La fuite (Fabio Gorgolini)

La fuite (Fabio Gorgolini)
De Luigi Pirandello
  • Théâtre 13-Jardin
  • 103a, boulevard Auguste Blanqui
  • 75013 Paris
  • Glacière (l.6)
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Nicola gère un restaurant italien au bord de la faillite. Il n’a plus de clients et ses propres employés vont manger en face, «Chez Mario». On vient cependant de lui confier l’organisation d’un repas de mariage.

C’est pour lui une occasion inespérée de sauver son activité. Mais le patron de notre restaurant n’a pas l'habitude des grands buffets. À deux jours de la cérémonie, Nicola s’affaire aux préparatifs mais rien n’est prêt : il n’y a pas assez de chaises, il manque des assiettes, il n’a pas de quoi payer les nappes et Romeo, le mari de Beatrice, la cuisinière, fait irruption dans le restaurant. La rumeur court qu’il a perdu la raison, on ne sait comment… 

Le questionnement de Pirandello sur nos actes involontaires fait irruption dans la cuisine d’un restaurant italien en faillite pour donner naissance à La Fuite, une pièce attachante, à la fois désopilante et profonde, qui traite avec humour et truculence de la fragilité des êtres humains.

Note rapide
8,5/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
18 déc. 2020
8,5/10
19
“Incubo in cucina !”

Ciro Cesarano et Fabio Gorgolini, ont librement adapté “On ne sait comment” pièce peu connue de Pirandello. Le salon bourgeois devient une cuisine crasseuse, mais les thèmes de la folie, de l'adultère et de la trahison sont toujours bien là.

De nos jours, Nicola, patron d’un restaurant italien, est occupé par les préparatifs d’un repas de mariage. C’est une occasion bénie pour le tirer de la faillite. Mais pour cela il faut investir dans les chaises (qu’il empruntera au curé !), la vaisselle il n’y en a pas assez, les nappes sont tachées et devraient être changées, il faut absolument investir mais l’argent manque. Nicola se débrouillera pour obtenir ce qu’il lui faut. Les rentrées d’argent ? il faudrait déjà que le restaurant ait quelques clients… même ses employés vont dîner chez Mario le concurrent en face !

Ce qui préoccupe Nicola, c’est l’attitude de Roméo, le mari de Béatrice, une de ses cuisinières. Il aurait perdu la raison, jaloux il s’imagine que sa femme le trompe avec le patron, Nicola demande à Giorgio compagnon de Ginevra de le tirer de ce mauvais pas. Roméo fait irruption dans la cuisine, ses propos sont confus, mais il a un lourd secret qui le ronge depuis l’enfance.

C’est donc au milieu des casseroles, des plats plus ou moins bien préparés (je vous recommande la manière d’éplucher une pomme !), que le mot “fuite” prend plusieurs sens, la fuite en avant, la fuite des secrets et des mensonges, et aussi la fuite d’eau !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor