Un chalet à Gstaad, avec Armelle et Josiane Balasko

Un chalet à Gstaad, avec Armelle et Josiane Balasko
De Josiane Balasko
Avec Stéphan Wojtowicz
  • Stéphan Wojtowicz
  • Armelle
  • Josiane Balasko
  • Philippe Uchan
  • Théâtre des Nouveautés
  • 24, boulevard Poissonnière
  • 75009 Paris
  • Grands Boulevards (l.8, l.9)
Itinéraire
Billets de 15,00 à 75,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Ils sont très riches, démesurément riches.

Jean-Jacques Lombard, inventeur qui a fait fortune et s'est exilé pour ne pas payer d'impôts et sa femme Françoise, interprétée par Josiane Balasko elle-même, vont acceuillir un couple de bons amis.

Leurs invités sont un gosse de riche et une aristocrate très aisée aussi mais pas très brillante. 

Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Sauf qu'un type étrange, un coach spirituel complètement perché, est aussi là pour le dîner.

Il va leur annoncer que leur argent va bientôt s'envoler vers d'autres horizons !

 

La nouvelle comédie de Josiane Balasko (Un grand moment de solitude, Nuit d'Ivresse...) au théâtre des Nouveautés.

Quelques années après avoir enfilé les chaussures de ski de Nathalie Morin dans Les Bronzés font du ski, Josiane Balasko reprend le chemin de la montagne avec sa nouvelle pièce hilarante Un chalet à Gstaad !

38

La critique de la rédaction : 5/10. Une comédie distrayante mais qui manque cruellement de rythme et d’une histoire.

Quelques traits d’humour sur le cynisme des ultra-riches sont plutôt réussis, plusieurs passages amusent mais les nombreuses blagues pipi-caca-prout-string-slip rendent l’ensemble un peu lourd.
Le scénario tient sur un post-it, avec un enchaînement de dialogues sans vraiment d’interêt.

À cela s’ajoute une mise en scène très hachée, qui casse le rythme.

Dommage, car la distribution méritait mieux.

Note rapide
Toutes les critiques
6 déc. 2021
1/10
1
Des blagues misogynes, des caricatures vues et revues, du pipi-caca sans subtilité. Peut-être que cela faisait rire avant, en 2021 je m'attendais à beaucoup mieux. Je n'ai pas ri une seule fois! Josiane qui est pourtant l'antithèse d'un stéréotype du genre devrait/pourrait ne pas entrer et faire entrer les acteurs.rices dans des clichets de bas étages, mais non, la potiche y est, le pervers aussi, et même le pédophilie ! C'est absolument scandaleux, sous couvert de l'humour, d'y voir des acteurs valoriser la violence physique. Je ne parle même pas de l'allusion aux relations sexuelles qu'entretient l'un des comédiens avec des escortes mineures. Bref, à bannir!
25 nov. 2021
3/10
2
Ca commence pas mal mais très vite ca s'essouffle !
Balasko fait le minimum syndical.
Armelle surjoue au-delà de sa propre caricature.
Les autres rament tant bien que mal pour donner du rythme à une pièce poussive sans saveur ni dans le texte ni dans la mise en scène.
15 nov. 2021
2,5/10
1
Spectacle plutôt affligeant.

Les ficelles sont grosses et l'humour très en dessous de la ceinture.

Heureusement, les acteurs sont plutôt bons.
3 oct. 2021
8/10
5
Et bien moi, j'ai bien ri. A la lecture des critiques négatives, j'avais peur à un navet, et pas du tout. Le meilleur moment de rire est la respiration par le bas. Les mimiques de Josiane et Armel sont à mourir de rire à ce moment là. Et puis heureux de revoir du monde dans les théâtre, pour nous et pour les acteurs aussi.
1 oct. 2021
2,5/10
5
Une pièce sans histoire, sans intelligence, sans humour. Des blagounettes pipi caca. Ennuyante et pathétique.

De bons acteurs qui font avec. A ignorer.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor