Ovni(s)

Ovni(s)
  • Théâtre Ouvert
  • 4 bis, Cité Véron
  • 75018 Paris
  • Blanche (l.2)
Itinéraire
Billets de 12,00 à 30,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

OVNI(S) ou la rencontre avec l'extraterrestre. Une succession de figures, une succession de paroles.

Face à nous, chacun témoigne de sa découverte d'un OVNI, de son expérience et nous raconte son sentiment de connexion, de reconnexion, voire de communion, avec lui-même, si ce n'est avec le monde.

Un chef d'entreprise, un livreur, une étudiante... À tour de rôle, ils partagent leur vie et nous convoquent, dans leur « avant » et leur « après », à saisir le fil, la bascule, la prise de conscience. 

La scène de théâtre prend des allures de plateau de cinéma, et nous propose un voyage d'un recoin à l'autre de la planète. Un voyage à la rencontre d'individus apparemment normaux qui ne se connaissent pas mais qui partagent le besoin d'une confession intime.

« OVNI(S) raconte notre monde contemporain d'hyper connexions au milieu duquel des failles temporelles, ou pauses émotionnelles, frappent certains d'entre nous. » Quand l'homme civilisé rencontre son altérité et sent le besoin d'en créer une mythologie contemporaine. Tout cela bien loin du religieux même s'il est question de ciel...

Note rapide
6/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
1 critique
4 oct. 2018
6/10
2 0
Ce qui est bien quand tu vas voir une pièce qui a reçu de mauvaises critiques, c’est que tu ne peux être déçu. D’où l’expression qui sied parfaitement à cette représentation : « Je fus déçu en bien. ». Effectivement, on ne peut pas dire que la critique lors du dernier festival d’Avignon ait épargné cette nouvelle pièce du collectif Ildi Eldi. Même pas peur, je me suis tout de même rendu au Théâtre Ouvert, parce que j’ai beaucoup de sympathie pour ce collectif qui m’avait séduit avec leur Nouveau Cinéclub (écrit par Olivia Rosenthal).

Et c’est bien là où le bât blesse, je ne fus pas captivé par ce qu’il s’y racontait. Un manque d’intérêt certain pour ces témoignages. Et c’est quand même dommage lorsque nous avons devant nous des acteurs tous compétents, qui ont fait leurs preuves (Grégoire Monsaingeon, Alexandre Castellon, entre autres), qui s’efforcent de faire vivre une pièce avec une grosse bulle en plastique, des miroirs pour les effets spéciaux… Mais la navette n'a pas décollé.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor