Théâtre sans animaux

Théâtre sans animaux
De Jean-Michel Ribes
Mis en scène par Jean-Michel Ribes
Avec Caroline Arrouas
  • Caroline Arrouas
  • Annie Gregorio
  • Philippe Magnan
  • Christian Pereira
  • Marcel Philippot
  • Théâtre du Rond-Point
  • 2bis, Avenue Franklin D. Roosevelt
  • 75008 Paris
  • Franklin D. Roosevelt (l.1, l.9)
Itinéraire
Billets de 19,45 à 38,50
Evénement plus programmé pour le moment

De courtes fables, portraits, gribouillis, réunis dans ce Théâtre sans animaux, sont une contribution à l'art du sursaut et un hommage à tous ceux qui luttent contre l'enfermement morose de la mesure.

Jean-Michel Ribes aime les étincelles des courts-circuits, les immeubles qui tombent, les gens qui glissent ou qui s'envolent, bref les sursauts... Ces petits moments délicieux qui nous disent que le monde n'est pas définitivement prévu et qu'il existe encore quelques endroits où la réalité ne nous a pas refermé ses portes sur la tête.

Triomphe à la création en 2001 au Théâtre Tristan Bernard, puis en tournée, Théâtre sans animaux enchaîne huit contes traversés par des tempêtes de cocasserie. Cinq comédiens prennent les chemins de traverse de l'absurde, hors de toute réalité.
Un stylo à bille de trois mètres cinquante atterrit à l'aube dans le salon. Lors d'une visite au musée, un groupe se mobilise autour d'une question cruciale, pourquoi ne peint-on plus de carpes ? Comment arrêter de fumer quand on ne porte pas de perruque Louis XV ?
Des gens, presque normaux comme tout le monde, s'interrogent sur la nécessité de s'appeler Bob, et visitent un salon de coiffure pour goélands. Par des brèches fantasques, ils s'évadent.
Et les situations dérapent, et la parole se réinvente en rebonds. C'est la fête du coq à l'âne. Les gens raisonnables s'envolent, se détournent de la rigidité du langage, et visitent le pays réjouissant du non-sens.

Note rapide
7,5/10
pour 3 notes et 3 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
2 critiques
Note de 4 à 7
67%
1 critique
Note de 8 à 10
33%
Toutes les critiques
3 déc. 2013
7/10
153 2
Des petits sketches intelligents et plein de sens. J'ai rit et me suis ému à plusieurs reprises malgré des situations parfois très absurdes.
Un pur régal que ce voyage au pays de l'absurde. Le texte de Jean Michel RIBES est porté par cinq excellents comédiens. On se laisse porter par la douce folie des situations invraisemblables qui se succèdent. Et les rires fusent. A savourer sans modération.
23 nov. 2013
7,5/10
153 4
Le directeur du Rond-Point reprogramme l'une de ses pièces les plus célèbres, Théâtre sans animaux. Ces huit contes forment autant de fantaisies décalées centrées sur une poétique de l'absurde et du non-sens. Le quintuor de comédiens s'amuse dans ce délire hilarant où l'énormité des situations conduit à relativiser toute norme et à chasser le sérieux ambiant.
Théâtre sans animaux se déguste ainsi comme une parenthèse absurde, portée par cinq comédiens déjantés. On passe un délicieux moment en compagnie de cette troupe agitée. Un peu de folie fait du bien en cette période morose. Allez-y donc !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor