top5 (1)

Une Chance Inestimable

Une Chance Inestimable
De Fabrice Donnio
Mis en scène par Arthur Jugnot, David Roussel
Avec Guillaume Bouchède
  • Guillaume Bouchède
  • Alain Bouzigues
  • Fabrice Donnio
  • Marie Montoya
  • Béliers Parisiens
  • 14bis, rue Sainte-Isaure
  • 75018 Paris
  • Jules Joffrin (l.12)
Itinéraire
Billets de 19,00 à 38,00
Evénement plus programmé pour le moment

Imaginez ! Vous êtes sur le point de faire le choix de votre vie. Subitement, le temps s'arrête.

Arrivent Cléopâtre, Adolf Hitler et Gérard de Nerval, les vrais, pour vous aider dans votre réflexion.

Pourquoi eux ? Pourquoi vous ? Et pourquoi cette moustache ridicule ?

 La pièce Une chance Inestimable a été récompensée de la Tomate AuBalcon 2015 de la bimbo écervelée.

 

482

La critique de la rédaction : Une Chance Inestimable est une comédie à l’histoire hors-norme ! L’auteur a trouvé le moyen de réunir Cléopâtre, Hitler et Gérard de Nerval sur scène.

Ces trois personnages historiques, qui ont pour point commun de s’être suicidés, sont renvoyés sur terre avec pour mission de convaincre un illustre inconnu de ne pas commettre l’irréparable.

Cette situation de départ est très bien introduite, on y croit dès l’arrivée sur scène très solennelle des personnages historiques. Les dialogues sont amusants, les références populaires font sourire. On n’est pas pliés en quatre mais on a bien aimé quelques passages vraiment réussis, comme quand l’inconnu explique à Hitler ce qu’est devenue l’Allemagne suite à sa mort !

Hitler est d’ailleurs remarquablement joué, tout en nuances en homme borné, autoritaire, qui de temps en temps « s’humanise » le temps d’une plaisanterie. Le poète Gérard de Nerval apporte de la réflexion, de l’humour fin et de l’intelligence aux échanges.

Dommage que Cléopâtre soit représentée comme une nymphomane écervelée, cette facilité abaisse un peu le niveau de la comédie. C’est également regrettable qu’on s’éloigne si souvent de l’intrigue car chacun des spectateurs se demande pourquoi l’homme veut se suicider. Il semble trop serein et léger pour un homme qui va se donner la mort. Il évoque ses raisons de passage à l’acte trop furtivement, sans assez d’émotions pour que nous y croyions.

Une Chance Inestimable sort du lot, est distrayante, même si nous regrettons qu’elle ne soit pas encore mieux ! Ce serait un vrai chef d’œuvre si elle était plus aboutie !

Note rapide
7,3/10
pour 6 notes et 4 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
2 critiques
Note de 4 à 7
50%
2 critiques
Note de 8 à 10
50%
Toutes les critiques
14 févr. 2015
6,5/10
156 0
Une histoire très originale mais qui ne produit pas assez de rire, plutôt des sourires pour traiter d'un sujet grave.

Pourtant c'est agréable mais on se dit qu'il manque un petit quelque chose pour obtenir une pièce hilarante car le cocktail Hitler, De nerval et Cleopatre pourrait s'avérer explosif mais on n'exagère pas assez les caractères de chacun des personnages. Le traitement du personnage d'Hitler pourrait facilement tomber dans la provocation, l'exercice est donc difficile.

Les acteurs sont très bons chacun dans son genre mais la palme revient à Alain Bouzigues dans le rôle d'un Adolph Hitler plus vrai que nature. Le seul point vraiment négatif est le rôle de Cleopatre car la comédienne doit incarner une pharaonne écervelée et là on sait qu'on est très loin de la réalité historique.

Cependant, on passe une bonne soirée car on est bien loin des histoires habituelles et de la réalité.
2 févr. 2015
9/10
158 2
Un homme s'étant suicidé se voit offrir la possibilité de renoncer à son geste durant une éllipse de temps. Cette opportunité lui sera proposée par trois personnalités à l'ego sur-dimensionné.

Une digression s'en suivra sur le suicide, ses causes, ses conséquences, .... avec gravité, humour, distanciation permettant aux comédiens, tous excellents, au point de ressusciter leurs personnages et de nous y faire croire. Tour à tour l'histérico-colérique Adolf, la bimbo-nympho Cléo, et le dandy-lettré Gérard vont tenter de convaincre le postulant au suicide de choisir la vie, le tout dans une mise en scène très astucieuse, un décor sobre mais bien utilisé et des costumes ad hoc.

Y arriveront-ils ? Pour le savoir pas d'hésitation : courez-y en restant attentifs jusqu'à la dernière seconde où un effet visuel définitif vous apportera la réponse...

Pour ajouter au plaisir de la soirée, le personnel du théâtre "des Béliers" est accueillant, la salle confortable et sa dimension bien adaptée à ce genre de spectacle.
2 févr. 2015
6/10
172 0
Le pitch est simple et prometteur : Lorsque quelqu’un veut se suicider, le temps s’arrête avant l’acte morbide pour une dernière chance inestimable. Trois anciens suicidés viennent le dissuader.
S’ils y arrivent, ils gagnent 1 point, au bout de 7 ils pourront enfin de se réincarner ! Le seul problème, c’est qu’ils n’ont qu’une chance par siècle, alors il ne faut pas se louper !

Bref, ça a l’air bien, l’idée est bonne et il y a matière à créer quelque chose de sympa !

Un mec lambda veut se suicider, mais c'est bien trois personnalités qui viennent le décourager : Hitler, Gérard de Nerval et Cléopâtre.

Alain Bouzigues est magnifié en Hitler fanatique et Guillaume Bouchède en poète romantique.

J’ai été, hélas, terriblement déçue du jeu d’acteur de Fabrice Donnio et de Marie Montoya. Ils sur-jouaient au point que cela devenait comique.

Marie Montoya est peut-être à sauver car elle a hérité d’un rôle mauvais de Cléopâtre nymphomane et niaise. Or, il est d’autorité générale que Cléopâtre était très intelligente, une fine politicienne et surtout pas une femme qui a gardé le pouvoir uniquement par ses charmes.

Les personnages sont tout de même dans la caricature. Hitler est un personnage difficile à traiter vu toutes les atrocités commises mais le rendre trop fanatique, toujours colérique et flippant, c’est rendre la complexité de cet homme enfantine.

Beaucoup de petites fautes historiques dans cette pièce mais ce n’est pas ce qu’on cherche en allant la voir. Elle est simple à percevoir, avec quelques trouvailles dans la mise en scène mais elle est frustrante. Elle n’est pas à la hauteur de l’espérance qu’avait suscité le scénario.

J’en attendais plus mais c’est tout de même une bonne pièce, facile à comprendre et très divertissante.
Je conseille donc d’aller la voir pour se divertir uniquement mais en aucun cas pour une quelconque portée historique ou philosophique.
23 janv. 2015
8/10
177 1
L'auteur d'Une Chance inestimable fait preuve d'un humour très décalé dans cette pièce.
Partons d'un sujet sérieux - un homme s'apprête à mettre fin à sa vie - et transformons-le en sujet à rire.
Pendant un peu plus d'une heure, le temps est arrêté et 3 anciens suicidés viennent sur terre tenter de convaincre notre héros de ne pas passer à l'acte.
Dans quel but ? Gagner un point ! Au bout de 7, ils ont enfin le droit de se réincarner. Un grand enjeu derrière ce suicide, donc.

Cependant, ce ne sont pas trois morts inconnus qui arrivent sur scène mais bien trois célébrités : Cléopâtre, Hitler et Gérard de Nerval. Trois caractères très forts et différents qui s'équilibrent parfaitement.

Le traitement décalé de ce sujet grave permet à la pièce de nous faire rire constamment. Le texte joue énormément sur les connaissances inégales des différents personnages : moments historiques ayant eu lieu après la mort de Cléopâtre, inventions créées après De Nerval... tous ces clins d'oeil aux références du public permettent à la pièce de rester très dynamiques et provoquent des rires incontrôlés. Pourquoi ? Car nous, on sait !

Les acteurs, quant à eux, sont très bons, particulièrement Alain Bouzigues en Hitler grognon et boudeur et Guillaume Bouchede en Gerard de Nerval léger et philosophe. On frôle de temps à autre l'exagération dans certaines émotions mais cela n'empêche en rien de s'attacher à l'histoire et aux personnages.

Enfin, les décors et la mise en scène sont simples mais fonctionnent très bien, permettant aux acteurs de laisser libre cours à leur jeu débridé.

Une pièce que je recommande donc car elle permet de s'évader de la réalité et de rire presque sans arrêt pendant plus d’une heure. Un plaisir !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor