top5 (3)

Le Chien

Le Chien
De Eric-Emmanuel Schmitt
Avec Mathieu Barbier
  • Mathieu Barbier
  • Patrice Dehent
  • Théâtre Rive Gauche
  • 6, rue de la Gaité
  • 75014 Paris
  • Edgard Quinet (l.6), Gaité (l.13)
Itinéraire
Billets de 18,00 à 35,00
À l'affiche du :
29 septembre 2017 au 26 décembre 2017
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 18:00
    • 19:00
Réservation de tickets

"Si les hommes ont la naïveté de croire en Dieu, les chiens ont la naïveté de croire en l'homme."

Quel est donc le secret qui cadenasse l'âme de Samuel Heymann, ce médecin apprécié de tous mais qui reste un inconnu même aux yeux de sa fille ? Quelle est l'admirable relation qui le lie depuis 40 ans à ses chiens ?

Mené comme une enquête policière, ce texte émouvant traite de la communication entre les êtres, de l'amour, de la haine, de la vengeance et du pardon : une surprenante et bouleversante leçon d'humanité, succès du festival off d'Avignon 2016.

 

124

La critique de la rédaction : 7.5/10. Un joli texte, assez émouvant, dit par deux hommes entourés d'un décor simple.

Le premier raconte la vie d’un médecin immensément attaché à son chien, représenté par le second acteur, qui n’interviendra que plus tard.

L’histoire paraît assez simple au départ : ce médecin semble adorer son chien comme tant d'humains aiment leur animal de compagnie. Pourtant nous nous rendons vite compte qu'il manque des bouts de ce puzzle et que la suite de la pièce nous réserve des surprises. Chaque indice posé au fil de la narration lors de la première partie assez lente, nous aidera à savourer la suite comme un roman exquis.

Le conteur a un charisme et une voix qui nous captivent, le médecin lui met beaucoup d'émotion lorsqu'il parle. Le rythme s'accélère, puis nous sentons une petite larme monter lors de l'épilogue.

Un bon moment.

Note rapide
8,2/10
19 pour 19 notes et 16 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
2 critiques
Note de 4 à 7
21%
14 critiques
Note de 8 à 10
79%
Toutes les critiques
22 juin 2017
8,5/10
5 0
E.-E. Schmitt m'a une nouvelle fois subjuguée (envoutée ?) avec cette histoire d'amour.

Le décor minimaliste et le jeu des acteurs laissent ce texte parcourir en nous un trajet intense en émotions, et on se laisse porter.

Même si vous êtes plutôt "chat", vous trouverez ce chien bien humain ; la pièce change de ce que l'on a l'habitude de voir sur scène.
4 juin 2017
9/10
12 0
Une scène dépouillée de tout décor. Deux acteurs nous entraînent dans la mystérieuse trajectoire de Samuel, qui a toujours semblé préférer les chiens aux hommes. Mutique et secret, il demeure un inconnu aux yeux de sa fille comme de son ami écrivain. Un événement tragique déclenche la plongée de ces deux personnages dans le terrible passé de Samuel.

Cette pièce sans artifice est bouleversante. Le texte d'Eric-Emmanuel Schmitt offre aux acteurs une partition subtile, tout en nuances. Les personnages y sont déchirants d'humanité, et les souvenirs rapportés prennent vie à travers les monologues successifs de chacun des acteurs. Les deux acteurs incarnent ainsi tous les protagonistes de l'histoire, modulant leur voix et changeant de ton et d'émotion en un battement de cil.

Le propos est magnifique d'humanisme, les acteurs sont émouvants et on en ressort la larme à l'oeil, touchés par une ultime réplique à l'image de la pièce : poignante.
3 juin 2017
8/10
8 0
Je recommande vivement cette pièce pour l'humanisme qu'elle transmet.

En quelques mots, un homme se suicide suite à la mort de son chien Argos. Ce suicide intrigue le village car l'homme a toujours remplacé ses chiens, et il paraît impensable de mourir pour un animal. Il laisse alors à sa fille une lettre expliquant ce que Argos était pour lui.

Le pièce est jolie : sur un fond d'histoire (la seconde guerre mondiale) Eric Emmanuel Schmitt nous transmet une belle leçon d'humanité et d humanisme. La pièce est très calme, la scène est simple, il sagit d'une biographie ou d'une histoire racontée par 2 narrateurs à tour de rôle, qui ne se donnent pas de répliques. C'est très intéressant, cette pièce est proche du roman littéraire. Avec cette simplicité de décor et de personnage, j'ai eu l'impression de percevoir plus directement les émotions de la pièce.

Les deux personnages s'expriment bien, bon rythme de phrase, voix posée, leur récit est très agréable à écouter. Avec de temps en temps la musique de Yan Tiersen pour nous bercer.

Je recommande vivement cette pièce pour l'histoire, son écriture et les émotions qui nous traversent lors du spectacle. Même si j'aurais préféré il est vrai qu'elle ne traite pas de la Shoah mais plus de la complicité Homme Animal dans l'absolu.

Bonne route.
8 mai 2017
8/10
16 0
Le décor est minimaliste, pas de dialogues entre les acteurs et j'avoue au début avoir eu du mal à entrer dans l'histoire. Mais quand le médecin a commencé à parler, à raconter son histoire, j'ai été transportée et beaucoup émue par son monologue.

Belle histoire d'un homme et de son chien.
Un beau moment merci de me l'avoir conseillé.
21 janv. 2017
8,5/10
43 0
Pour ma note, j'ai hésité un long moment entre le 8 et le 9.

8, parce qu'il faut bien dire que la mise en scène est plus qu'austère. Aucun décor, 2 comédiens qui ne se renvoient même pas la réplique. Chacun nous racontant une histoire (qui les lient) l'un après l'autre.

9 parce qu'au delà de ce minimalisme, la pièce est bouleversante et raconte énormément avec si peu d'artifice. Difficile de ne pas en ressortir avec la larme à l'œil, avec une conclusion que j'ai trouvé extrêmement profonde de sens.

Autant vous prévenir, ce n'est pas une soirée rigolade. Mais la réflexion que nous inspire cette pièce est bien ce qui en fait une œuvre qui restera à l'esprit.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor