top5 (6)

Huit euros de l'heure

Huit euros de l'heure
De Sébastien Thiéry
Mis en scène par Stéphane Hillel
Avec Valerie Bonneton
  • Valerie Bonneton
  • Dany Boon
  • Théâtre Antoine
  • 14, boulevard de Strasbourg
  • 75010 Paris
  • Strasbourg Saint Denis (l.4, l.8, l.9)
Itinéraire
Billets de 23,00 à 65,00
À l'affiche du :
11 janvier 2019 au 31 mars 2019
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 16:00
    • 21:00
Achat de Tickets

Laurence et Jacques s'aiment. Leur vie est pourtant loin d'être tranquille.

Elle est perturbée par Rosa, leur femme de ménage, qui a sacrément la poisse.

Quand Rosa se casse un ongle, saigne du nez ou a des problèmes pour joindre les deux bouts, ils subissent exactement le même sort.

Si bien que Laurence et Jacques vont tout faire pour sauver leur femme de ménage des dangers qui la poursuivent. Pas tellement par bonté de coeur, plutôt pour s'épargner eux mêmes.

Pourquoi aide t’on les autres, si ce n’est pour soi même ?

 

Dany Boon est un acteur et humoriste de 52 ans. Sa dernière apparition sur les planches était il y a plus de 10 ans, dans Le Dîner de Cons.

Valérie Bonneton joue elle régulièrement sur les planches. En 2016, elle a joué dans L'Envers du Décor, de Florian Zeller. 

Sébastien Thiéry est un auteur de 49 ans. Ces dernières années, il a écrit le décevant Deux Hommes Tout Nus (tomate de la pire fin de pièce de théâtre), Ramses II (avec François Berléand) ainsi que la pièce mieux réussie Momo.

  

65

La critique de la rédaction : 4/10. Déçu et ennuyé par cette histoire bancale d’un couple au destin lié à celui de sa femme de ménage mexicaine.

L’intrigue n’est pas amenée de manière convaincante. Ce n’est ni assez absurde, ni assez réaliste pour emporter l’adhésion.

Huit Euros de l’heure est très lente, les scènes s’étirent et manquent de consistance.

Les quelques blagues drôles restent l’exception car la plupart d’entre elles tombent à plat. Avec Dany Boon (qui sera remplacé par Stéphane de Groodt en avril) on pouvait craindre des vannes lourdes mais heureusement ce n’est pas trop le cas. Les morceaux de dialogues en Espagnol sont quand même irritants au bout d’un moment.

Valérie Bonneton et Dany Boon jouent bien. En revanche les acteurs secondaires en font trop.

Le décor sur deux niveaux est sympa.

Une soirée théâtre bien longue.

Note rapide
Toutes les critiques
12 mars 2019
4/10
0 0
8 euros de l’heure...
En dessous du SMIC, vu la qualité de la pièce tout était dans le titre.
J’aurais du réfléchir avant. Le rapport qualité / prix était dans le titre.
10 févr. 2019
5/10
4 0
Pièce où les rires sont coutumiers mais certains passages sont vraiment "longs", notamment les scènes où les personnages principaux ne comprennent rien à l'espagnol de Miguel ! J'ai bien aimé le jeu des deux acteurs principaux mais moins les rôles de leurs deux acolytes : en grande partie dû à leurs accent hispanique difficile à comprendre !
Un seul décor tout le long de la pièce, un poil vulgaire sur les propos avec une intrigue intéressante mais un dénouement décevant !
Bref une pièce médiocre ...
7 févr. 2019
1/10
3 0
Une pièce d'une affligeante vulgarité. Un ennui absolu. Des personnages secondaires épouvantables. Probablement la pire pièce que j'ai vu depuis toujours. Les dialogues sont d'un vide total. Ni Dany Boon, ni Valérie Bonneton n'arrivent à sauver ce galimatias horrible. J'étais mal à l'aise tellement c'était glauque.
Et les places m'ont coûté 70 € chacune.
Enfin, on nous fait attendre dans un couloir pour que les spectateurs précédents quittent la salle. On se croirait dans un fast food écoeurant.
6 févr. 2019
1/10
3 0
Soirée abominable, pièce sans queue ni tête, dialogues affligeants.
On se demande vraiment comment D. Boon et V. Bonneton ont pu se compromettre dans une pièce aussi nulle!
Pour parfaire la soirée nous étions placés dans une loge corbeille d’où nous ne voyions que les chaussures des comédiens dans les scènes situées à l’étage ! (des places à 50 euros, une honte)
5 févr. 2019
1/10
3 0
Dialogues affligeants, rythme poussif, textes incompréhensibles avec accès espagnol, on se demande comment de bons acteurs comme D Boon et V Bonneton ont pu se laisser entraîner dans une telle médiocrité.
A noter par ailleurs que placé dans une loge « Corbeille » on a un poteau en face, on ne voit pas les acteurs quand ils sont en hauteur sur la passerelle.
Soirée abominable.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor