le Misanthrope

le Misanthrope
De Molière
Mis en scène par René Loyon
  • SCIC LE 100ECS Établissement Culturel Solidaire
  • 100, rue de Charenton
  • 75012 Paris
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Célimène a vingt ans, nous dit Molière. C’est bien beau. Mais que se passerait-il si elle avait passé la cinquantaine, si elle était au-delà de cette sorte de date de péremption fatidique appelée ménopause ?
Que se passerait-il si tous les personnages de cette histoire avaient pris de l’âge ?
Leur désir se serait-il émoussé ? Les enjeux de pouvoir seraient-ils adoucis, gommés ?
Le comique de certaines situations tournerait-il à la mélancolie, ou au pathétique ? Avec quelle force le texte de Molière se ferait-il entendre alors ?

11

Dans cette version du Misanthrope les personnages sont tous plus vieux que dans la version originale. Quel impact cela aura-t-il sur le texte de Molière ?

Note rapide
8,5/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
12 déc. 2022
8,5/10
0
Réjouissant, Dynamique, Performant.
Le Misanthrope de René Loyon n’est plus le jeune-homme de Molière mais un homme mûr, expérimenté, connaissant le monde et écœuré de la société hypocrite et mielleuse qui l'entoure.
« …et je hais tous les hommes :
Les uns, parce qu’ils sont méchants, et malfaisants.
Et les autres, pour être aux méchants, complaisants » Alceste
Mais Alceste a ses contradictions, lui qui ne prêche que pour la sincérité, la vérité, la franchise et l’honnêteté, est fou amoureux de Célimène élégante et aguichante veuve régnant avec légèreté et désinvolture au milieu de sa cour.
Alceste convaincra-t-il Célimène de quitter ce monde pour le suivre loin des charmeurs et des bonimenteurs?
Les comédiens vêtus de costumes sombres et modernes, vont nous enchanter. Dans une scénographie sobre, juste quelques chaises sur un plateau nu aux murs noirs, les vers de Molière sont d'une contemporanéité époustouflante.

Claude-Bernard Pérot est un magnifique Alceste. La sensibilité à fleur de peau, véhément à la moindre contrariété, charismatique, Alceste se place au dessus de toute cette société d’hypocrites mais il sait être doux et tolérant comme un agneau envers Célimène.
Célimène, interprétée avec brio par Corinne Bastat nous ravit. Ce n'est pas une jeune veuve de 20 ans mais une belle femme mature connaissant les hommes et leurs faiblesses. Une coquette qui sait les séduire et s’amuser d'eux.
Cristine Combe est fabuleuse dans le rôle d’ Eliante cousine fidèle de Célimène. Amoureuse d’Alceste et courtisée par Philinte, quel sera donc son destin? Christine Combe nous séduit par sa douceur et la finesse de son jeu. Elle nous enchante dans la scène des portraits - Acte II, scène IV
La pâle est aux jasmins en blancheur comparable,
La noire à faire peur, une brune adorable ;
La maigre a de la taille et de la liberté ;
La grasse est dans son port pleine de majesté ;
……..
C’est ainsi qu’un amant dont l’ardeur est extrême
Aime jusqu’aux défauts des personnes qu’il aime.
Arsinoé est la prude amie de Célimène. Du temps de Molière, c’était une jeune fille jalouse mais aujourd’hui c’est une vieille fille aigrie. Evelyne Guimmara joue avec grande justesse Arsinoé et nous finissons par avoir un peu de compassion pour cette amie traitresse qui n'a jamais connu l'amour.

Dominique Verrier incarne Philinte l’ami fidèle d’Alceste avec talent. Il est sociable, conciliant et amoureux d’Eliante mais un peu usé de conseiller Alceste depuis tant d’année…
Arrivera-t-il à convaincre et calmer son ami?
Gagnera-t-il le cœur Eliante ?
Oronte, Francis Coz, nous amuse et nous réjouit, ce poète sur le retour d’âge est drolatique et ridicule. Il se croit doué pour les vers, chose que l’on peut pardonner à un jeune homme mais aujourd’hui Oronte a vieilli…
Pierre Ascaride, Clitandre, et Thierry Vu Huu , Acaste, sont tous deux remarquables, ils ont bien la ferme intention de séduire Célimène.
René Loyon a eu une ingénieuse idée de vieillir les personnages. Cela accentue les traits de caractère des différents protagonistes et donne plus de profondeur et de modernité au texte.
L’absurdité de paraitre aimable, de sourire hypocritement sont toujours existants de nos jours et nous sautent aux yeux avec ironie.
C’est une belle réussite, les vers de Molière s’envolent jusqu’à nous et nous enchantent.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor