L'Avare

L'Avare
  • Lucernaire
  • 53, rue Notre-Dame-des-Champs
  • 75006 Paris
  • Notre-Dame-des-Champs (l.12)
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

L'ARGENT NE FAIT PAS LE BOHNEUR

Harpagon est riche, veuf, père mais surtout malade d’avarice. Cette obsession le conduit à faire vivre un enfer à son entourage. Grâce à ses économies et à son activité d’usurier, il s’est constitué un trésor qu’il a caché au fond du jardin. La présence de ce trésor finit de le rendre fou : si quelqu’un trouvait la cassette et la dérobait ? Sa maladie le conduit même a vouloir faire marier sa fille sans dot et à chercher pour lui-même une union avantageuse financièrement. Pas de chance : son fils Cléante a des vues sur la même jeune femme, Marianne. Heureusement les ruses des uns, les intrigues des autres, permettront un happy end inespéré.

De l’argent, du pouvoir, de l’amour… Trop d’intrigues !

 

Rencontre avec l’équipe artistique le mercredi 19 juin à l’issue de la représentation.

2

L'AVIS DE LA REDACTION : 7,5/10

Le fric ça pique !

Cette année encore, Florence le Corre, Philippe Person et les élèves de l'école du Lucernaire nous ont concocté une version rock n' roll d'un classique du répertoire.
Le cultissime Avare du grand Molière.

Classique ? Pas tout à fait.

Philippe Person, qui signe l'adaptation, n'a gardé que l'essentiel ....et c'est tant mieux.

Avec Florence le Corre, le talent et la fantaisie qu'on leur connaît, ils transportent la pièce dans un univers contemporain sans la dénaturer .....et c'est tant mieux.

Du punch à revendre, des idées réjouissives, voilà un Harpagon bien loin du vieux barbon que tout le monde connaît.
Les personnages et l'intrigue sont plus proches de notre univers, et la salle s'en réjouit.

L'avarice a encore de beaux jours devant elle.

Allez y vous en aurez pour votre argent !

Sylvie Tuffier

Note rapide
7,5/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
1 critique
21 juin 2024
7,5/10
2
Le fric ça pique !

Cette année encore, Florence le Corre, Philippe Person et les élèves de l'école du Lucernaire nous ont concocté une version rock n' roll d'un classique du répertoire.
Le cultissime Avare du grand Molière.

Classique ? Pas tout à fait.

Philippe Person, qui signe l'adaptation, n'a gardé que l'essentiel ....et c'est tant mieux.

Avec Florence le Corre, le talent et la fantaisie qu'on leur connaît, ils transportent la pièce dans un univers contemporain sans la dénaturer .....et c'est tant mieux.

Du punch à revendre, des idées réjouissives, voilà un Harpagon bien loin du vieux barbon que tout le monde connaît.
Les personnages et l'intrigue sont plus proches de notre univers, et la salle s'en réjouit.

L'avarice a encore de beaux jours devant elle.

Allez y vous en aurez pour votre argent !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor