top5 (5)

Les Cartes du Pouvoir

Les Cartes du Pouvoir
De Farraguth North de Beau Willimon
Mis en scène par Ladislas Chollat
Avec Thierry Frémont
  • Thierry Frémont
  • Raphaël Personnaz
  • Elodie Navarre
  • Roxane Duran
  • Julien Personnaz
  • Francis Lombrail
  • Jeoffrey Bourdenet
  • Adel Djemai
  • En tournée dans toute la France
Itinéraire
Billets de 16,45 à 49,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Stephen Bellamy, attaché de presse et conseiller de campagne du gouverneur Morris est jeune, séduisant, brillant, ambitieux et déjà très expérimenté. Il prépare les primaires de la présidence américaine, sous la tutelle de Paul Zara, directeur de campagne incontournable qu'il admire et dont il a toute la confiance.

Tous deux, profondément convaincus de leurs idéaux politiques et sociaux, s'engagent honnêtement, avec une solidarité indéfectible dans ce combat électoral.

Mais il faut gagner... Dans le jeu des Cartes du Pouvoir, la trahison est-elle inéluctable ?

 

Les Cartes du Pouvoir est l'adaptation française de la pièce de théâtre Farragut North écrite par Beau Willimon et sortie en 2008. Elle est tirée de l'histoire vraie de l’ancien gouverneur américain Howard Dean.

Pièce à l'origine d’un film qui a récemment fait l'ouverture de la Mostra de Venise Les Marches du Pouvoir (The Ides of Marchs, 2011) réalisé par et avec George Clooney.

Pour son rôle dans Les Cartes du Pouvoir, Raphaël Personnaz a été récompensé du Triomphe AuBalcon du meilleur acteur (2015).

Pour la pièce Les Cartes du Pouvoir, Thierry Frémont a remporté le Molière du Comédien dans un second rôle (2015).

 

928

La critique de la rédaction : Cet homme a l'air plutôt sympathique, il a bonne allure, s'exprime bien mais nous découvrons vite que c'est un vrai pourri. Cynique, imbus de sa personne, égoïste, manipulateur, intéressé, colérique, notre héros est détestable.

Pourtant on aime à le détester. Raphaël Personnaz joue admirablement bien un personnage à plusieurs couches, plus vrai que nature, plein de relief, fort et fragile.

Travailler sur les stratégies de conquête du pouvoir demande de ne pas avoir trop de scrupules. À travers la descente aux enfers de notre héros, les Cartes du Pouvoir parle extrêmement bien de la politique et de ses travers, des attachés de presse aux dents qui rayent le parquet, des relations avec les journalistes prêts à vendre père et mère pour un scoop.

Du début à la fin nous espérons que l'équipe qui se bat pour gagner la campagne arrive à ses fins.

Du début à la fin l'intensité est grande, les dialogues excellents, avec des traits d'humour décapants.

Du début à la fin nous nous laissons porter par l'intrigue.

Du début à la fin nous sommes surpris par les superbes choix de mise en scène.

Nous avons été conquis.

Note rapide
Meilleures critiques
Meilleure critique positive
21 sept. 2014
10/10
457
0
Je ne suis pas du genre à mettre 10 à un spectacle.

Mais Les Cartes du Pouvoir est vraiment LE spectacle à voir cette saison. Entre un texte subtilement écrit, des acteurs de haut niveau, et une mise en scène prenante, la vie et les choix de ce jeune...
Lire la suite
Meilleure critique négative
5 sept. 2014
6/10
453
2
Une impression mitigée entre le temps qui paraît parfois long et la tendance à surjouer des protagonistes.
Il y a tout de même un bon suspens, une intrigue assez actuelle et de surcroit plutôt originale au théâtre.
J'ai bien aimé la mise en scène, très...
Lire la suite
Toutes les critiques
23 déc. 2015
10/10
302 0
C'est incontestablement une des meilleures pièces que j'aie vues.

Autour de ce sujet de campagne politique pouvant paraître compliqué et ennuyeux, Beau Willimon a écrit un texte impliquant huit personnages tous autant fouillés et psychologiquement intéressants les uns que les autres. Il a exploité leur caractère pour en sortir une histoire aux nombreux rebondissements mais à la crédibilité et à la limpidité parfaites, sans oublié un suspens géré de main de maître.
L'équipe qui a traduit le texte, l'a adapté et mis en scène l'a fait sans fausse note, avec grande classe, dans un décor extrêmement bien pensé, autant moderne qu'esthétique. La vidéo contribue avec classe au spectacle, tandis que la musique est particulièrement bien choisie. Quand aux huit comédiens qui jouent le tout, ils méritent tous des lignes et des lignes de compliments, tellement leur interprétation est juste, et tellement ça doit être compliqué de se mettre dans la peau de personnages aux traits de caractère si complexes.

Un énorme bravo à toute l'équipe du spectacle pour ce grand moment de théâtre, un coup de coeur (en parlant de cartes...) de cette saison pour ma part !
10 sept. 2015
6/10
342 0
Pièce criée par les acteurs tout du long, surjouée, un peu fatigante. Assez surprise de voir les critiques dithyrambiques à la sortie.
Les rebondissements maintiennent un suspens modérément crédible.

Toutefois, cette pièce a bien rempli son rôle de divertissement sympathique l'espace d'une après-midi.
10 sept. 2015
8,5/10
305 0
Une très belle pièce servie par des acteurs formidables.

Une des plus inventives mise en scène qu'il m'ait été donnée de voir. Une performance incroyable de Raphael Personnaz, sur scène du début à la fin de la pièce.

Seul bémol : un petit peu long à démarrer mais c'est souvent le cas avec ce genre de sujet.
27 déc. 2014
6/10
377 0
Une pièce à l’américaine, un peu trop lisse, un peu trop prévisible, un peu trop explicative et pédagogique, mais une interprétation parfaite de rigueur en particulier de Fremont, Élodie Navarre et Francis Lombrail.
Et basée sur une histoire vraie, ça nous donne à penser.
26 déc. 2014
9/10
433 0
Superbe pièce qu’il ne fallait pas rater avant la dernière !

L’histoire, haletante, est celle d’un jeune communiquant politique à l’aube de sa prometteuse carrière, Stephen Bellamy. Stephen est ambitieux et travaille à l’élection du candidat démocrate Morris aux primaires américaines. Séducteur, calculateur et nourri de rêves de réussite, il travaille avec acharnement sous la houlette de son mentor Paul Zara.

Autour de lui, journalistes, stagiaires et autres membres du parti forment une ronde tourbillonnante de pression politique dans la course à l’investiture. Stephen, encore naïf parfois, est approché par un rival de Morris qui veut le convaincre de trahir Morris et passer dans le camp adverse.

La pièce est rythmée, très rapide, tout va très vite et les personnages sont embarqués dans une course aussi effrénée que haletante. Trahisons, coups bas, séduction, peurs et remords sont autant de ressorts dramaturgiques subtilement imbriqués et parfaitement utilisés. Aucun temps mort, donc, durant 1h50 qui passent à toute allure.

Raphael Personnaz incarne un Stephen Bellamy impressionnant de justesse et de charisme. Il dévore la scène, habite l’espace et offre à son personnage une palette d’émotions qui vont de la hargne, le doute, la colère, l’émotion, la peur, avec un naturel étonnant et sidérant. Moi qui ne connaissais que vaguement le chanteur, j’ai découvert un vrai Comédien. Thierry Frémont (Paul Zara) apporte le recul, la sagesse et la maturité à son élève, avec toujours autant de justesse et de simplicité. Autour d’eux tous sont très bons, j’ai beaucoup apprécié Elodie Navarre dans le rôle d’une journaliste à l’affut de scoops et d’infos ou Roxane Duran en jeune stagiaire.

Les comédiens ne sont rien si leur metteur en scène ne les dirige pas : ici, Ladislas Chollat réussi à les entrainer dans un tourbillon passionnant sans jamais perdre le spectateur. Les conversations s’entrechoquent, se croisent, se coupent mais jamais on ne perd le fil, tout est limpide et l’on ne peut que se sentir à son tour happé dans cette ronde de pouvoir et d’adrénaline.

Les décors sont composés de cubes coulissants qui s’imbriquent et s’interchangent rapidement, des projections videos sur le fond de scène ajoutent aux lieux différents une atmosphère tantôt glaciale, tantôt intime. Une production « riche » sans aucun doute où les moyens sont là, mais tellement bien utilisés que l’on ne peut qu’applaudir et se laisser aller et déguster sans modération.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor