Marie des Poules, Gouvernante chez George Sand

Marie des Poules, Gouvernante chez George Sand
Mis en scène par Arnaud Denis
Avec Arnaud Denis
  • Arnaud Denis
  • Béatrice Agenin
  • Théâtre du Petit Montparnasse
  • 31, rue de la Gaîté
  • 75014 Paris
  • Edgard Quinet (l.6), Gaité (l.13)
Itinéraire
Billets de 18,00 à 54,00
À l'affiche du :
10 septembre 2021 au 31 décembre 2021
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 15:00
    • 19:00
Achat de Tickets

George Sand et Marie Caillaud. Deux femmes, deux destins, un même combat pour la liberté.

Lorsqu’à onze ans, Marie Caillaud entre à Nohant au service de George Sand, elle ne sait pas encore qu’on l’appellera Marie des Poules, la servante qui va chercher les œufs au poulailler. Elle ne sait pas non plus qu’elle y apprendra à lire, à écrire, à jouer la comédie et à interpréter 35 pièces écrites par George Sand.

Elle sait encore moins qu’elle éprouvera les souffrances d’un amour qui va la marquer à vie…  Quel sera le destin incroyable de Marie des Poules ?

66

La critique de la rédaction : 7/10. Le titre de la pièce ne suscitait pas en moi un fol enthousiasme. Pourtant, à la lecture des différentes critiques, j’ai eu envie d’aller découvrir Marie des Poules.

Ce fut une bonne surprise. L’histoire de cette femme de petite condition est prenante. Le fils de la maison est détestable et touchant par moments.

Bravo aux deux acteurs, surtout à Béatrice Agenin, qui passe d’un rôle à l’autre avec une facilité déconcertante !

La mise en scène m’a plu, les décors sont jolis.

Un moment agréable, malgré quelques longueurs.

Note rapide
7,9/10
14 pour 14 notes et 10 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
2 critiques
Note de 4 à 7
36%
8 critiques
Note de 8 à 10
64%
Toutes les critiques
26 sept. 2021
8/10
1
Molière mérité pour la merveilleuse Béatrice Agenin, 71 printemps et une taille de guêpe !

Elle incarne avec une égale virtuosité une jeune fille de la campagne berrichonne dotée d'un fort accent, et la grande Georges Sand dotée d'un fort caractère. Son interprétation des deux personnages est parfaite.

A ses côtés François Nambot campe un "gros connard " (comme on dirait aujourd'hui) tout à fait convaincant avec beaucoup de crédibilité.

Par contre la mise en scène est un peu convenue.
Il lui manque une étincelle, un peu de panache aurait dit Cyrano, pour que la soirée soit tout à fait à la hauteur de son Molière !
3 oct. 2020
7,5/10
5
Jolie pièce, et beau duo d'acteur. On se laisse emporter à Nohant par un scénario original et sensible.

Béatrice Agenin incarne avec brio les différents personnages, passant de l'un à l'autre avec une agilité remarquable, sans jamais perdre le spectateur. Si le personnage de la jeune Marie des Poules m'a paru un peu bancal (un peu trop caricatural dans le rôle comme dans l'interprétation de la jeune "fille de la campagne" niaise et naïve), j'ai par contre été particulièrement épris de l'interprétation de George Sand, avec des répliques truculentes parfaitement délivrées qui font esclaffer le public.

Si le décor de Nohant est valorisé par une superbe mise en lumière qui distille des ambiance prenantes, je suis par contre beaucoup moins emballé par les choix de mise en scène : la maison de poupée ou les jeux de marionnettes n'ont que peu d'intérêt et ne servent pas particulièrement le scénario ni le jeu, la pièce aurait gagné à être plus épurée sur ce point.
3 oct. 2020
10/10
5
La perfection ! Tout en délicatesse et sobriété.

Tout y est : une mise en scène efficace, un très beau texte, un bel accompagnement musical.

Béatrice Agenin est extraordinaire ; Arnaud Denis ne démérite pas. "LE" spectacle à ne pas rater.
10/10
8
... À ne surtout pas manquer au Théâtre Montparnasse ! Une interprétation incroyable et lumineuse de Béatrice Agénin. Un spectacle d'une beauté touchante et magnifique à la fois. Tout est élégance et force, délicatesse et intensité. Un pur plaisir d’émotions profondes et réjouissantes.
18 sept. 2020
8,5/10
4
Marie des poules est le récit tendre et drôle, mais surtout hors du commun de la petite Marie, paysanne Berrichonne, qui rentre très jeune au service chez George Sand pour la servir et dont la vie va être bouleversée.

C’est une histoire touchante qui nous est racontée ; Béatrice Agenin, avec son accent paysan qui lui va si bien, se confie à nous et nous raconte la drôle de vie de son personnage. On assiste à la transformation de cette petite bonne si naïve, véritable éclosion d’un papillon. Transformation et destin tragique qui la rendront très malheureuse : une triste histoire pourtant si belle, un Roméo et Juliette social.
Car comme souvent c’est l’amour qui fait souffrir, la pièce raconte donc l’histoire d’amour entre cette jeune fille inculte qui apprendra avec George Sand à lire et à écrire et de Maurice, fils de la maison. Ils ne sont pas de la même condition, leur attachement est réel mais leur liaison impossible.

Le décor est presque inexistant, seule au centre du plateau une très jolie maison, à la manière des maisons de poupée, représente la propriété de George Sand

Béatrice Agenin est excellente, jouant tour à tour la petite Marie des poules à tous les âges et Georges Sand. Arnaud Denis est également parfait, dans son rôle de charmeur désemparé.

L’ensemble est classique, parfaitement bien construit et très agréable.
A voir !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor