Tartuffe Théorême

Tartuffe Théorême
  • Théâtre des Bouffes du Nord
  • 37 bis, boulevard de la Chapelle
  • 75010 Paris
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

De toutes les pièces de Molière, Tartuffe est celle qui suscite une série d’émotions les plus singulières chez le spectateur.

Au-delà de la dynamique d’une langue poétique, dans son rythme même, il y a dans Tartuffe tous les ingrédients d’un scénario de roman noir que je veux montrer, avec suspens et rebondissements propres à ce genre d’intrigue : enjeux d’une famille bourgeoise aussi névrosée que nocive, parasite infiltré dans la maison qui prend le pouvoir sur les esprits et les corps, libertins et faux-dévots, clans qui s’affrontent, spoliation, chantage, détournement, arrestation, espionnage, prédations, abus de faiblesse, dossiers compromettants, fuite et arrestation.

Toute une affaire.

Note rapide
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
2 critiques
Note de 8 à 10
100%
Toutes les critiques
3 déc. 2021
8,5/10
0
Réjouissant, Attrayant, Harmonieux.
Sur la scène du mythique théâtre des Bouffes du nord, un magnifique et élégant salon bourgeois.
Macha Makéïeff déplace Tartuffe dans les années 50-60. Comme toujours chez la metteuse en scène l’esthétique est de rigueur, le décor est élégant et les costumes soyeux et colorés. Les jeux de lumière de Jean Bellorini magnifient, accentuent l’ambiance et ton des différents tableaux.
Macha Makéïeff fait le choix de nous présenter promptement Tartuffe, cela amplifie l’intrigue et la curiosité.
La musique surgit, en fond de scène la jeunesse danse et s’amuse mais l’ombre noire et maléfique de Tartufe les observe dans la pénombre du salon…
.
Pour Orgon maitre de ces lieux ainsi que pour sa mère Madame Pernelle, Tartuffe est un sain homme qu’il vénère.
Pour le restant de la famille c’est un bondieusard, imposteur et surtout un calamiteux profiteur.
Nous allons suivre avec plaisir et entrain cette famille divisée et exploité par cet individu emberlificoteur, séducteur qui est prêt à tout pour s’acquérir l’entière et dévouée confiance du maitre des lieux Orgon…….

Malheureusement les comédiens malgré leurs talents ne sont pas tous suffisamment initiés avec les alexandrins et parfois le texte est difficile à comprendre.
Mais c’est avec grand contentement que nous retrouvons Xavier Galais qui interprète avec grand talent Tartuffe flatteur et fourbe.
Irina Solano Dorine, merveilleuse suivante de Marianne qui nous amuse de par ses mimiques et sa gestuelle.
Jeanne-Marie Lévy Madame Pernelle, mère d’Orgon qui nous transperce et nous réjouit par ses envols de vocalises.
Vincent Winterhalter incarne avec justesse et grande émotion Orgon phagocyté par Tartufe.

Belle soirée Théâtrale
8,5/10
0
... Un spectacle qui bouscule les perceptions habituelles de la pièce mais qui présente un intérêt manifeste par sa novation et l’ouverture cynique de sa lecture vers un exposé plus appuyé de la perversité du propos, la sublimant inconditionnellement vers la fantasmagorie ...
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor