Critiques pour l'événement Elephant man
26 févr. 2020
8/10
2 0
Mon enfance a été marquée par le film de David Lynch et c’est avec beaucoup de curiosité que je découvre cette pièce.

Dès le démarrage on est immédiatement mis dans l’ambiance. Le climat est angoissant et tendu. La comédienne Clémentine Yelnik capte notre attention et l’atmosphère est renforcée par une bande son parfaitement choisie. La trame narrative très progressive est fascinante.

John Merrick, atteint d’une maladie qui a déformé son visage et une partie de son corps, vit une existence très malheureuse : il est maltraité, moqué, exhibé et utilisé. C’est son émouvante histoire qui est racontée ici. Phénomène de foire et objet de curiosité il satisfait l’instinct de voyeurisme des personnes qui viennent le voir. Repéré par un médecin il devient un sujet d’étude pour la science. Heureusement, au cœur de son destin tragique, il rencontre la compassion et l’amitié de quelques individus d’exception.

Deux des comédiens se partagent habilement l’ensemble des personnages qui gravitent autour de lui. L’interprétation est parfaitement juste et équilibrée.

La mise en scène sobre et épurée convient parfaitement à l’histoire et les très jolis costumes sont parfaitement adaptés.

Malgré quelques lenteurs qui ralentissent un peu l’intrigue la pièce est une réussite, un beau moment d’émotion et de délicatesse sur l’âme humaine. Les personnages, particulièrement bien étudiés, sont seuls malgré leurs interactions et luttent avec leurs contradictions.

Le sujet est éternellement d’actualité, il est question de différence, de vraie beauté et d’humanité. Une belle proposition.
5 févr. 2020
8/10
3 0
L'écriture est légère et poétique. Si nous sommes touchés l'interprétation juste, touchante et humaine grâce à une mise en scène qui met en valeur les instants de silence, la solitude et la compassion entre les individus. C'est cette exaltation de la fraternité entre les individus qui les amène à dépasser leurs préjugés induisant ainsi toute la beauté de cette pièce. Très beau partage collectif d'émotions avec le public.
29 janv. 2020
9/10
1 0
Emouvant, Sobre, Magnifique.

Très belle et émouvante adaptation théâtrale de cette histoire authentique et bouleversante d’Eléphant Man. Personnage hors du commun que David Lynch nous avez fait découvrir en 1980.

Sir Frederick Trèves est un chirurgien Britannique (1853-1923). Au cirque, lors d’une attraction, il découvre Eléphant Man difforme, à la peau épaisse dont la laideur et la monstruosité amusent le public.
Mais pour le chirurgien et professeur Trêves, ce n’est point une attraction, Eléphant Man comme le surnomme Madame Kystes sa manageuse est avant tout un homme qui se nomme Joseph Merrick.
C’est un cas médical étrange et méconnu.
Dès lors le professeur Trêves va aider, traiter, découvrir et devenir l’ami de Joseph alias Eléphant Man.


Avec grand talent les comédiens vont nous mener à la rencontre de cet homme Joseph à la carapace inhumaine mais au cœur plein de bonté et de sagesse.

Le texte est magnifique, plein de finesse et de vérité qui nous bouleversent. Les mots nous vont droit au cœur et nous transpercent.

.. le jour a enfanté la nuit, le paradis a engendré l’enfer, la vie engendre la mort. Peut-être suis-je nécessaire moi aussi pour faire éclater la beauté du monde.

La mise en scène sobre nous séduit par ses jeux d’ombre et de lumière. Les costumes, les accessoires nous plongent dans une ambiance assez british de ce début de 20 -ème siècle.
Le jeu des acteurs nous séduit et nous réjouit.

Clémence Yelnik, Antoine Chalard, Florent Malburet sont époustouflants, ils nous émeuvent et nous transportent avec grand brio dans cette histoire pleine d’humanité, de tolérance, d’amour et d’amitiés.

Beau moment de théâtre.