La conversation

La conversation
De Jean d'Ormesson
Mis en scène par Jean Laurent Silvi
Avec Maxime d'Aboville
  • Maxime d'Aboville
  • Alain Pochet
  • Théâtre du Petit Montparnasse
  • 31, rue de la Gaîté
  • 75014 Paris
  • Edgard Quinet (l.6), Gaité (l.13)
Itinéraire
Billets de 17,95 à 33,50
Evénement plus programmé pour le moment

Aux Tuileries, au lendemain du coup d’Etat du 18 brumaire. Napoléon Bonaparte se confie à son deuxième consul, Jean-Jacques Régis Cambacérès. Il dévoile sa soif de pouvoir, son envie de fonder sa légende et ses aspirations pour construire une nouvelle dynastie.

Calculateurs, les deux hommes dissertent sur la manière de se jouer des révolutionnaires, royalistes et curés pour leur faire accepter une nouvelle tête couronnée.

Au fil de la pièce, on découvre la personnalité ambitieuse et mégalomane du futur empereur. Son personnage, par sa prestance et son éloquence efface celui de son acolyte Cambacérès.

 

La conversation de Jean d’Ormesson se révèle être un véritable cours d’histoire, rempli d’anecdotes passionnantes tirées du passé.

 

Note rapide
6,5/10
pour 2 notes et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
1 critique
30 nov. 2013
6/10
97 2
Une histoire bien jouée, pleine de références historiques passionnantes. Malgré tout, j'y suis allé en pleine semaine et j'ai trouvé que le texte était un peu difficile pour pouvoir passer une soirée détendante...
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor