top5 (9)

Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles

Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles
De Frédéric Rose, Vincent Jaspard
Mis en scène par Laurent Serrano
Avec Pascal Neyron
  • Pascal Neyron
  • Emmanuel Quatra
  • Benoît Urbain
  • En tournée dans toute la France
Itinéraire
Billets de 13,00 à 30,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets
Les élucubrations loufoques et musicales de trois quadras tirés à quatre épingles !
 
Dans une atmosphère cosy, trois musiciens, en costume-cravate et le verre à la main, jouent piano, guitare, "valisophone", chantent et conversent de tout et de rien.
 
Du cinéma japonais et des pop-corn, d'un regard qui en dit long et qui parle en alexandrins, d'un "proto-type", femme de face et homme de dos.
 
L'un d'eux veut se débarrasser d'un bout d'arc-en-ciel, un autre prétend avoir vu Verlaine hier soir... Un univers décalé, élégant et absurde rythmé par des chansons allant de Trenet à Eddy Cochran, de Nougaro à Gershwin...
 
Sérieux, s'abstenir !

 

Retrouvez notre interview absurde des acteurs et du metteur en scène !

 

Les Elans ne sont pas Toujours des Animaux Faciles a été récompensée du Triomphe AuBalcon de l'originalité (2015).

 

601

L'avis de Pierre Galouise (rédac' AuBalcon) : C’est bien vrai ça.

On n’y pense pas toujours mais en tout cas ça doit être vrai. Que les élans ne sont pas toujours des animaux faciles. Enfin c’est du moins une façon de voir les choses. Peut être qu’ils sont parfois des animaux faciles mais parfois seulement. Ou pas. Ou si.

Bref. C’est de ça qu’on peut parler dans ce petit bijou. On peut parler de ça ou du cinéma japonais, de J-P, de A-L, de la jolie voisine, et surtout de Paul Verlaine.
Le trio cocasse nous embarque dans une discussion à trois parfois surréaliste souvent absurde mais toujours très drôle. Dans la tonalité de Dubillard (ce que Laurent Serrano annonce d’emblée dans sa présentation du spectacle), on écoute avec délectation ces échanges faits dans la nonchalance et la dégustation d’un verre entre amis, entrecoupés au fil du spectacle de chansons interprétées divinement par les trois farfelus, en musique ou a capella. Si habituellement je ne suis pas attirée par les spectacles musicaux, j’ai été cette fois ci intégralement séduite, je lance donc un appel aux récalcitrants.

Dans une mise en scène simple dont les décors servent parfois à improviser un instrument de musique, les comédiens nous font véritablement partager le plaisir simple et néanmoins jubilatoire de dire ces textes et de chanter ces chansons. Il me semble rare de faire ressentir aux spectateurs une telle empathie pour ce qui se passe sur scène et on quitte le cœur serré cette salle fredonnante qui nous faisait bien rire. Plusieurs chansons sont d’ailleurs réclamées en bonus de fin et on a du mal à se lasser.

Un spectacle musical tout bonnement rafraichissant dont la courte durée contribue à cette légèreté réjouissante qui nous donnerait presque envie d’aller frétiller de la glotte devant un élan pour qu’il nous dise ce qu’il en pense.

Un spectacle vivement recommandé !

Note rapide
7,7/10
31 pour 31 notes et 27 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
9 critiques
Note de 4 à 7
35%
18 critiques
Note de 8 à 10
65%
Meilleures critiques
Meilleure critique positive
10 déc. 2014
8/10
471
0
Une pièce très originale pas seulement par son nom... Certaines scènes sont construites autour de dialogues absurdes mais tellement drôles !

Les acteurs sont vraiment bons. Les parties chantées, comme l'ensemble de la pièce, sont trés décalées et...
Lire la suite
Meilleure critique négative
8 sept. 2014
6/10
407
1
Si le spectacle est agréable, les textes souvent savoureux et les chansons maitrisées, je reste mitigée.

La mise en scène m'a paru statique car chacun des comédiens reste trop dans son espace (même si c'est sans doute dû aux emplacements de leurs instruments...
Lire la suite
Toutes les critiques
23 oct. 2016
8,5/10
179 0
Cette pièce fait du bien.

Un voyage dans l'absurde, plein d'humour, entrecoupé de chansons bien choisies et bien interprétées, le tout dans un rythme impeccable. On ne s'ennuie pas une seule minute tant on se prend au jeu, avec le sentiment de rentrer dans un monde parallèle et très rafraîchissant. Félicitations à la polyvalence des acteurs, à la fois acteurs donc, mais aussi chanteurs et musiciens : le casting n'a pas dû être simple.

La petite taille de la salle convient parfaitement, nous faisant nous sentir très proche du jeu. On se surprend même à chanter avec eux. Allez-y sans hésiter.
20 oct. 2016
9/10
204 0
Une pièce réussie au théâtre est une pièce avec laquelle je voyage ! Et c'est le cas pour Les Élans !

Cette pièce met en scène à la fois trois comédiens très doués dans leur jeu de rôle mais surtout des musiciens ! Piano / Guitare / Contrebasse "maison" et surtout le chant ! Consonances Jazz, accords parfaits, vous avez le sourire pendant 1H30, les yeux écarquillés à chaque découverte plus surprenante que la précédente.

On voyage donc pendant la durée de la représentation, via d'excellents jeux verbaux, suivis "d'improvisations" musicales, puis jeux de lumières, phrases avec sens détournés, calculés et parfaitement écrites...

Allez-y sans hésiter.
25 sept. 2016
8/10
189 0
Pièce jouée et chantée avec justesse !

Les textes sont simplement délicieux et les intermèdes musicaux s'insèrent parfaitement entre les textes.

Un vrai moment de plaisir, une pièce à ne manquer sous aucun pretexte.
24 sept. 2016
8,5/10
207 0
Sorti du travail avec plus d'une heure de retard, j'ai tout juste le temps de rentrer dans la première rame de métro qui vient, d'attraper un sandwich à la boulangerie du coin, et de me présenter au guichet pour prendre mon billet.
Pas les meilleures conditions pour aller voir un spectacle. Et puis, le spectacle commence ; nous sommes immédiatement transportés dans l'univers décalé de l'auteur, le texte est savoureux et les acteurs le campent à merveille.

Les intermèdes musicaux offrent une respiration entre les scènes qui ont l'air de s'enfoncer dans l'absurdité au fur et à mesure de l'avancement de la pièce. Cette pièce est un concentré de bonne humeur et d'énergie positive, sincèrement allez y !

Ah oui et sans en dire trop, je vous conseille de bien rester aux rappels !!
Foncez vous ne perdrez ni vos sous ni vos minutes.
26 août 2016
8/10
224 0
Je l'ai vu en 2014, c'était leur première au Lucernaire.

Trois bons copains nous accueillent, trois loufquetaitaires, costumes-cravates-chemises, tout est nickel, par contre leur propos désarçonnent assez vite ! Nous sommes pourtant dans un lieu feutré, fauteuil-club, lampes, piano et beaucoup de bouteilles…

Ils devisent sur tout et sur rien, Devos plane au-dessus d’eux, entre Verlaine qui apparaît à l’un d’eux, l’autre qui loupe son plan drague avec un « prototype de femme », et le troisième, super pianiste qui pose souvent la question-qui-tue…

Le plaisir de réentendre Nougaro, Gershwin, Cochran, la musique relie les scènes, et nos trois lascars donnent un spectacle musical avec guitare, piano et « valisophone », drôle, sans vulgarité, belles voix et sens du rythme, le plaisir de chanter et de manier les mots comme ils le font, avec adresse, humour, ça coule de source, c’est parfait.

Ce serait dommage de ne pas découvrir un spectacle si frais pendant l’été !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor