top5 (2)

Marie Tudor

Marie Tudor
De Victor Hugo
Mis en scène par Philippe Calvario
Avec Cristiana Réali
  • Cristiana Réali
  • Valentin Fruitier
  • Robin Goupil
  • Pierre Estorges
  • Stanislas Perrin
  • Anatole de Bodinat
  • Jade Fortineau
  • Régis Laroche
  • Benjamin Guillet
  • Jean-Philippe Ricci
  • Philippe Calvario
  • Pierre-Alain Leleu
  • Jean-Claude Jay
  • Thomas Gendronneau
  • En tournée dans toute la France
Itinéraire
Billets de 17,00 à 44,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Londres, 1553. Marie Ière, reine d'Angleterre, vit une aventure amoureuse avec le ténébreux italien Fabiano Fabiani, en dépit des critiques des nobles de la cour.

Un mariage de raison a pourtant déjà été planifié avec Charles Quint, Roi d'Espagne.

L'ambassadeur espagnol Simon Renard va donc organiser un complot pour faire tomber l'italien devenu gênant…

 

Douze acteurs, dix hommes, deux femmes. Dans cet univers masculin, une Reine -Cristiana Reali- se débat, tente de rester debout, luttant pour avoir le droit d'aimer. Drame historique inspiré de la vie de la Reine Marie, une partie de la pièce et des personnages sont cependant inventés.

 

"Il y a deux manières de passionner la foule au théâtre : par le grand et par le vrai. Le grand prend les masses, le vrai saisit l'individu."

Victor Hugo au sujet de Marie Tudor

 

Victor Hugo (1802-1885) a écrit une quinzaine de pièces de théâtre, dont Hernani, Lucrèce Borgia, Ruy Blas et Marie Tudor.

Cette pièce de théâtre en trois actes a été jouée pour la première fois en 1833.

 

Marie Tudor a été récompensée du Triomphe AuBalcon de la meilleure adaptation (2015).

 

La critique de la rédaction : Une pièce sublime.

Ce magnifique texte de Victor Hugo, plein de bons mots, d'envolées lyriques et de révélations d'amour passionnées est saisissant. Nous qui croyions être fâchés avec les classiques avons été très agréablement surpris.

L'histoire nous emmène là où ne nous l'attendions pas. Dans cette aventure épique et romantique, les rebondissements sont nombreux.

Nous avons adoré le jeu des acteurs qui ont tous une gueule et du talent. Cristiana Reali incarne très bien cette reine excessive, colérique, intelligente et égocentrique.

La mise en scène, un peu underground avec un accompagnement à la guitare électrique et des décors minimalistes peut surprendre, mais apporte du piment pour ne jamais s'ennuyer (la pièce dure deux heures). Elle fait en sorte de ne pas dénaturer l'histoire.

C'est certain, Marie Tudor ne plaira pas à tout le monde. Par sa durée, son langage et ses choix de mise en scène elle en refroidira plus d'un... Mais elle provoquera aussi bien des coups de cœur !

Note rapide
Toutes les critiques
3 mai 2015
7/10
247
Une mise en scène très kitsch mais appréciable, on a presque l'impression de regarder un (bon) film tant la pièce est rythmée.

Tout est romancé (Victor Hugo oblige) mais charmant. Cristiana Reali est impressionnante dans son rôle de Marie Tudor.

2h qu'on ne voit pas passer, une mise en scène très moderne, un jeu d'acteur fantastique.
29 mars 2015
8/10
260
J'ai également aimé. La mise en scène, les rebondissements, les costumes, le décor, le jeu des acteurs, la mise en scène modernisée et bien évidemment le texte de Victor Hugo.

Le seul petit bémol c'est les danses "sexy" sans intérêt, effectuées par Cristiana Reali qui semble mal à l'aise dans cet exercice. Elle est meilleure comédienne que danseuse.
28 mars 2015
3/10
280
Pfffff. Jeu d'acteur approximatif, mise en scène banale, décors déjà vus 100 fois, parti-pris de mise en scène complètement ratés, texte daté. La seule innovation est le jeu de guitare électrique du bourreau qui apporte une lueur de vie aux yeux mi-clos des spectateurs assoupis. Aucun intérêt.
24 mars 2015
8/10
263
La première chose à noter dans cette pièce est la mise en scène à la fois moderne et intelligente proposée par Philippe Calvario. Les musiques sont incroyablement bien choisies et installent, avec les jeux lumineux, une ambiance sombre et inquiétante, qui évolue avec l'histoire. Le décor, composé de panneaux plus ou moins transparents, soutient le jeu d'intrigue qui se joue devant nous avec une très belle justesse. Les costumes, quant à eux, sont un habile mélange de vêtements d’époque et contemporains, rendant ce texte très actuel.

N’ayez donc pas peur de la langue un peu classique de l’auteur : nous entrons très aisément dans l’intrigue et ne décrochons pas. Et ce, malgré les élans romantiques de Victor Hugo, qui pourront parfois vous faire sourire dans leurs excès - les déclarations d’amour absolu perdent d’ailleurs de leur sincérité tant elles paraissent artificielles.

Cependant, les acteurs arrivent à contourner cet obstacle grâce à un jeu juste et tout en simplicité. Cristiana Reali, en particulier, est parfaite dans le rôle de la reine qui perd peu à peu le sens des réalités par amour. Elle maîtrise totalement son personnage et nous fait découvrir une femme capricieuse, jalouse et inconstante. L’autre personnage féminin joué par Jade Fortineau est une jeune villageoise innocente qui cède à la vanité et la luxure. Des représentations qui accusent les « faiblesses » du sexe féminin face à la stabilité des hommes. Cependant, ce sont ces deux femmes qui sont au cœur de l’intrigue et qui portent toute l’histoire. Les rôles masculins sont également bien interprétés, tout en retenue et en gravité, contrastant avec la démesure des comédiennes.
18 févr. 2015
8/10
205
C'était la première fois que je voyais cette pièce de Victor Hugo et je l'ai adoré !

Sa belle écriture est plaisante, avec des répliques qui font mouche et des retournements de situation surprenants.

J'ai aimé le jeu de tous les acteurs, même si j'ai eu un peu plus de mal au départ avec Gilbert (ensuite je me suis fait à son style de jeu).
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor