top5 (5)

Les Voeux du Coeur

Les Voeux du Coeur
De Bill C. Davis
Mis en scène par Anne Bourgeois
Avec Davy Sardou
  • Davy Sardou
  • Bruno Madinier
  • Julien Alluguette
  • Julie Debazac
  • En tournée dans toute la France
Itinéraire
Billets de 22,00 à 38,00
Evénement plus programmé pour le moment

Brian et Tom veulent vivre leur amour au sein de leur église, mais se heurtent au refus du Père Raymond.

Quand Irène, la soeur de Brian, cherche à le convaincre, le prêtre se trouve à son tour confronté à un choix qui bouleverse ses convictions.

 
Quatre vies, quatre dilemmes, amour, conscience, sexualité, foi. En sortiront-ils tous indemnes ?

 

Bill C. Davis est un écrivain américain, également auteur de L'Affrontement, pièce jouée en 2014 au Théâtre Rive Gauche.

Davy Sardou, acteur dans cette pièce, a été récompensé Molière du Comédien dans un second rôle pour sa prestation dans L'Affrontement.

 

Pour son rôle dans Les Voeux du Coeur, Davy Sardou a été récompensé du Triomphe AuBalcon du meilleur acteur (2016).

580

La critique de la rédaction : 8/10. Une belle pièce qui traite d’un sujet sensible avec finesse et intelligence. Elle n’est pas seulement sérieuse, profonde, elle est aussi drôle et bien construite.

Le thème de l’amour et de la religion est évoqué sous toutes ses formes : le mariage hétérosexuel, le rapport de l’Église à l’homosexualité, la possibilité d’une vie sentimentale pour les prêtres. Même si tous ces sujets ne paraissent pas très sexy évoqués comme cela, Les Vœux du Cœur nous fait passer une excellente soirée.

Ce qui nous a particulièrement plu est la qualité du texte. Les dialogues sont très bien écrits, les répliques sonnent justes, sans jamais tomber dans la facilité ou la vulgarité.

Bravo également à la très belle distribution, avec des mentions spéciales à Bruno Madinier, excellent en prêtre remplit de sagesse, qui a toujours les mots justes et Davy Sardou, en homme pieux qui nous embarque dans ses grandes réflexions sur la vie.

Même si le final suggère une nouvelle vision de l’Église, la pièce n’est aucunement partisane et laisse à chacun le soin de se faire sa propre conviction.

Note rapide
7,8/10
20 pour 20 notes et 16 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
6 critiques
Note de 4 à 7
30%
10 critiques
Note de 8 à 10
70%
Toutes les critiques
6 déc. 2015
8/10
264 0
Représentation du 05/12/15. Brian et Tom veulent vivre leur amour au sein de leur église, mais se heurtent au refus du Père Raymond. Une jolie pièce sur l'amour, la différence et l'acceptation de l'autre. Le tout saupoudré d'humour et servie par une petite sympathique.

Si la pièce évoque l'homosexualité elle évite pourtant tous les clichés et se concentre sur le principal. Peut-concilier sa foi et son amour de l'autre quand l'autre n'est pas reconnu par l'Eglise. Vaste question traitée avec finesse et crédibilité même si la fin, téléphonée, est plutôt idéalisée. Les dialogues sont bons et amènent une réflexion profonde puisque le point de vue de chacun des protagonistes est abordé et le spectateur se prend à pencher tantôt pour l'un tantôt pour l'autre. Si à aucun moment la pièce n'est rébarbative, il existe toute de même des longueurs qui cassent le rythme. Dommage.

Un mot sur l'interprétation : je ne connaissais pas Davy Sardou sur scène et je dois dire que j'ai été agréablement surpris par son jeu précis et investi. Si Bruno Madinier cabotine un peu il reste juste. Tout comme Julien Alluguette qui s'en sort plutôt pas mal. Coup de coeur et mention spéciale à Julie Debazac d'un grand naturel, qui mérite un Molière ! Seul bémol le décor, quasi inexistant, qui aurait pu être plus travaillé et qui ne rend pas service à la mise en scène, minimaliste.

Pour conclure, un vrai beau moment de théâtre.

C'est anecdotique mais notons le joli fou rire de Julie Debazac (qui a eu grand mal à s'en remettre) généré à la suite, lors d'un grand moment de silence, d'un ronflement bruyant d'un spectateur venant des premiers rangs. Sans compter la présence discrète de Michel Sardou et de sa femme, venus applaudir leur fils pour cette avant-dernière représentation.
3 déc. 2015
8,5/10
301 0
On continue à questionner l’Eglise avec cette pièce écrite par Bill C. Davis, l’auteur de l’Affrontement, et ce pour notre plus grand plaisir car le questionnement est pertinent et d’actualité, tout en gardant un ton léger.

On ressent beaucoup d’empathie pour ce couple désireux de vivre son amour en accord avec leur foi. Les comédiens sont extrêmement convaincants, chacun dans son rôle respectif : autant le couple gay incarné par deux comédiens doués et qui nous font partager une intimité troublante que le rôle du prêtre ou celui de la sœur sont assez complexes.

Le ton est juste. Il n’y a pas de fioritures. On ressort touché par la grâce de cette pièce.
1 déc. 2015
10/10
278 0
J'avais très envie de voir Les Voeux du Coeur, je sais maintenant pourquoi !
C'est une pure merveille.

Les quatre comédiens sont excellents : tout d'abord Julie Debazac a un rôle très attachant, félicitations... aussi j'étais fou de joie de voir ce que donne Bruno Madinier sur scène, il est unique ; pour les deux derniers, Davy Sardou ressemble autant à son père que Julien Alluguette est épatant de bonheur (il est tout à fait prometteur le jeune homme !!!)... autant dire que cette pièce est une pépite, sans aucun doute.
28 nov. 2015
7,5/10
354 0
Après "Des Gens Biens" au théâtre Hebertot, qui m'avait grandement enthousiasmé, Anne Bourgeois trouve un nouveau texte pour questionner la morale et le jugement, à travers cette fois, la question de la religion et la sexualité.

Bien que la pièce tourne autour d'un couple gay, c'est plus la sexualité en général, que l'homosexualité en particulier qui est questionnée dans le cadre religieux de cette belle pièce de Bill C. Davis.
Décidément, les américains n'ont pas leur pareil pour rendre divertissant des dilemmes moraux ! Chacun à ses propres raisons, qui sont défendues avec légitimité, et laisse le spectateur libre de toute opinion. La traduction française fait d'ailleurs tout à fait justice à la pièce, ainsi que les interprétations : c'est une merveille de quatuor qui joue cette partition, les comédiens sont tous les quatre formidables dans leur rôle.

Bon, d'accord, vu les thèmes abordés, c'est vrai que ça n'a pas l'air très fun comme ça, mais "Les Vœux du Cœur" est un vrai divertissement, solide, drôle et intelligent. On aimerait voir plus souvent du théâtre écrit comme celui-ci !

Mon seul bémol viendrait des quelques petites longueurs, et aussi de certains points de la mise en scène, qui, si elle est dynamique, manque parfois de fluidité (ces transitions, ces projections ... ).

Hormis cela, c'est du beau travail qui fait plaisir a voir !
26 nov. 2015
8,5/10
308 0
Une pièce intelligente, surfant sur un certain nombre de problèmes d'actualité, fort bien mise en scène, sans temps mort, et parfaitement interprétée par 4 comédiens remarquables, en particulier Julie Debazac et Julien Alluguette.

Et en plus d'être touchant, c'est aussi parfois drôle.

Un très bon moment de réflexion, et de théâtre.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor