Les Vaisseaux du Cœur

Les Vaisseaux du Cœur
De Benoîte Groult
Mis en scène par Jean-Luc Tardieu
Avec Josiane Pinson
  • Josiane Pinson
  • Serge Riaboukine
  • Théâtre du Petit Montparnasse
  • 31, rue de la Gaîté
  • 75014 Paris
  • Edgard Quinet (l.6), Gaité (l.13)
Itinéraire
Billets de 9,95 à 36,50
Evénement plus programmé pour le moment

C'est l'histoire d'un amour passionnel. Lui est marin breton, elle, une intellectuelle parisienne. Ils vont succomber un soir d'été ; ils ont alors 18 ans.

Cette première nuit intense et divine va leur révéler la puissance de l'amour charnel qui n'aura de cesse de les envoûter tout au long de leur vie, alors que tout les oppose.
Bien que mariés chacun de leur côté, l'appel du corps sera le plus fort. Ils ne cesseront de se quitter pour mieux se retrouver lors de trop brèves rencontres, allant jusqu'au bout du monde pour assouvir leur irrésistible attirance.

Le mystère de cette passion dévorante qui les consume va prendre au fil du temps, et malgré l'éloignement et la rareté de leurs étreintes, les couleurs d'un amour profond.


Les vaisseaux du coeur est la plus fabuleuse des histoires d'amour, qui créa polémique lors de sa parution en 1988, époque où nulle auteure n'avait encore osé aborder et décrire l'amour physique de manière aussi crue, aussi vraie.

Ce véritable succès contribua à la belle renommée de Benoîte Groult qui, au-delà de la qualité littéraire et de l'audace de sa plume, n'a cessé à travers ses écrits d'illustrer le parcours de femmes libres, indépendantes et modernes.

 

290

 

L'avis de la rédaction : Un livre bien mis en scène. L'héroïne-narratrice nous raconte une jolie histoire, celle de sa rencontre avec un pêcheur breton.

J’ai d’abord détesté cette intellectuelle à sa façon de regarder son homme comme un animal domestique, pleine de mépris. Elle cherche à sublimer son intelligence et sa finesse par l’ignorance et la rudesse de son compagnon primitif.
Elle l'utilise comme un homme-objet ou un sextoy, pas là pour réfléchir, juste pour lui faire l’amour. Il nous fait rire avec ses expressions paysannes et sa naïveté.

Puis j’ai apprécié cette même héroïne parce qu'elle m’a touché, parce qu'elle m’a raconté une belle histoire d'amour. C’est agréable de voir ce couple qui parvient à garder une relation passionnelle en ne se voyant que par intermittence, seulement pour les bons moments. Il choisit des mots délicats pour nous parler de sexe.
Cette petite pièce de théâtre nous fait réfléchir sur l'alchimie du couple, le difficile entretien de l'amour au fil du temps mais aussi sur l'individualisme et l’égoïsme qui l’empêchent de fonctionner...

 

Note rapide
7,5/10
pour 2 notes et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
50%
1 critique
Note de 8 à 10
50%
1 critique
21 févr. 2014
8/10
133 0
Une belle surprise ! Je ne pensais pas voir ce spectacle. L’histoire d’une passion entre un marin breton et une intellectuelle parisienne ne m’attirait pas vraiment. J’ai eu des invitations. J’y suis allé sans grand enthousiasme. Et la magie a opéré.
J’ai découvert un spectacle charmant, interprété par deux merveilleux comédiens : Josiane Pinson et Serge Riaboukine. C’est drôle, intelligent, léger, brillant. On ne s’ennuie pas. Un peu de tendresse (et de sexe, puisque c’est aussi le sujet de la pièce) dans ce monde de brutes ne peut pas faire de mal.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor