top5 (2)

La Bonne Âme du Se-Tchouan

La Bonne Âme du Se-Tchouan
De Brecht Bertolt
Mis en scène par Jean Bellorini
Avec Danielle Ajoret
  • Danielle Ajoret
  • et les enfants : Léo Monème
  • Damien Zanoly
  • Hugo Sablic
  • Geoffroy Rondeau
  • Marc Plas
  • Marie Perrin
  • Teddy Melis
  • Clara Mayer
  • Blanche Leleu
  • Med Hondo
  • Jacques Hadjaje
  • Jules Garreau
  • Claude Evrard
  • Karyll Elgrichi
  • François Deblock
  • Camille de la Guillonnière
  • Michalis Boliakis
  • Côme Malchiodi
  • Ateliers Berthier Théâtre de l'Odéon
  • 32, boulevard Berthier
  • 75017 Paris
  • Porte de Clichy ( l.13, RER C)
Itinéraire
Billets de 6,00 à 30,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Tout doucement, sans bruit mais en musique, la compagnie Air de lune est devenue l’une des plus populaires de France. Jean Bellorini s’était déjà fait remarquer avec sa Tempête sous un crâne, une adaptation des Misérables pour sept comédiens et deux instrumentistes cosignée avec Camille de la Guillonnière.

Deux ans plus tard, les deux complices récidivent avec Paroles gelées, d’après le Quart Livre, qui a valu à son metteur en scène le Prix de la Révélation Théâtrale 2012 décerné par le Syndicat de la critique. Après Hugo et Rabelais, comment s’attaquera-t-il à Brecht, quelles harmoniques grinçantes lui et ses dix-huit comédiens vont-ils en tirer ?

«Il ne s’agit pas d’être actuel,» confie le metteur en scène, «il s’agit d’être contemporain». Contemporain comme le monde «où la dureté est une valeur qui se nourrit de tous nos égoïsmes».

Les tribulations de la vaillante Shen Té étaient faites pour attirer Bellorini, qui assume franchement son humanisme et son amour des formes populaires, l'essentiel selon lui étant que les artistes puissent s’expliquer directement, au présent, avec le public. Il a été attiré par une fable dont la dimension didactique, selon lui, «a tendance à s’effacer devant le poétique et le lyrique», mais sans disparaître tout à fait.

Pour récompenser Shen Té, la prostituée au grand coeur, les dieux lui offrent de l'argent, mais sans aucun conseil sur la façon de l'employer. C'est qu'apparemment, tout en sachant déchiffrer la vertu cachée dans le cœur de l'homme, les Inspirés ne songent pas à en partager le secret avec nous : qu'un seul être soit bon, voilà un spectacle qui suffit à leur quête, mais ils ne se soucient pas pour autant de rendre meilleur le monde qu'ils ne visitent que pour quelques jours. Or l'humanité, elle, se débat dans un tel monde imparfait : elle n'en a pas d'autre, ni d'autre temps que celui où elle lutte pour sa survie. Comment sortir de la misère quand l'homme est un loup pour l'homme ?

Peut-on préparer l'avenir sans rester sourd à l'urgence du malheur présent ? Brecht pose des questions comme on lance des appels. Entre mélodies de rêve et rumeurs de réalité, Bellorini nous promet un spectacle à la hauteur de telles interrogations : «simple, drôle, et aussi terrible», conduit sur un rythme de bal, dans un esprit de fanfare... et en présence d'un pianiste fou.

 

Jean Bellorini a été Molière du metteur en scène de théâtre public pour ses pièces La Bonne âme du Se-Tchouan et Paroles Gelées (2014).

 

Note rapide
6,2/10
pour 4 notes et 2 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
25%
1 critique
Note de 4 à 7
25%
1 critique
Note de 8 à 10
50%
Toutes les critiques
11 avr. 2015
9/10
105 0
L'histoire commence alors que les lumières sont toujours allumées, les comédiens sont sur scène et pourraient presque discuter avec les spectateurs qui s'installent. Pas de 4ème mur, la scène est à plat, pas de différence avec le public. Du Brecht, pour commencer.

Les lumières s'éteignent peu à peu pour ne laisser les spots que sur la scène, qui se met à s'animer : elle le restera 3 longues heures mais qui passeront comme 3 minutes. L'histoire de Shen Té nous tient en haleine durant tout le long, qu'accompagnent avec rythme et dynamisme les chants, la musique et les tribulations des autres personnages.

En décor de carton pâte qui semble montrer la création des dieux comme mal formée, à l'image de ses personnages qui tentent tant bien que mal de survivre dans ce monde.
Une mise en scène remarquable, énergique et flamboyante, où les différents personnages évoluent, grandissent, mais restent humains, ce qui les rend accessibles au spectateur qui se posent les mêmes questions que Shen Té, s'insurge parfois contre son comportement ou contre ceux qui profitent de sa gentillesse. Il y a aussi une certaine colère contre cette création divine qui n'a rien de divin et reste désespérément vulgaire, mais aussi, et avant tout, humaine.

Un très bon jeu d'acteurs, de bonnes musiques, des décors et lumières qui s'accordent tout à fait à la mise en scène... que dire de plus ? Une grande réussite.

Peut être une mention particulière pour le vendeur d'eau : voleur et menteur mais toujours prêt à rendre service, et n'ayant en aucun cas pour but le mal. Mais ce mal ce fait malgré lui : l'homme en général crée sa propre tragédie sans le vouloir,
et les questions du vendeur d'eau, perché en haut de l'échelle tel un petit Pierrot, auprès des dieux, font cruellement apparaître cette injustice et cette fatalité que l'homme subit malgré lui, et peut être même à cause de lui même.

Merci Jean Bellorini pour cet redécouverte du théâtre de Brecht, mais aussi de nous mêmes.
21 nov. 2013
7/10
203 8
La scénographie est belle. Deux rideaux de fer grincent sur une boutique vide et une camionnette douillette, le public et l'intime. Au dessus, des balcons dévolus aux musiciens et au chœur, ainsi qu'à un petit couple de vieux spectateurs bienveillants, un peu trop peut-être. Beaucoup d'énergie et des moments drôles, notamment grâce aux vieilles rombières méchamment sympathiques. Mais il manque l'émotion, empêchée par la diction lyrique de l'actrice principale (et peut-être la voix d'Eddy Murphy en Dieu). Ce texte, limpidement retraduit par Camille de La Guillonnière,, mériterait moins de joliesse pour plus de corps.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor