Rumeurs

Rumeurs
De Neil Simon
Mis en scène par Eric Delcourt, Dominique Deschamps
Avec Romain Thunin
  • Romain Thunin
  • Amandine Maugy
  • Amélina Limousin
  • Eric Delcourt
  • Marie Montoya
  • Alain Bouzigues
  • Samantha Benoit
  • Christophe Canard
  • Jean-Marie Lhomme
  • Lucie Muratet
  • Théâtre Fontaine
  • 10, rue Pierre-Fontaine
  • 75009 Paris
  • St-Georges (l.12)
Itinéraire
Billets de 11,00 à 35,00
Evénement plus programmé pour le moment

Là-haut, dans la chambre de sa très chic résidence secondaire, Charly Brook, le premier adjoint au maire de New York, baigne dans son sang.

A-t-il essayé de mettre fin à ses jours, ou est-ce sa femme Myra qui lui a tiré dessus ? Telle est la question qui va se poser aux invités que le couple a conviés à une fête ce soir-là, pour célébrer le dixième anniversaire de ce mariage apparemment exemplaire.

Heureusement la blessure est très légère. Mais voilà, Myra a disparu et Charly, sous Valium dort en suçant son pouce. Peut-être pire encore, les victuailles décongèlent tristement, pas préparées, sur la table de la cuisine et il n'y a aucun domestique à l'horizon. Réduits aux conjectures, son avocat, son chargé d'affaires, son psy, un jeune loup de son parti politique et leurs épouses vont tout faire pour éviter un énorme scandale et empêcher que les sales rumeurs qui courraient déjà sur le couple ne prennent des proportions catastrophiques.

 

La critique de la rédaction : 6/10. Une pièce agitée, complètement barrée, mais un peu lourde.

L'histoire démarre en trombe dans ce joli décor, il s'agit d'une tentative de suicide à cacher aux convives d'un anniversaire de mariage. Les acteurs ont une énergie folle et nous font rire avec quelques blagues très très bien trouvées.

Pourtant, plus la pièce avance, moins nous sommes emportés par les situations et moins nous sommes emballés par l'intrigue. À l'arrivée de la police sur scène ça devient du grand n'importe quoi -dans le mauvais sens du terme-.
Dommage que tout soit si criard, que les blagues soient si appuyées et que deux personnages soient particulièrement lourds : le sourd et la femme ronde en habit traditionnel russe.

Rumeurs a quelque chose d'atypique, quelques blagues vraiment réussies, mais malheureusement elle se perd en chemin. Mise en scène et jouée comme une grosse farce, cela fait ressortir ses défauts.

Note rapide
Toutes les critiques
14 août 2016
8/10
125
Sympa !

Ce n'est pas "la pièce du siècle" et le sujet n'est plus d'actualité mais cette troupe sympathique et virevoltante nous fait passer un très bon moment.
28 avr. 2016
6,5/10
238
Du rythme et des acteurs qui se donnent à fond. On ne s'ennuie pas et la soirée n'est pas désagréable. Certes, on peut trouver que les acteurs surjouent mais n'est-ce pas inhérent à ce genre de pièces à l'intrigue limitée ?

En effet, l'histoire ne tient pas vraiment la route et plus la pièce avance plus l’invraisemblance empire.
Pour une soirée où l'on ne veut pas trop réfléchir, c'est parfait.
7/10
267
Si on cherche une pièce de boulevard complètement barrée alors c'est au théâtre Fontaine qu'il faut se rendre.

On attend tranquillement dans son fauteuil ceinture attachée et à partir de 20h30 on profite. On profite d'une histoire qui ne tient pas debout mais qui est tellement bien racontée qu'on achète, on profite de la fougue des acteurs bien rodés qui pour la plupart ont joué dans "La soeur du Grec" et "Hors-piste".

On profite des répliques qui fusent pendant 2h. C'est un régal.
21 mars 2016
7/10
277
Une bande de fous dingues. La pièce est sur un rythme d'enfer, Alain Bouzigues y est survolté parfois un peu trop (à mon goût), Marie Montoya nous ferait presque croire qu'elle est vraiment folle et Eric Delcourt occupe la scène et nous emmène très très loin dans ses inventions pour éviter les "rumeurs".
Comme la police "j'achète" et je suis sûr que Jean Poiret n'aurait pas renié ce Lenny Ganz. J'ai découvert dans cette pièce Christophe Canard avec un pouvoir comique en psy complètement azimuté par ses patients. Une farce comme on les aime.
19 févr. 2016
6/10
231
Les portes qui claquent sont-elles sources de rire ?
L'exubérance est-elle un ressort comique ?
La vitesse est elle toujours une source qui fait rire ?

Malgré quelques bons comédiens (mais pas tous), la pièce n'a pas grand intérêt... elle éveille des sourires et quelques rires mais pas en continu et trop peu vu la durée de la pièce (2 heures !)

Il y a pourtant quelque chose de charmant dans cette pièce mais on en perd l'essence au fur et à mesure que l'on progresse dans le n'importe quoi.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor