top5 (1)

Gospel sur la Colline

Gospel sur la Colline
De Benjamin Faleyras
Mis en scène par Jean-Luc Moreau
Avec Firmine Richard
  • Firmine Richard
  • Dominique Magloire
  • Myra Maud
  • Folies Bergère
  • 32, rue Richer
  • 75009 Paris
  • Grands Boulevards (l.8, l.9)
Itinéraire
Billets de 27,00 à 42,00
Evénement plus programmé pour le moment

En 1954 en Louisiane, la communauté noire tente de se libérer de la ségrégation raciale. Et dans cette lutte le Gospel est un formidable chant de ralliement.

Le révérend Gedeon, fervent disciple de Martin Luther King, décide de bâtir une nouvelle église sur la colline de Saint-Jean, pour en faire un lieu d'éducation et de rassemblement pour les noirs et les blancs.
La crainte de la réaction des blancs face à cette soif d'émancipation divise la population, distinguant ceux qui luttent de ceux qui ont peur de perdre le peu qu'ils ont...

Ces divergences s'expriment au travers du blues, du jazz et du gospel dans une joute musicale jubilatoire. Tandis que souffle un vent de liberté, au coeur même de la tourmente, un amour impossible voit le jour entre Rosa Lamour "star du jazz" et John adepte de "rock n roll".

Et si l'amour contribuait à la victoire ?

327

La critique de Valérie (rédac' AuBalcon) : Plantons le décor tout d’abord : en arrivant aux Folies Bergères (le théâtre qui a sans doute la déco la plus kitch de Paris), la rue est embouteillée par un autobus, repeint aux couleurs de la comédie musicale, qui diffuse de la musique conviviale, il fait à priori le tour du quartier.

A peine entrés dans le théâtre, nous sommes orientés vers l’espace VIP où les flashs crépitent en tous sens. Passé cet instant de bousculade glam où ça joue des coudes pour faire un selfie avec Jean Marie Bigard et quelques autres présents ce soir-là, nous entrons enfin dans le vif du sujet… Enfin presque, car il y a eu 30 minutes de retard au démarrage.

Par où commencer pour expliquer à quel point notre déception est grande ? Si vous sentez du fiel dans nos propos, c’est que l’attente était immense et que la chute fut douloureuse.

Démarrons par là où nous avons le plus souffert : les paroles et la musique.

Avec certaines mélodies qui empruntent par moment à d’autres musicals connus (nous nous sommes même demandés si ce n’était pas un plagiat de la mélodie phare du Roi Lion pendant une chanson d’amour) et des paroles aux rimes plus que prévisibles car même si les chansons ne sont pas connues, on devine aisément les fins de phrase, nous avons été très déçus.

Gospel ? Vous avez dit gospel ?? Oui il y en a eu et c’était vraiment agréable avec de très beaux chœurs mais noyés dans un mélange de mélodies sucrées assez écoeurantes comme tout ce qui est trop sucré.

La mise en scène est basique, les décors minimalistes hormis un fond de scène multimédia qui illustre les différents lieux de l’histoire. Les chorégraphies sont peu élaborées alors que les danseurs semblaient avoir un potentiel sympathique. L’élément original est la présence visible des musiciens sur la scène, dans la plupart des musicals, ils sont cachés derrière une grille alors qu’ici ils sont intégrés mais ne sont pas assez mis en valeur : il y a eu une seule mise en lumière de la section cuivre pour un morceau qui a duré 1 minute et demie.

L’histoire est peut-être la seule chose qui évite le naufrage total même si l’intervention intempestive de la mère pour expliquer divers événements ou nous faire part de ses sentiments est un peu maladroite.

Voilà, il y a trop d’occasions gâchées dans ce musical pour en ressortir complètement heureux cependant nous l’avons vu en entier contrairement à d’autres spectateurs qui sont partis à l’entracte.

Rideau ! (voix mélancolique qui fredonne 'oh happy days')

Note rapide
7,1/10
pour 5 notes et 3 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
20%
1 critique
Note de 4 à 7
20%
2 critiques
Note de 8 à 10
60%
Toutes les critiques
6/10
118 0
Une belle énergie malgré quelques longueurs.
20 sept. 2015
9/10
120 0
De ravissantes romances sur fond de "champs de coton"... Des chanteurs exceptionnels, neuf musiciens merveilleux, des danseurs formidables...

Un scénario et une mise en scène ponctués d'un répertoire harmonieux... Bon j'adore les comédies musicales.

J'espère que vous aussi pour que vous
assistiez à ce superbe spectacle !
10 sept. 2015
10/10
120 0
Je fais ce que je n'ai jamais encore fait jusqu'à présent : je mets un 10 !

Je n'ai jamais vu un spectacle pareil, c'est visuellement magnifique et les chansons vous donnent la pèche. Certes ce n'est pas du Gospel tel qu'on peut l'entendre mais les chansons sont entraînantes et entêtantes.

Bravo à Firmine Richard, Dominique Magloire et toute l'équipe.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Musique
Talent des artistes
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor