top5 (2)

L'Idiote

L'Idiote
De Marcel Achard
Mis en scène par Philippe Le Gars
Avec Julien Bonnet
  • Julien Bonnet
  • Denis Souppe
  • Marie Utreh
  • Philippe Le Gars Et Alain Peron
  • Pascale Bokey
  • Bertrand Waroude
  • Guillaume Paquette
  • Théâtre Michel
  • 38, rue des Mathurins
  • 75008 Paris
  • Havre-Caumartin (l.3, l.7, l.8, l.9, RER A et E)
Itinéraire
Billets de 13,00 à 35,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Dans les années 60, Josepha jeune et ravissante petite bonne, est retrouvée nue aux côtés de son amant mort. La justice partiale voit en elle la coupable idéale et tente de l'inculper à tout prix.
Arrivera-t-elle malgré sa naïveté et des preuves qui l'accablent à démontrer son innocence ?

 

A la fois Intrigue policière et comédie, Marcel Achard signe là une de ses plus belles pièces aux rebondissements savoureux et aux dialogues ciselés.

 

157

La critique de la rédaction : 5.5/10. Je n'ai pas vraiment été captivé par cette enquête policière.

Pourtant l'intrigue est riche avec de nombreux rebondissements. J'ai bien aimé le rôle (et l’interprétation) du juge d’instruction qui ne se laisse pas berner. Avec lui, on soupçonne tour à tour tous les témoins qui défilent dans le bureau. La servante idiote semblait au départ être la coupable idéale mais c'était aller trop vite en besogne.

Malgré cette trame intéressante, j'ai eu du mal à croire aux différentes situations exagérées ou pas très bien introduites, ainsi qu’aux motivations des coupables potentiels.

J’aurais aussi aimé savoir pourquoi il semble si important de ne pas salir la famille Beaurevers… La raison n’est pas entièrement convaincante.

D’autre part, les dialogues sont bavards et la pièce manque peut-être d'humour et de bons mots. La mise en scène aurait également pu dynamiser un peu la pièce.

Un début de soirée agréable, pas inoubliable. Dans ce même théâtre, préférez La Peur, de Zweig.

Note rapide
6,6/10
pour 7 notes et 4 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
43%
3 critiques
Note de 8 à 10
57%
Toutes les critiques
30 nov. 2016
5/10
79 0
Je me faisais une joie de redécouvrir cette comédie, Marcel Achard avait une belle écriture, ça nous change des textes grossiers que l'on entend si facilement !

Hélas, je me suis ennuyée ferme, texte ânonné, peu d'investissement de la part de la principale interprète, c'est du niveau de fin d'année d'une école de théâtre, où on pardonne les erreurs des débutants.
Il est vrai qu'ils ne jouent que deux fois dans la semaine, difficile d'avoir des repères.

Pas de chance avec le théâtre Michel, où je n'avais pas non plus aimé "la peur", décidément...
8 nov. 2016
10/10
61 0
Quelle bonne idée de programmer cette délicieuse comédie policière de Marcel Achard.

On ne s'ennuie pas une seconde, le texte est habilement mis en valeur par le jeu sobre et juste des comédiens et la mise en scène précise et inventive.

Ne manquez pas cette occasion passer une excellente soirée.
17 mars 2015
8,5/10
155 0
Cette pièce est une heureuse main de quatre atouts gagnants :

- Atout Trèfle : l’auteur, richesse de la signature et quelle signature, Marcel Achard dont l’écriture donne le rythme d’un excellent roman, lent au début, mise en place de la situation et des personnages, puis accélération, accroche, et successions théâtrales de ressorts dramatiques et/ou comiques. L’auteur de « Patate », « Mistigri », « Gribouille », et tant d’autres, nous laisse un petit bijou de huis clos intelligemment ressorti de l’oubli par une troupe de comédiens.

- Atout Cœur : ces comédiens justement, qui dans le respect du style de l’auteur offrent avec justesse et authenticité toute la qualité de cette œuvre, pas de cris, d’outrances, aucune attitude racoleuse, que de l’incarnation dans un jeu subtil que ce soit « l’idiote » fille simple mais au bon sens paysan et au caractère entier, un gendarme nigaud mais brave, un substitut inquiétant mais plus dans la mise en garde que dans la menace directe, un greffier bonhomme ayant des difficultés à se relire, et un couple : Elle, aristocrate et Lui, bourgeois adepte de l’amour ancillaire.

- Atout Pique : le scénario développé en 1960 est toujours actuel et fournit une piqûre de rappel sur des thèmes comme : le secret de l’instruction, l’intégrité des juges, l’influence médiatique (seulement la page 13 du Figaro), la présomption d’innocence, …

- Atout carreau : le décor sobre, mais crédible et bien évocateur du bureau d’un juge. La salle en gradins permettant la visibilité et l’audition parfaite d’une scène qui n’est pas de face mais dans un prospect oblique qui donne l’illusion d’être dans le spectacle et non pas au spectacle.

Autant vous dire qu’avec un tel jeu « l’idiote » devrait ramasser la mise et être "full" tous les lundis, d’autant que ce jour est idéal pour sortir dans Paris, moins de monde, d’où plus de places de stationnement, dans les restos, …

Alors, abandonnez votre téléviseur, il ne vous en voudra pas, et allez applaudir cette troupe, dans « L’Idiote » de Marcel Achard au Grand Point Virgule, elle vous en sera reconnaissante.
9 déc. 2014
8,5/10
133 0
L'Idiote au Grand Point-Virgule : un vrai cru du beaujolais !

Au fond, un vaudeville, c'est comme un beaujolais. On retrouve la simplicité d'un vin de terroir. Et il y a du très bon comme du très mauvais. Le plus souvent, ça me laisse un goût de beaujolais villages, mais quand c'est fin et bien joué, ça peut être un vrai cru du beaujolais ! Ici, le bouquet est profond (comprendre : l'arôme Achard est persistant sur certaines répliques plus fines qu'elles n'en ont l'air). La bouche est rafraîchissante (la comédienne est délicieuse), attaque souple (exposition réussie), milieu de bouche dynamique (il y a du rythme) et finale savoureuse (on rit là encore). Une bonne amplitude, on a de la mâche (les personnages, la situation et les dialogues ont ce qu'il faut de profondeur pour éviter les rires gras). Puissance du terroir maîtrisée, bouche veloutée... Ça pourrait être un Côte-de-Brouilly. Belle écriture, distribution soignée, jeu simple et technique, voilà une pièce qui ne sent pas la banane !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor