top5 (1)

La Dama Boba

La Dama Boba
Mis en scène par Justine Heynemann
  • Théâtre 13-Jardin
  • 103a, boulevard Auguste Blanqui
  • 75013 Paris
  • Glacière (l.6)
Itinéraire
Billets à 26,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Le Seigneur Otavio, riche gentilhomme de Madrid, a deux filles : l’aînée, Nise, est une jeune érudite, tandis que Finéa, la cadette, est la Dama Boba, celle qu’on trouve idiote. 

Laurencio, charmant poète sans le sou, entreprend secrètement de séduire la «Dama Boba» pour son argent.

Contre toute attente, il apprend à connaître cette étrange jeune fille et à découvrir, au-delà des apparences, son charme singulier… mais croira-t-on à la sincérité de leur amour ? 

Un professeur excédé, une sœur jalouse, des valets philosophes, un poète extravagant et quelques chansons se mêlent tour à tour à cette course folle, riche en rebondissements.

Note rapide
9/10
pour 4 notes et 4 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
4 critiques
Note de 8 à 10
100%
Toutes les critiques
22 mars 2019
9/10
1 0
Nous avions beaucoup aimé la précédente mise en scène de Justine Heynemann, c’est donc avec plaisir que nous sommes allés découvrir la Dama Boba. Il s’agit d’un texte de Lope de Vega du début du XVIIe siècle, traduit et remis au goût du jour par Benjamin Penamaria. L’adaptation n’a enlevé ni le caractère ni la personnalité du texte d’origine, les finesses et la subtilité du maître sont en effet toujours présentes et la langue espagnole y est d’ailleurs à l’honneur.

La mise en scène est astucieuse et fluide, tout s’articule autour des lits des deux sœurs. Deux lits au centre de la scène, comme deux cibles à atteindre. Les deux sœurs sont en tout opposées et c’est autour d’elle que graviteront les différents hommes, pourchassant tour à tour l’une puis l’autre, changeant d’avis et par conséquent d’objectif au fur et à mesure de la pièce. Chacun en fonction de ses besoins et de son attirance, chacun attaquant sa cible sans retenue ni modération.

Aucune modération, c’est certain, dans cette pièce : tout y est excessif, exubérant et grandiose, pour notre plus grand plaisir.

Une pièce très vivante, riche en rebondissements qui aborde des thèmes intemporels (l’appât du gain, l’amour, la bêtise, la cupidité…). C’est enlevé, gai, énergique et très très drôle.

La distribution est particulièrement originale et réussie. Les deux sœurs sont épatantes, le serviteur excellent et les soupirant parfaits ! Les intermèdes musicaux surprennent autant qu’ils réjouissent. Et malgré l’originalité des choix musicaux l’ensemble s’harmonise parfaitement avec cette réjouissante comédie du XVIIe siècle.

Une réussite !
17 févr. 2019
9/10
1 0
Formidable. Cela bouge, danse, chante dans tous les sens. De l’énergie communicative.
Et surtout une très bonne pièce et une très belle adaptation de cet auteur espagnol.
Allez-y !!!
9/10
10 0
... Une pièce d’un des plus grands auteurs espagnols. Un spectacle drôlissime d’une inventivité incroyable, magnifiquement interprété. Un beau et bon plaisir de théâtre.
28 janv. 2019
9/10
3 0
Il est banal de noter que Lope de Vega figure dans la classe des Molière et Shakespeare.
Il est à souligner auprès des Théâtrophiles qui n'auraient point encore eu connaissance de cette nouvelle production
- la sublime mise en scène de Justine Heynemann (après La discrète amoureuse, il y a quelques années) ;
- l'époustouflante fraicheur et qualité du jeu des actrices et acteurs du Théatre 13.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor