• Classique
  • Comédie Française - Théâtre du Vieux-Colombier
  • Paris 6ème
top5 (5)

20 000 lieues sous les mers

20 000 lieues sous les mers
De Jules Verne
Mis en scène par Christian Hecq, Valérie Lesort
  • Comédie Française - Théâtre du Vieux-Colombier
  • 21, rue du Vieux Colombier
  • 75006 Paris
  • Saint-Sulpice (l.4)
Itinéraire
Billets de 14,00 à 35,00
À l'affiche du :
17 novembre 2018 au 6 janvier 2019
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 15:00
    • 20:00
Réservation de tickets

L'apparition d'une bête monstrueuse en 1866 aux quatre coins des mers défraie la chronique. L'animal rapide, fusiforme et phosphorescent est responsable de plusieurs naufrages, brisant le bois des navires avec une force colossale. De retour d'une expédition dans le Nebraska, Pierre Aronnax, professeur suppléant au Muséum d'histoire naturelle de Paris, émet l'hypothèse d'un Narval géant...

Vingt mille lieues sous les mers est un roman d'aventures de Jules Verne, paru en 1869.

 

Plus jeune, Christian Hecq rêvait d’être physicien. Fasciné par l’astrophysique et les vieilles mécaniques, c’est la lecture de Jules Verne qui a éveillé en lui cette curiosité scientifique. Sociétaire, il a aussi une autre passion : celle de la marionnette. Il en apprend l’art de la manipulation et rencontre Valérie Lesort qui pratique, elle, celui de la fabrication. Ensemble ils décident aujourd’hui d’adapter 20 000 lieues sous les mers, incontournable de la littérature fantastique. Et quel meilleur support que la marionnette pour incarner poissons des profondeurs, poulpe géant et méduses lumineuses ? « Sur scène, elle permet à l’acteur des mouvements, des expressions, des accélérations que son corps est incapable de faire, elle prolonge et démultiplie son expression corporelle. Nous avons envie de partager notre expérience avec ces fabuleux comédiens, de les entraîner vers une forme théâtrale peu utilisée dans notre grande Maison. » 

20 000 lieues sous les mers a été récompensée du Molière 2016 de la création visuelle.

Note rapide
8,8/10
16 pour 16 notes et 14 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
2 critiques
Note de 4 à 7
13%
12 critiques
Note de 8 à 10
88%
Toutes les critiques
25 févr. 2017
7,5/10
39 0
Une pièce pour laquelle la mise en scène et les décors sont merveilleux.

Cette soirée au théâtre du vieux Colombier est tout d'abord un ravissement pour les yeux. Tout est parfait : les jeux d'ombre et de lumière, le grand hublot et le ballet de la vie sous marine, l'attaque du kraken, les sorties sous marines, la pêche... Il faut vraiment noter une grande intelligence dans l'utilisation des espaces.

Les comédiens excellent dans les parties comiques de la pièce. Thomas Guerry est un magnifique sauvage, une prestation extraordinaire ! Et Flippos :)
Néanmoins selon moi, la pièce échoue à faire ressentir l'aspect tragique et profond de l’œuvre de Jules Verne.

Au final une pièce très esthétique et originale (d'où ma note) mais sans véritables émotions.
20 févr. 2017
8/10
40 0
Une plongée onirique dans le théâtre !

Il fallait oser porter sur les planches les aventures du capitaine Nemo, la Comédie-Française l’a fait. Bonne nouvelle : le résultat est vraiment bon.

Si le décor, les lumières et les bruitages nous entrainent facilement dans le célèbre Nautilus, la réelle bonne idée est l’utilisation de marionnettes pour représenter les poissons rencontrés lors du voyage sous les mers. Poétiques et malicieux, ces animaux surprenants apportent la petite touche onirique dont cette création ne pouvait se passer.

Les comédiens, qui campent les voyageurs, s’en sortent aussi plutôt bien. Des scènes humoristiques viennent régulièrement rythmer la pièce, qui aurait sinon souffert d’une histoire un peu pauvre. On prend plaisir à suivre les mésaventures des passagers du Nautilus et on s’émerveille avec eux de la découverte des fonds marins fantasmés par Jules Verne.

Cette version théâtrale de « 20 000 lieues sous les mers » est une bonne occasion de (re)découvrir le célèbre roman de Jules Verne par une approche accessible et grand public. Embarquez sans tarder !
6 févr. 2017
8/10
34 0
Molière mérité pour cette mise en scène poétique du roman de Jules Verne. Des "marionnettes" (ne pas croire que vous allez voir le lointain cousin de Guignol) nous immergent littéralement au fond de l’océan pour une traversée dans un monde qui rappelle l’imaginaire de notre enfance. Le procédé est à la fois simple, pas de prouesse technique, mais efficace.

Si l'histoire n'est pas passionnante, les acteurs, Christian Hecq et Noam Morgensztern en tête, brillent par leurs talents (à noter le langage qu’ils inventent, d’une impressionnante drôlerie à la fois originale et évidente)
5 févr. 2017
9,5/10
33 0
La mer de jouvence

20 000 lieues sous les mers est une pièce qui ne se raconte, elle se vit.
Plongez dans les abysses de l'océan Christianuis, le monde merveilleux de Christian Hecq et de Valérie Lessort et laissez vous emporter...
4 févr. 2017
9,5/10
56 0
1h30 de merveilleuse plongée dans l'onirisme et la poésie.

Dans une impeccable scénographie, évoluant dans un décor fantastique, toute la troupe nous a entraînés dans les aventures palpitantes et parfois cocasses du capitaine Nemo, de son équipage et de ses passagers. A leur talent habituel, les comédiens du Français nous ont gratifiés d'une sacrée belle surprise : une habileté insoupçonnée de marionnetistes. Par la magie de ces poissons et monstres des mers que nous pouvions voir évoluer au travers du hublot, nous étions bien en train de naviguer au plus profond de l'océan.

Merci, merci mille fois d'avoir su si habillement nous rendre notre âme d'enfant. Un seul regret : à la chute du rideau, la terrible frustration de retrouver la surface au bout d'un temps si court !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor