Critiques pour l'événement Orchestre Titanic
18 janv. 2017
8/10
16 0
"Le monde est un théâtre" affirmait Shakespeare. "Le monde s'appelle Titanic, nous sommes tous ses passagers" corrige en 2002 Boytchev.

L'écriture puissante du très grand dramaturge Bulgare fait la fête au théâtre de l'absurde, des mots. On vibre sur la corde de la mélancolie du désespoir, joyeusement créatrice, dans cette attente absurde toute beckettienne, matinée d'un burlesque philosophique créatif. On rit souvent puisqu'on sait que tout n'est que théâtre, fantastique et absurde. Provocateur.

La mise en scène esthétique et précieuse, est formidablement rehaussée d'un travail moderne sur les lumières et la musique.