Sexpowerment

Sexpowerment
  • La Nouvelle Seine
  • Péniche sur berge, face au 3 quai Montebello
  • 75005 Paris
  • St-Michel (l.4, RER B et C)
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Un jour on a lu Sexpowerment de Camille Emmanuelle et il y a eu un avant et un après cette lecture dans nos vies.

Parce que ses mots, au sujet de la sexualité, de la liberté individuelle, de la femme, des hommes, de ce qu'est le sexe, de ce qu'on " doit faire " ou " ne pas faire " , il y a bien longtemps qu'on les attendait.

Elle nous dit " le sexe ce n'est pas ça ou ça, c'est ce que vous voulez ". Alors on a eu envie de monter sur scène pour dire, raconter, rire, danser, transmettre ses mots, les nôtres, avec joie, vulnérabilité et les partager intimement avec le public.

Note rapide
7,5/10
pour 2 notes et 2 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
2 critiques
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
Toutes les critiques
11 avr. 2019
7,5/10
0 0
Ce qui m'a plu :
- le sujet de la pièce (il est tellement vital de parler de sexualité féminine parce qu'il serait grand temps qu'on en parle sans tabou...)
- les interviews et témoignages (et même j'aurais bien aimé qu'il y en ai plus)
- le lieu très mignon (par contre, mal de mer s'abstenir... on sent un peu la péniche bouger par moment)

Ce qui m'a moins plu :
- la forme : j'ai eu l'impression que les comédiennes oscillaient entre conférence et spectacle. Ce qui les désservaient selon moi dans le jeu, et faisaient qu'elles n'avaient pas l'air super à l'aise... De plus, du côté conférence je n'ai rien appris de plus que ce que je savais déjà et je suis restée un peu frustrée du côté spectacle qui n'était pas assez poussé. En fait, tout aurait pu aller plus loin et sortir encore plus des cases !

En bref : Malgré des petites frustrations, j'ai passé un très bon moment entre amies ! Et quand on sort, ça lance des débats, et c'est aussi pour ça qu'on va voir ce genre de spectacles !
24 nov. 2018
7,5/10
6 0
Plus qu'une pièce, une discussion qui invite le public à la réflexion. Le discours des deux comédiennes est ponctué de lectures, projections d'interviews ou reconstitutions de celles-ci.

Le propos : parler sexualité, désir et se rendre compte que ce qui nous manque cruellement, c'est une éducation sexuelle qui désacraliserait ce tabou. Car les comédiennes nous le rappellent : ce n'est pas le sexe qui s'affiche partout mais seulement la nudité féminine.... Ce qu'il faut en retenir ? Qu'il n'y a pas de sexualité "normale" (et notamment hétéro normée) ou sale (petite scène amusante sur le sexe pendant les règles), que le sexe s'apprend et que pour cela il faut déjà connaitre son corps (notamment chez les femmes dont le sexe est encore plus tabou)...

Basique me direz-vous ? Mais nous avons encore un peu de chemin à parcourir pour atteindre une jouissance décomplexée...
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor