Trois Ruptures

Trois Ruptures
De Rémi De Vos
Mis en scène par Othello Vilgard
Avec Johanna Nizard
  • Johanna Nizard
  • Pierre-Alain Chapuis
  • Comédie Tour Eiffel
  • 14, rue Desaix
  • 75015 Paris
  • Dupleix (l.6)
Itinéraire
Billets de 11,00 à 28,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Trois ruptures. Les histoires d'amour finissent mal en général, mais il y a tellement de façons d'en finir...

Un homme, une femme, un couple, trois histoires drôles et tragiques qui s'organisent suivant les principes de la rupture : rupture de la relation homme / femme, rupture de la relation parents / enfant, rupture de l'organisation sociale.

L'écriture de Rémi De Vos parle de la mort, du couple, de la difficulté de la communication, du pouvoir. La force de son écriture est très liée à un humour qui cherche à mettre à distance la dureté des rapports humains.

 

Note rapide
7,5/10
pour 2 notes et 2 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
50%
1 critique
Note de 8 à 10
50%
Toutes les critiques
10 déc. 2016
6,5/10
23 0
Absurde et concret.

La domination masculine, l'homosexualité, la toute-puissance de l'enfant.
Trois thèmes.Trois affrontements. Trois ruptures...
Le texte ne m'a pas semblé intéressant. Il veut représenter la banalité du quotidien de de façon cruelle et absurde. Apporter l'antithèse du boulevard, mais la pièce aurait tout autant fonctionné si les comédiens étaient muets (preuve que la, mise en scène et les acteurs sont bons).

Pour moi tout l’intérêt est dans la mise en scène d'Othello Vilgard et le très bon jeu (et très bons changements de personnages) de l'actrice : Johanna Nizard.
Cette vision distancée, non naturaliste, qui met dans une cage de verre, des couples qui marchent vers la mort est pensée astucieusement. Une esthétique froide et clinique, qui amène cet humour noir.
28 nov. 2014
8,5/10
114 0
La séparation constitue une expérience riche en traumas.

Plutôt que de se complaire dans un pathos dégoulinant, la nouvelle pièce de Rémi De Vos (publiée chez Actes Sud Papier) érige l’humour comme arme de destruction salvatrice pour désamorcer des situations déjà intrinsèquement pénibles. Trois ruptures explore la violence conjugale sous un jour férocement caustique où le rire n’évacue pas la dimension tragique des propos mais en renforce justement leur représentation. La construction tripartite de la pièce dissèque trois aspects de la rupture : homme/femme, norme/homosexualité, parents/enfant.

Othello Vilgard a choisi de préserver le même tandem d’acteurs pour toute la durée de la représentation, offrant ainsi une dynamique continuelle fluide portée par deux comédiens carburant à fond les manettes.
Coup de cœur au Lucernaire.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor