrière un rideau de fine tulle qui servira d'écran de projection.

On ne saura pas, on ne comprendra pas bien pourquoi l'héroïne n'a jamais osé avouer son amour.
Lætitia Lebacq est cette héroïne-là.
Afficher le commentaire
30 mars 2018
10/10
3 0
Quel beau moment !
La mise en scène est surprenante et Laetitia Lebacq est envoutante. Un grand bravo pour cette pièce !
Je la recommande grandement !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor