La maison d'à côté

La maison d'à côté
  • Théâtre du Petit Saint Martin
  • 17, rue René Boulanger
  • 75010 Paris
  • République (l.3, l.5, l.8, l.9, l.11)
Itinéraire
Billets de 17,00 à 34,00
Evénement plus programmé pour le moment

Juliana est une femme brillante, un modèle de réussite sociale, une scientifique de haut niveau. N’a-t-elle pas découvert le médicament qui va révolutionner le traitement de certaines démences ?

Ce matin-là, devant une assemblée de médecins conquis d’avance, elle engage sa conférence… Soudain au milieu d’une phrase, un suspens, une déchirure, un trou. La foudre vient de frapper dans le ciel tout bleu de l’île de Saint Martin…

Quel est le secret de Juliana ? Que s’est-il passé quelques années auparavant avec sa fille Laura ? Pour retrouver son chemin au-delà des apparences, Juliana va mener, avec le soutien de Ian, son tendre mari, une enquête dans laquelle elle est à la fois le chasseur et la proie.

 

Un thriller émotionnel, une comédie qui vire au drame !

The Other Place fut créée off-Broadway en mars 2011. Devant le succès rencontré, la pièce a poursuivi sa carrière à Broadway jusqu’en mars 2013 puis en tournée dans tous les États-Unis.

 

369

La critique de la rédaction : Une belle histoire, mais qui ne nous a pas émue.

Les thèmes abordés sont lourds : la maladie, la démence, l’isolement… Même si nous avons été sensibles à ces sujets et avons trouvé les différents rebondissements intéressants, beaucoup de défauts nous ont empêché d’apprécier pleinement la pièce.

Le texte et l’écriture de ses dialogues ne nous ont rien fait ressentir, ils sont trop froids, ne laissent transparaitre que trop peu de chaleur humaine. Si nous n’avons pas été touchés c’est aussi parce que nous n’avons éprouvé aucune sympathie, ni aucun mauvais sentiment d’ailleurs, pour le personnage principal. Nous ne nous sommes pas attachés à sa personnalité donc quoi qu’il lui arriva nous sommes restés indifférents. Elle a eu beau dramatiser à l’excès sa maladie avec de grands gestes et une voix de femme mourante, nous n’y croyions pas.

Dommage, c’est une pièce que nous aurions aimé aimer.

Sur des thèmes similaires, préférez la pièce Le Père avec Robert Hirsch.

 

Note rapide
6,8/10
pour 6 notes et 4 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
17%
0 critique
Note de 4 à 7
17%
4 critiques
Note de 8 à 10
67%
Toutes les critiques
10/10
99 0
Spectacle impressionnant.

Du drame familial à la folie douce et vacharde d'une scientifique, cette histoire est prenante par une son écriture ficelée et son intense dramaturgie. La distribution sert magnifiquement la partition avec l'éblouissante Catherine Silhol.

Le tout tiré au cordeau. Bravo !
15 mars 2015
8/10
114 0
Les souvenirs, les désirs, la réalité... tout se mélange dans cette tête bien pleine !
Une intrigue qui se dévoile au fur et à mesure...

Un espace scénique en 16/9éme superbe... autant pour le jeu que pour les images.
Une très belle interprétation des comédiens, de grands moments d'émotions.

J'ai adoré la nouvelle résidente de la maison d'à côté...
Un beau moment de théâtre.
21 févr. 2015
8,5/10
131 0
Très belle pièce sur un sujet difficile.
L'actrice, la merveilleuse Caroline Silhol, emmène petit à petit le spectateur dans le tourbillon de son histoire dramatique.

Le spectateur est captivé, nous la suivons au fur et à mesure du temps, de son évolution.

Un jeu sincère, fort, juste, émouvant et parfois drôle. J'ai bien aimé également le jeu d'Hervé Dubourjal dans le rôle du mari parfois perdu mais toujours présent. En revanche j'ai trouvé un peu surjoué le 2ème personnage joué par Léna Bréban.
Des flash-back réussis.

Un écran, en arrière plan apporte un plus à cette pièce.

Beaucoup d'émotion, du théâtre comme je l'aime. J'ai adoré.
10 févr. 2015
8/10
114 1
Cette très belle pièce de Sharr White est à ne pas manquer !

L'intrigue est captivante, et se met en place petit à petit sous les yeux du spectateur, qui assiste, en même temps que les autres personnages, aux pérégrinations de Juliana.

Le jeu de Caroline Silhol est d'une justesse et d'une sincérité profondes, et elle entraîne les autres comédiens dans son sillage, dont une Léna Bréban percutante et touchante.

La mise en scène simple et les décors, utilisant à point nommé des incrustations vidéos qui confèrent à donner à la pièce son caractère si particulier, sont également à signaler.
A découvrir, vite !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor