top5 (2)

J’ai envie de toi

J’ai envie de toi
De Sébastien Castro
Mis en scène par José Paul
Avec Guillaume Clérice
  • Guillaume Clérice
  • Sébastien Castro
  • Anne-Sophie Germanaz
  • David Roos
  • Alexandre Jérôme
  • Théâtre Fontaine
  • 10, rue Pierre-Fontaine
  • 75009 Paris
  • St-Georges (l.12)
Itinéraire
Billets de 10,00 à 40,00
À l'affiche du :
29 août 2019 au 28 juin 2020
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 16:00
    • 21:00
Achat de Tickets

Il vous est sûrement arrivé de vous tromper de destinataire en envoyant un texto... 

Ce soir, c’est à Guillaume que ça arrive. Alors qu’il pense adresser « J’ai envie de toi » à Julie, sa nouvelle conquête, le texto est envoyé par erreur à Christelle, son ex.

La soirée, bien mal partie, dérape définitivement quand son voisin s'invite chez lui après avoir abattu la cloison qui sépare leurs deux appartements…

60

La critique de la rédaction : 7/10. Une comédie un peu con-con mais qui fonctionne bien !

Youssouf garde une vieille dame pendant que son voisin de pallier attend un rencard. Ça paraît simple mais tout va se compliquer à cause de la grande bêtise du personnage principal, très bien interprété par Sébastien Castro, aussi auteur de cette pièce.

Nous rigolons à de nombreuses reprises. La mise en scène et les comiques de situations donnent du rythme. L'histoire est bien huilée avec des quiproquos en cascade.
J’ai trouvé quelques blagues trop insistantes. Les dialogues tournent en rond à des moments-clés c’est dommage.

Le décor représentant deux appartements mitoyens est super.

Si vous cherchez une comédie légère, foncez !

Note rapide
Toutes les critiques
27 nov. 2019
3/10
3 0
Perplexe...
Oui, moi aussi je suis perplexe. Je n'ai pas choisi d'aller voir cette pièce (je me doutais un peu de ce que j'allais y trouver).... Et en effet, je me suis bien ennuyée durant 1H30.... Je n'ai pas ri, à peine souri à quelques reprises. .. C'est du vaudeville outré (les situations qui se répètent, les portes qui claquent, les quiproquos...) et les acteurs surjouent leur rôle. J'ai trouvé que c'était une caricature d'une pièce de vaudeville. Mais le fait est que la salle est hilare... Donc, je ne la déconseille pas, cela dépend de ce qu'on va chercher en allant voir cela. Mais moi, je n'ai pas du tout aimé.
20 nov. 2019
9/10
1 0
Pièce un brin déjantée et délirante déconseillée aux pseudo intellos !
Sébastien Castro a construit une pièce amusante basée sur un scénario original ; bin évidemment du début à la fin rien ne se passe comme prévu et les acteurs bien dans leurs rôles, sont excellents aux côtés d'un Sébastien Castro en pleine forme.
Salle comble et comblée venue passer un moment de détente avec une pièce qui atteint pleinement son coeur de cible : faire rire au premier degré des spectateurs qui viennent pour cela.
10 nov. 2019
7,5/10
1 0
Du pur vaudeville avec des quiproquos et des portes qui claquent.

Une pièce pour se changer les idées menée par Sébastien Castro, qui confirme encore une fois son potentiel comique. Il ne faut pas en demander plus, mais le public est hilare du début à la fin et c'est bien l'essentiel !!
2 nov. 2019
7/10
2 0
On passe un très bon moment avec cette pièce bien rythmée.
Sébastien Castro, l’auteur, est vraiment très drôle ; les autres comédiens ne sont pas tous du même niveau mais le groupe fonctionne bien.

1h30 de divertissement.
31 oct. 2019
3/10
4 0
Cette pièce fera partie de mes interrogations de théâtre. C'EST CA QUI FAIT RIRE ??
Qu'est-ce qui peut bien faire rire les gens là-dedans ? C'est du mauvais boulevard sans surprise, sans texte.
Consternant, bête, au ras des pâquerettes.
Comique de répétition c'est bien mais quand il y a du comique. Quand on peut être un peu surpris par le contenu. Ne vous attendez à aucune surprise. Tous les poncifs sont là. Les mauvais calembours répétés à l'infini pour bien bien exploiter le filon.
Le comique de tic de langage qu'on nous sert 12 fois parce que si ça marche faut pas se gêner. Quand on s'arrêterait bien à la 1ere... ou même avant...
Les filles en petite tenue, le voisin qui joue excessivement mal (entre autre), le copain trompé irréaliste tellement il sur-joue, les mauvaises blagues sur-exploitées, les lieux communs.
C'est creux, c'est vide, c'est abyssal. C'est mauvais.
Mais comme d'habitude le spectateur est content, il est "diverti", c'est à dire qu'il n'en retient rien il s'est juste fait laver le cerveau pendant 1h20.
Je n'ai pas ri, ni même souri une seule seconde. Si je n'avais pas été accompagnée je serais partie à la 3mn. Très en colère qu'on puisse donner à voir ça sans état d'âme. Ne peut-on pas faire rire avec un peu plus de contenu ?
Ma note reconnait le travail de mise en scène et décors. Et le jeu plaisant de S. Castro qui malheureusement lui aussi joue sur-exploite cette diction particulière.
Affligeant. Et désespérant que ça plaise autant.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor