An Irish Story, Une histoire irlandaise

An Irish Story, Une histoire irlandaise
  • Théâtre de Belleville
  • 94, rue Faubourg du Temple
  • 75011 Paris
  • Goncourt (l.11)
Itinéraire
Billets à 26,00
À l'affiche du :
3 avril 2019 au 30 décembre 2019
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 19:00
    • 20:30
    • 21:15
Achat de Tickets

Entre une mère obsédée par les biographies de dictateurs et un frère qui la surnomme Pouffoïde, l’adolescence de Kelly Ruisseau manque cruellement de romanesque.

Alors pour se rendre intéressante, elle évoque son grand-père irlandais disparu : Peter O’Farrel.

Venu à Londres dans les années 50 pour reconstruire la capitale détruite par la guerre, il y disparaît dans les années 70. Qu’est-il devenu ? Kelly Ruisseau part à sa recherche.

En cherchant avec obstination cet éternel absent, Kelly fait revivre avec humour et émotion toute une famille marquée par l’exil et la disparition.

Note rapide
8,7/10
pour 7 notes et 7 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
7 critiques
Note de 8 à 10
100%
Toutes les critiques
1 oct. 2019
8/10
0 0
On vous a parlé d’An Irish Story il y a quelques semaines. Et bien, le spectacle tient ses promesses. Kelly Rivière, seule en scène, part à la recherche de Peter O’Farrel, son grand-père irlandais, qui a mystérieusement disparu dans les années 60. Autour d’elle, ni sa mère, ni sa grand-mère, ni aucun de ses proches ne veut parler de cet homme qu’elle imagine tantôt soldat de l’IRA, tantôt gardien de phare. Le récit, qui s’incarne dans une vingtaine de personnages français et anglais joués avec mille couleurs d’accents, nous entraîne dans sa quête des origines qu’on suit de bout en bout sans rien lâcher. C’est drôle, très bien construit et la performance de Kelly Rivière, qui tient la scène pendant une heure trente de spectacle, est bluffante. Un immense coup de cœur !

Un stand up celte qui a de la classe
20 juin 2019
9/10
17 0
Les petits ruisseaux font les grandes Rivière !

Ils sont tellement rares les comédiens qui, seuls en scène pendant 1h30 nous embarquent et ne nous lâchent plus ...
Qui donnent corps à une multitude de personnages simplement par un geste ou une posture.
Avec une sincérité sans faille d'un bout à l'autre de ce voyage initiatique.
Et, last but not least, un festival d'humour et d'émotions.

C'est complet jusqu'au 30 juin ... But don't cry she'll be back in september.
OUF !!!!
30 mai 2019
9/10
2 0
Kelly Rivière réalise une performance incroyable de comédienne et d'auteure avec un texte à la fois précis, léger, intelligent et drôle.

A elle seule, elle interprète tous les personnages en trouvant l'émotion et le ton juste. Elle nous inclut même dans sa famille. Même l'accent qu'il soit anglais, irlandais ou français est parfait. La langue est un facteur social qui détermine nos origines. Ce grand-père a tout de suite connu le rejet des anglais à cause de son accent irlandais, très reconnaissable. Sur certains panneaux pour accueillir les nouveaux arrivants on pouvait lire : « No Blacks, no Irish, no Dogs ». Vous avez l'état d'esprit de l'époque. Au delà d'une histoire familiale on se plonge dans une trame historique avec les flux migratoires, la misère, les discriminations, l'influence des religieux... On rentre dans cette histoire avec une grande facilité étonnante en se laissant emporter par le talent et la fougue de Kelly Rivière. Un plaisir partagé par tous ceux présents dans la salle.

C'est une ovation tonitruante avec le public debout qui félicite l'artiste. Un remerciement grandement mérité car c'est bien rare de voir des spectacles d'une telle qualité.
... Une bien belle histoire qui nous invite à un voyage drôle, touchant et merveilleux où s'entremêlent le secret, la confidence et la mémoire parmi le vrai, le vraisemblable et l'imaginaire. Une interprétation riche et remarquable. Un spectacle impressionnant. Incontournable !
19 avr. 2019
9/10
3 0
A l’entrée des spectateurs Kelly Rivière est déjà sur scène et son air pensif et inspiré nous intrigue déjà.
Et puis tout d’un coup elle se met à parler, un peu comme on plonge dans le grand bain, sans transition et surtout sans retour possible et tout de suite on a envie de l’écouter, d’en savoir plus, de comprendre et de découvrir son histoire.

Kelly Rivière, comédienne de cette Irish Story, en est aussi l’auteure. Cette histoire c’est en partie la sienne. Une histoire qui a pour base ses interrogations et ses recherches sur la disparition de son propre grand père. Ces questionnements l’ont amenée sur un plateau, parce qu’en parler et inventer la part du mystère qu’elle n’avait pu découvrir était un soulagement.

Kelly Ruisseau, personnage de ce récit, nous entraîne donc derrière elle à la recherche de ses origines. Elle a désespérément besoin de combler le trou noir qu’a laissé son grand-père disparu. Elle va lutter avec persévérance contre tous les obstacles qui se présentent (résistance de sa mère, refus violent de sa grand-mère…) pour tenter de découvrir la vérité. Son objectif : savoir qui était vraiment ce personnage énigmatique dont on ne parle jamais dans la famille.

Une histoire à la fois captivante et touchante. La comédienne, sensible et drôle, nous guide dans sa quête. On ne la quitte pas du début à la fin, 1h25 d’histoire, d’aventure, de passion, de questions, de larmes, de rires…

Quelle partie de nous se construit à partir de l’histoire de notre famille ? Quel héritage nous laissent les souffrances de nos ancêtres ?

Une fiction autobiographique, une épopée moderne sur fond d’exil, de double culture, de difficultés d’insertion et de secret de famille. Une pièce passionnante et touchante, magnifiquement interprétée.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor