Deux euros vingt

Deux euros vingt
De Marc Fayet
Mis en scène par José Paul
Avec Marc Fayet
  • Marc Fayet
  • Lysiane Meis
  • Marie Piton
  • Théâtre Rive Gauche
  • 6, rue de la Gaité
  • 75014 Paris
  • Edgard Quinet (l.6), Gaité (l.13)
Itinéraire
Billets de 27,00 à 45,00
À l'affiche du :
10 janvier 2020 au 21 mars 2020
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 15:00
    • 21:00
Achat de Tickets

Qu’est-ce que deux euros vingt ? C’est en tout cas la somme qui a été oubliée sur la table de la sympathique maison de vacances où se sont donnés rendez-vous six amis.

Personne ne semble vouloir revendiquer la propriété de cette modique somme d’argent.

Cette monnaie va se faire dérober par l’un des convives, qui risque gros s’il avoue son crime…

 

Avidité, amitié, mensonge… Un mélange qui ne fait pas bon ménage.

Pour sa dernière comédie Des Gens Intelligents, Marc Fayet avait remporté le Molière de la comédie.

 

« Il y a 4 ans nous interprétions ma pièce "Des gens intelligents", et j'avais remarqué sur une table quelques pièces posées là négligemment. Elles y sont demeurées plusieurs semaines jusqu'à disparaître un jour mystérieusement. Comment avouer être l’escamoteur d’une somme si ridicule ? C’est là que m’est venue l’idée d'écrire cette pièce sur le mensonge, la fidélité et notre rapport à l’argent. Je voulais voir si l’amitié valait plus que 2 euros 20 » - Marc Fayet

24

La critique de la rédaction : 5.5/10. Assez déçu par la nouvelle pièce de Marc Fayet.

Pourtant le synopsis donnait vraiment envie. Prouver que même une somme dérisoire peut créer un conflit était un angle d’attaque intéressant pour une comédie.

Hélas, l’histoire se révèle sans saveur, les dialogues manquent de finesse et l’humour a un air de déjà-vu.

Les acteurs sont plutôt bons.

Ce n’est vraiment pas la meilleure pièce de cet auteur.

Note rapide
6,9/10
pour 8 notes et 6 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
3 critiques
Note de 4 à 7
63%
3 critiques
Note de 8 à 10
38%
Toutes les critiques
6 févr. 2020
6/10
1 0
Ce n’est sans doute pas la meilleure comédie de Marc Fayet, mais ça reste cependant un agréable divertissement. Les comédiens sont bons autour de l’auteur.
La mise en scène de José Paul est rythmée et le décor, bien que simple, est plutôt agréable. Une histoire amusante et sympathique où l’argent peut remettre en cause une vieille amitié. Comme quoi une blagounette à 2 balles 20 peut avoir de lourdes conséquences inattendues et gâcher des vacances. On passe un bon moment.
26 janv. 2020
7/10
1 0
Une comédie guillerette au sujet qui change !

Les personnages y sont bien écrits, et surtout très bien interprétés, nous happant dans la narration en quelques minutes. On s'amuse des situations, parce qu'on y reconnaît aisément ses proches, ou soi-même, jusqu'au mystère du "vol" de ces fameux 2€20...

Le réalisme des protagonistes et des dialogues est contrebalancé par un choix de mise en scène onirique, dans un décor bucolique aux allures de peinture, et avec un personnage qui devient narrateur et casse le quatrième mur, donnant ainsi un sentiment de proximité encore plus grand entre la pièce et la "vraie vie".

La pièce soulève bon nombre de questions : qu'attend-on de ses amis ? et comment l'argent peut influencer nos relations, qu'il s'agisse d'une somme dérisoire... ou de bien plus.

Un moment à partager avec sa bande de potes, avec certainement un débat en plus d'une agréable soirée en perspective.
22 janv. 2020
8,5/10
1 0
Ah les vacances, les bons amis, la Provence, les cigales, tout est prêt pour le rendez-vous annuel de trois couples.

Et puis le maître des lieux nous interpelle, il a l’habitude de faire une bonne blague à ses amis tous les ans. Cette fois il a choisi quelques pièces de monnaie, posées dans une coupelle à la vue de tous.

Il attend que l’un d’eux prenne sans le dire ces 2 euros 20… que va-t'il se passer ?

Les chambres sont distribuées, la meilleure au couple en difficulté financière, la petite maison isolée à un autre en difficulté amoureuse, et la chambre avec salle de bains commune au dernier. Tout ce petit monde, sourire aux lèvres, blague, se rappelle les années précédentes et les locations plus ou moins réussies, l’air de rien on se balance quelques vacheries quand même ! Et puis les amateurs de tennis, mauvais perdants, enfin tout ce qui fait le quotidien d’une location entre amis !

Voilà que l’argent disparaît… qui l’a pris, qui a osé ?

On accuse, on juge, et puis le pot aux roses est découvert, alors maintenant que ces quelques pièces ont permis de toucher le gros lot, les règlements de compte, plus ou moins tordus vont commencer. L’argent fait le bonheur après tout, mais encore faut-il savoir l’utiliser, le partager ? que feriez-vous si le pactole vous tombait dessus ?

L’amitié, l’argent, le loto, tout est finement mouliné dans cette nouvelle comédie de Marc Fayet, on retrouve avec plaisir les comédiens qui ont souvent joué sous la direction animée de José Paul.

Un bon moment de détente, pour une comédie tout public.
14 janv. 2020
8,5/10
3 0
J'ai eu beaucoup de plaisir à voir cette pièce : de l'écriture au jeu des acteurs en passant par la mise en scène ou le décor, pour moi c'est une réussite !
J'ai trouvé également beaucoup de complicité entre les acteurs, ce qui rend très crédible cette disparition.
14 janv. 2020
7,5/10
4 0
Au théâtre Rive Gauche, nous avons le plaisir de découvrir la nouvelle comédie de Marc Fayet : Deux euros vingt où il joue lui-même dans la pièce, entouré par des comédiens qu’il connait bien de collaborations précédentes.

Au début de la pièce, Marc Fayet nous confesse (il parle au public et nous prend à témoins) qu’il s’est inspiré d’un fait réel qu’il a vécu lors d’une précédente pièce où justement un peu de monnaie était posée au foyer du théâtre puis un jour cette monnaie a disparu. Et il réitère l’expérience en ce début de vacances dans le sud de la France avec ses amis : A qui donc sont les 2€20 qui trainent dans le pot sur la table depuis le début du séjour d’une joyeuse bande de trois couples d’amis qui partent tous les ans ensemble ? Et qui décide de les prendre sans le dire aux autres ? Qui osera avouer les avoir pris quand la disparition sera découverte ? Et qu’en a-t-il fait ? Autant de questions auxquelles nous aurons des réponses parfois surprenantes…

De ce qui semble être un évènement banal, Marc Fayet a su soulever avec bonne humeur des questions qui peuvent ébranler un groupe d’amis : rapport à l’argent et mensonges tout en gardant un ton léger. Dès qu’il est question d’argent, même pour de petites sommes, de grands drames peuvent se produire sinon on n’y pas attention.

Cette joyeuse histoire est mise en scène avec dynamisme par José Paul qui donne une cohésion au groupe dans un décor qui sent bon la Provence d’Edouard Laug et des belles lumières de Laurent Beal.

La distribution est bien agréable : Marc Fayet est sublime de mauvaise foi, Gérard Loussine nous fait rire dès qu’il ouvre la bouche et ses mimiques sont hilarantes, Michèle Garcia a toujours une voix superbe et une belle présence. N’oublions pas Lysiane Meis, Caroline Maillard et Michel Lerousseau qui complètent parfaitement cette belle bande de copains.

Au final, on passe un moment agréable en compagnie d’un groupe de comédiens qui ont l’air de s’amuser eux-mêmes de leur aventure.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor