Pleins Feux

Pleins Feux
De Mary Orr
Mis en scène par Ladislas Chollat
Avec Line Renaud
  • Line Renaud
  • Fanny Cottençon
  • Raphaëline Goupilleau
  • Pierre Santini
  • Théâtre Hébertot
  • 78, boulevard des Batignolles
  • 75017 Paris
  • Rome (l.2)
Itinéraire
Billets de 15,00 à 72,00
Evénement plus programmé pour le moment

Fin des années 50, la rayonnante Alice Margaux est une star incontestée des comédies de boulevard...

A l'apogée de son succès, Alice Margaux, monstre sacré de la scène française, a tout sacrifié pour sa carrière et ne compte pas s'arrêter là.

Extravagante, sincère et explosive, elle mène son jeu à la vie comme sur les planches, jusqu'au jour où l'arrivée d'une parfaite inconnue fera basculer le cours des choses.

 

La pièce Pleins Feux sera diffusée en direct sur France 2 le mardi 7 février.

Line Renaud est une chanteuse et actrice de 88 ans. Sa dernière apparition au théâtre était dans Harold et Maude en 2012-2013.

Raphaëline Goupilleau est une actrice qui a l'an dernier été nommée pour le Molière de la comédienne dans un second rôle pour La Médiation.

 

923

La critique de la rédaction : 7/10. Une comédie sympathique dans les coulisses du théâtre.

Une vedette plus toute jeune à l'égo surdimensionné joue depuis des années les pièces du même auteur avec le même metteur en scène. On sent leur lassitude mais personne n'ose changer cette recette riche en profits...

Malgré quelques petits moments de flottements et des retournements de situation parfois un peu trop soudains pour être crédibles, le texte est séduisant. Il est rempli de blagues, de bons mots sur le monde du théâtre et l'amour propre des acteurs, ... Certaines répliques sont très drôles.

On n'a pas été entièrement convaincu par le jeu de Line Renaud, une dame avec plus de folie et de sautes d'humeur aurait encore mieux joué le rôle. Les autres acteurs sont bons, surtout Raphaëline Goupilleau en femme d'auteur pas dupe sur les faits et gestes de son mari.
Autre qualité de Pleins Feux, le jeu des jolis décors qui montent et descendent, avancent et reculent, est assez réussi.

On passe un bon moment et on sort avec le sourire !

Note rapide
7,5/10
pour 5 notes et 3 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
2 critiques
Note de 4 à 7
80%
1 critique
Note de 8 à 10
20%
Toutes les critiques
7 févr. 2017
7/10
48
C'est pratiquement impossible d'aller au théâtre le lundi soir car c'est relâche. J'ai vu cette pièce lundi 6 février au Théâtre Hébertot et je l'ai revue à la télévision où elle était retransmise, sur France 2, ce mardi soir 7.

Dans la pièce "Pleins Feux", Line Renaud campe, avec talent, une star qui ne vit que pour le théâtre et lui a sacrifié sa vie sentimentale.

Une mystérieuse femme est engagée comme habilleuse de cette diva et la vie de tout ce petit monde de théâtre va en être profondément changée, voire bousculée.

Les acteurs sont tous parfaits avec une mention spéciale pour Line Renaud qui porte la pièce, à croire qu'elle a été écrite pour elle, ce qui n'est pas le cas.
Il faut tout le talent des autres acteurs pour pouvoir exister. Ils réussissent ce pari car ils sont excellents et leur talent indéniable. Je veux parler ici de Fanny Cottençon, Pierre Santini, Lionel Abelsky, Raphaëline Goupilleau.

Des décors de théâtre... des répliques qui font mouche pour le plus grand plaisir des spectateurs qui rient de bon coeur.

Une leçon de théâtre, dans tous les sens du terme. Une réplique m'a particulièrement interpelée :

"Chaque soirée à rire au théâtre c'est une soirée de gagner sur la mort".

Je rajouterai, qu'il en est de même pour une soirée à pleurer au théâtre.

Je ne peux résister :
"Le théâtre est une nourriture aussi indispensable à la vie que le pain et le vin... Le théâtre est donc, au premier chef, un service public. Tout comme le gaz, l'eau, l'électricité.” Jean Vilar

Bref, Le théâtre, c'est la vie !
25 janv. 2017
6,5/10
55
Un plaisir de revoir Line Renaud, qui m'a évoqué les mêmes sentiments qu'il y a quelques années dans "Harold et Maude" : justesse, élégance, tendresse. Sur scène, elle captive, amuse, surprend. On souligne aussi l'autre point commun avec son dernier spectacle, une mise en scène signée Ladislas Chollat. On retrouve sa scénographie un peu folle, ses décors démesurés et impressionnants, et on prend plein la vue. Une mention est à décerner aussi aux costumes : Mademoiselle Renaud scintille de tous ses feux, suffisamment pour justifier le titre de la pièce !

La pièce en elle-même est une douce mise en abîme du théâtre, où l'on s'interroge sur la place de l'auteur, du metteur en scène, des comédiens. Le texte est pétillant, regorgeant de répliques qui font mouche.
J'ai été plutôt séduite par le reste de la distribution : Abelanski et Santini apportent leurs touches, quant au jeune Yanis Richard, il est totalement convaincant dans le rôle du filleul de la vedette.

Un bémol ? Un côté trop lisse dans les réactions des protagonistes, qui fait perdre un peu en crédibilité, mais fait de ce spectacle un bien joli divertissement, dont on sort le cœur léger.
24 janv. 2017
10/10
62
Allez voir Line Renaud qui est vraiment très émouvante et drôle dans cette pièce.

Nous sortons du théâtre et c'est vraiment un grand moment d'émotion. Tout le public est debout lors du salut final et Line Renaud est particulièrement touchante.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor