top5 (1)

Deux Mensonges et une Vérite

Deux Mensonges et une Vérite
De Nicolas Poiret, Sébastien Blanc
Mis en scène par Jean-Luc Moreau
Avec Nicole Calfan
  • Nicole Calfan
  • Jean-Luc Moreau
  • Stéphan Wojtowicz
  • Tristan Robin
  • En tournée dans toute la France
Itinéraire
Billets de 27,00 à 45,00
À l'affiche du :
4 avril 2019 au 25 octobre 2019
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 17:30
    • 21:00
Achat de Tickets

Il a fait une erreur de débutant après 27 ans de mariage.

Surtout, ne dites jamais à votre épouse qu'elle ne vous surprend plus.

Lors de leur anniversaire de mariage, Philippe ne comprend pas que Catherine refuse d'admettre qu'au bout de tant d'années, ils ont la chance immense de ne plus pouvoir se surprendre.

Pour lui prouver qu'il a raison, il lui propose un jeu.

La règle est simple : chacun doit donner trois anecdotes le concernant, contenant deux mensonges et une vérité. Si Catherine trouve tout de suite la vérité de Philippe, lui, va vivre un enfer en essayant de découvrir celle de Catherine...

Et ce n'est pas l'aide d’Édouard, son meilleur ami un peu gaffeur qui va lui faciliter la tâche.

708

La critique de la rédaction : 7/10 (la distribution a changé depuis que la rédaction a vu la pièce). Un humour très particulier pour une comédie déjantée.

Le personnage de Raphaëline Goupilleau décide de poser une colle sur son passé à son mari interprété par Lionel Astier... qui se fait aider par son associé avocat Frédéric Bouraly. Cette joyeuse bande nous fait bien rire avec des blagues bon enfant, surprenantes et absurdes.

L’histoire nous tient en haleine et nous avons envie de deviner quelle est la vie cachée de la femme. Ses rencontres intrigantes ne font qu’accentuer le suspense.

Dommage que les dialogues deviennent lourds dans la dernière partie et que l’énigme mette tant de temps à se résoudre. La fin est réussie, seulement, cette pièce d’1h45 aurait mérité de durer 30 minutes de moins pour être parfaite.

Le décor est fonctionnel mais hélas pas beaucoup plus joli que l’affiche du spectacle.

Un bon moment malgré ces réserves.

Note rapide
7,3/10
21 pour 21 notes et 19 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
8 critiques
Note de 4 à 7
48%
11 critiques
Note de 8 à 10
52%
Toutes les critiques
28 juin 2019
6/10
0 0
Pièce très inégale mais plaisante. Oui, il y a des lourdeurs, des longueurs, des gags téléphonés et pas très drôles, mais aussi des moments captivants, ou franchement délirants dans un bon sens (je pense notamment à la scène de Philippe devant le tribunal, avec son entrelacement de plaidoyer et récit de déboires personnelles). On peut regretter que certains filons - les relations entre Catherine et Samuel, Catherine et Marc, Marc et Justine - ne soient pas développés davantage, ce qui fait un peu "mal ficelé" et laisse le spectateur sur sa faim. A condition de ne pas avoir des attentes trop élevées, on passe une bonne soirée.
9 juin 2019
7/10
0 0
Comédie enjouée, sur un thème sympa. Le tout est bien mené par le duo de comédiens N Calfan et JL Moreau, et la mise en scène simple et efficace. On se laisse porter par les répliques cinglantes, assénées avec le rythme et énergie.

Dommage que ce soit un peu trop long. La scène du "verdict" au tribunal n'apporte rien à la pièce et se complait dans des vannes faciles, attendues, et peu subtiles. La pièce aurait gagné à être un peu condensée...
31 mai 2019
7/10
2 0
Sébastien Blanc et Nicolas Poiret trouvent le bon rythme et les justes réparties pour leur comédie grand public. Ils n'abusent guère des clichés que l'on peut (trop) souvent voir au théâtre.

Leur spectacle tourne autour du duo du mari Philippe et de l'épouse Catherine. Les deux comédiens Jean-Luc Moreau et Nicole Calfan forment un joli couple assez convaincant et solaire. Mais les applaudissements reviennent majoritairement à Jean-Luc Moreau sur qui repose toute la pièce. C'est lui que l'on suit avidement dans sa folie. Il interprète à merveille cet homme qui doit mettre ces certitudes de côté. Il faut d'autant plus mettre la lumière sur lui car il a réalisé la mise en scène du spectacle. Là où l'on pourrait croire trouver un décor assez riche et chargé de mobilier. On trouve au final un panneau mobile qui se tourne selon les situations et quelques sièges. Juste le nécessaire avec en fond une toile tendue sur lequel se joue des aplats de lumière qui varie également selon l'ambiance choisie.

Dans cet espace assez libre, quatre autres comédiens s'illustrent. Frederic Bouraly, interprète l'ami de Philippe qui est surtout un faire-valoir grâce à sa bêtise et sa maladresse. Même si la surprise de la chute était évidente, on se laisse porter par l'histoire. On rit du caractère expansif du mari face à la tranquillité de l'épouse et d'autres situations grotesques.

Un sympathique spectacle où l'on rit simplement d'une course poursuite après la vérité.
9 mai 2019
5/10
3 0
Distribution : N Calfan et JL Moreau.
Ca ne fonctionne pas. Surjoué, peu drôle, forcé.
L'histoire est plutôt plate. On voit le fil arriver sans même entrer réellement dans la pièce ce qui a été mon cas. Le texte, déjà faible, n'est pas porté par les acteurs.
Je ne suis pas fan de ce genre, mais là c'est très faible. Les gens rient péniblement dans la salle.
Après sans être fan, c'est une déception. Le changement de distribution est-il fatal à la pièce ?

Un seul point positif : la mise en scène est correcte.
9 janv. 2019
8/10
26 0
Un boulevard très sympa qui s’intéresse au couple, et aux moyens de le garder vivant.

Très bon.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor