Critiques pour l'événement Le plus beau dans tout ça
27 sept. 2019
8/10
4 0
Le séduisant Matt, revient des Etats-Unis où il a pu réaliser son rêve dix ans plus tôt, devenir mannequin. Il espère retrouver Claudine, qui n’avait pas voulu le suivre à l’époque, celle-ci a refait sa vie avec Octave, accordeur de piano, sympathique, attentionné, mais pas vraiment un physique à tomber… Matt trés surpris du choix de son ex-compagne, va tout mettre en oeuvre pour parvenir à ses fins et reconquérir Claudine.

“Beau et con à la fois” mais non, ce serait trop simple et Matt moins cultivé que Octave, n’est pas un imbécile, différence de physique, certes, l’un est sportif, l’autre cérébral, mais ils acceptent tous les deux le choix de leur aimée ! Joëlle la meilleure amie de Claudine, va-t-elle l’aider à faire un choix ?

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises, Octave est-il vraiment le gentil nounours cultivé, quant à Matt il est de l’époque des amitiés sur réseaux sociaux, que va découvrir Claudine ?

C’est une très bonne comédie, on rit beaucoup, la scène de “Tournez manège” est d’une drôlerie, les réponses aux questions les plus débiles, avec Laspalès chantant une chanson pas très intello, il faut le reconnaître, quant au bel Agustin, il enchantera la jolie blonde et les spectatrices ! Pauline Lefevre et Françoise Lepine tirent leur épingle du jeu avec maestria !

Un très bon divertissement bien accueilli par le public !
16 sept. 2019
9/10
4 0
Personnellement j'ai adoré la pièce, ma copine aussi. Moi je voulais voir Regis Laspalès, je la soupçonne d'avoir eu envie de voir Augustin Galiana. On a pas été déçu au contraire.

J’ai retrouvé ce que j'aime et qui me fait rire chez Regis Laspalès, son humour, sa façon de bouger, son phrasé. Il y aussi Françoise Lepine, que j'ai vu dans plusieurs films, mais découvert au théâtre : son rôle de meneuse de jeu "Tournez manèges" est un des plus grands moments de la pièce. La découverte c'est Augustin Galiana, pour le coup. Je ne m'attendais pas à ce qu'un acteur de télévision puisse jouer aussi bien et aussi juste (je sais c’était un parti pris idiot). Son petit accent est charmant et sa diction est parfaite. Les deux décors de la pièce sont réussis, mention spéciale au retournement de situation dans le 3eme acte bien que la fin de la pièce perd un peu de son rythme. Mais on est d'abord là pour rire... et c'est un pari réussi.

Merci monsieur Ruquier. Bravo.
13 sept. 2019
8/10
2 0
Du (petit !) théâtre de Bouvard aux théâtres des Grands Boulevards, Laspalès trace son chemin de faux idiot avec l'aide de Ruquier et une vraie personnalité. Dans cette pièce manifestement écrite sur mesure, il est souvent en limite du "trop", mais garde cependant ce côté bonhomme sympathique.
Un texte costaud, des partenaires qui tiennent plus qu'agréablement leur place (casting réussi... le charme et la présence de l'antiquaire rend la rivalité très crédible), une bonne mise en scène et un très bon décor... tout cela fait une soirée TRES agréable, avec au passage un joli coup de griffe aux réseaux sociaux... et un joli clin d'œil au Don Juan de Molière !!!!
...même si l'on est bien au Boulevard.