Jeanne

Jeanne
De Jean Robert-Charrier
Mis en scène par Jean-Luc Revol
Avec Charles Templon
  • Charles Templon
  • Florence Muller
  • Nicole Croisille
  • Théâtre du Petit Saint Martin
  • 17, rue René Boulanger
  • 75010 Paris
  • République (l.3, l.5, l.8, l.9, l.11)
Itinéraire
Billets de 21,00 à 35,00
Evénement plus programmé pour le moment

Elle vit seule. Jeanne, fonctionnaire retraitée, est retranchée dans son appartement parisien tout en haut d’une grande tour.

Sa franchise à toute épreuve et sa paranoïa aigüe la coupent peu à peu de ses proches. Pour aider les personnes en difficultés, les services sociaux mettent en place un service d’aide à la personne dont bénéficiera Jeanne.

La rencontre entre Jeanne, le séduisant livreur de plateaux repas Marin, et la responsable des services de la Mairie Anne Legal créera un électrochoc dans la vie de notre héroïne…

  

Entre comédie et drame, la pièce décrit le fossé parfois profond entre les solitudes et les politiques sociales plus électoralistes que sincères.

Jeanne est la nouvelle pièce de Jean Robert-Charrier, directeur du Théâtre de la Porte Saint Martin et du Petit Saint Martin. Récemment, il avait écrit la comédie Nelson, jouée notamment par Chantal Ladesou.

Nicole Croisille est une actrice de 80 ans. Au Théâtre de la Porte Saint Martin, elle avait joué dans Irma La Douce

Charles Templon, acteur de 30 ans, avait joué dans M'man au Petit Saint Martin (2016).

200

La critique de la rédaction : 7/10. Une jolie pièce sur la vieillesse et la solitude.

Cette mamie jouée par Nicole Croisille a mauvais caractère mais elle est attachante. Nous suivons son quotidien un peu sinistre, ses crises de paranoïa, ses crises de colère et sa rencontre avec le livreur de plateaux repas (bien interprété par Charles Templon).

Le texte est sympathique, avec quelques notes d'humour. Néanmoins, de nombreuses longueurs nous ont fait piquer du nez. Le ventre mou de la pièce s'est bien fait sentir.

La mise en scène est bien fichue (même si les noirs complets sont trop nombreux), elle donne une dimension intéressante au discours, puis aux monologues.

Nous avons particulièrement aimé les dernières scènes, qui nous font sortir du théâtre émus.

Note rapide
6,4/10
pour 8 notes et 6 critiques
2 critiques
Note de 1 à 3
25%
0 critique
Note de 4 à 7
25%
4 critiques
Note de 8 à 10
50%
Toutes les critiques
7 déc. 2017
3/10
126 0
Comme disait le Général, cette pièce est comme la vieillesse : un naufrage !

Ou un soufflet qui ne monte pas, ou comment faire long (que de verbiage et de longueurs...) avec un scénario tordu, des acteurs qui font de leur mieux pour ne pas parvenir à sauver une pièce ni drôle (la représentante de la mairie sauve la mise dans ses rares interventions) ni jalonnée d'émotions, ni intellectuellement solide.

Et pourtant le thème de la "petite vieille" et du livreur de repas pouvait permettre d'espérer mieux...
Dommage ; à éviter...
P B
26 nov. 2017
3,5/10
105 0
C'est long, c'est ennuyeux. Oscillant entre humour et drame sans choisir. Sujets convenus et rebatus... les politiques sont cyniques... ah bon ?
On attend la fin avec impatience. Que diable Nicole Croisille est allée faire dans cette galère !!
1 nov. 2017
8/10
123 0
Jeanne est une pièce drôle, touchante où le drame s'y mêle. Cette pièce illustre la solitude, l'isolement que peuvent vivre les personnes âgées.
Les personnages principaux rendent cette pièce humaine, qui parle à tout un chacun.
Nicole Croisille est excellente dans son rôle de Mamie grincheuse, aigrie, de mauvaise foi avec ses répliques piquantes et drôles. Florence Muller (L'employé de Mairie) est parfaite dans sa maladresse et ses bafouilles mettant en evidence l'arrière cuisine de certaines actions politiques. Et Charles Templon (Marin) est l'atout sensibilité et tendresse de cette pièce.
A voir !
11 oct. 2017
10/10
110 0
Le spectacle n'a pas commencé que nous sommes saisis par la performance et la métamorphose de Nicole Croisille incarnant cette vieille dame grincheuse ruminant sa solitude en découpant méthodiquement ses magazines. Plus aucun rôle ne fait peur à cette artiste aux multiples talents et facettes qui semble se délecter à incarner des personnages aux antipodes de ce qu'elle est !

Le jeu de ses partenaires est très à la hauteur et l'émotion monte en puissance au fil des scènes qui nous conduit du rire aux larmes.
L'écriture du texte n'y est pas pour rien mais Nicole Croisille est absolument sublime et force l'admiration !
9 oct. 2017
8/10
100 0
Une pièce qui égratigne nos ''politiques'' de façon un peu caricaturale, mais qui apporte un brin d'humour dans un récit grave et émouvant.

Nicole Croisille est absolument épatante, grincheuse, acariâtre, et touchante. La rencontre avec Marin le livreur de plateaux repas envoyé par la Mairie, va lui permettre d' ouvrir son cœur. Charles Templon incarne magnifiquement ce rôle avec différentes facettes allant de la gentillesse, de la compassion, de la tendresse, puis au fil du récit le ton monte ...

Dans son monologue, Charles Templon nous émeut aux larmes. Un moment fort !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor