Critiques pour l'événement Le joueur d'échecs
23 déc. 2022
8,5/10
1
Puissant, Éloquent, Symbolique.

Le joueur d’échec fut écrit en 1942 , c’est la dernière nouvelle de Stefan Zweig (1881-1942) , il nous conte à travers ce récit, le monde terrible du fascisme qu’il a fui pour rejoindre l’Angleterre en 1934 en voyant la montée du nazisme à Vienne.
Sur un paquebot en partance pour Buenos Aires, Miko Czentowic, champion d’échecs mondial, peu sociable, sans grande culture et assez stupide, accepte de jouer pour une somme bien coquette contre un riche Écossais. Malgré l‘aide de tous les passagers, Milka Czentowic est toujours vainqueur.
Dans quelles circonstances ce rustre Miko Czentonic est-il devenu champion du monde ?
Un passager discret, le Docteur B souffle quelques conseils au vaincu et la donne s'inverse. Le Docteur B, dit n’avoir jamais joué sur un échiquier et n’avoir point pensé aux échecs depuis 20ans
Mais qui est donc ce Docteur B qui arrive à contraindre ce champion ?
Le Docteur B a subit les pires tortures psychologiques par la Gestapo. Lors de son emprisonnement draconien, il substitua à un de ses geôliers un petit livre relatant les plus grandes parties d’échecs de ce temps.
Les conditions rigoureuses et inhumaines de son isolement, conduiront l’imagination du Docteur B à transformer son monde et son cerveau en un grand échiquier qui le mèneront à la folie ..

Notre conteur incarné par Gilbert Ponté, va nous faire découvrir ces deux hommes que tout oppose, leur histoire intime et leur affrontement fiévreux lors de cette rencontre dont la fin nous bouleversera.

Le jeu d’échecs a enrichi et rendu célèbre Milka Czentowic, homme inculte que le sucés a rendu arrogant mais pour le docteur B, ce fut une occupation intellectuelle pour supporter l’insupportable, un moyen de survivre malgré l'enfer de son enfermement.

Dans l’intimité de la petite salle du théâtre de l’Essaion, Gilbert Ponté nous avec conte avec vitalité et grand brio ce récit.
Ce soir là, sur le grand paquebot…

Gilbert Pontéde par les modulations de sa voix et sa gestuelle, fait revivre sous nos yeux
le Docteur B, qui nous bouleverse par ses confessions.
Miko Czentonic arrogant et antipathique.
le richissime Écossais qui aime les défis.

Gilbert Ponté nous émeut, il nous embarque avec brio sur ce paquebot vivre cette partie d’échecs, il nous captive et nous émeut en nous contant ce récit profond, puissant et poignant.