Solo théâtre - La Maison de Bernarda Alba

Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Les Solo Théâtre ("Mieux vaut seul que mal en compagnie") constituent une série de représentations théâtrales d’un genre nouveau : seul en scène, sans décor, sans musique ni mise en scène, chaque interprète donne corps aux voix de tous les personnages.

Une manière originale de (re)découvrir différentes pièces du répertoire classique ou contemporain : cette approche du théâtre est l’occasion pour chaque spectateur de faire apparaître sur son écran mental, par le seul pouvoir des mots, ses propres images et de saisir la dramaturgie de la pièce.

 

Centre de la Voix ­ Université Paris­Sorbonne
29, rue Boursault ­ Paris 17e ­ M° Rome

Réservation : leslivreurs@leslivreurs.com

Note rapide
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
2 critiques
Note de 8 à 10
100%
Toutes les critiques
18 juin 2015
10/10
51 0
La pièce de Federico Garcia Lorca dresse le cauchemar grinçant de quatre sœurs, condamnées à s'enfermer huit ans dans la maison familiale pour consommer le deuil de leur père, et dont les relations s'enveniment à mesure que grandissent leur névrose, et leur soif de vivre libres.

La pièce donne du fil à retordre à n'importe quelle troupe qui voudrait s'y frotter, tant les personnages sont denses et obscurs, tant les relations sont complexes et perverses. Imaginez donc l'étonnement de ne voir en scène, ce soir là, qu'une seule personne, qui plus est lectrice, qui fait le pari de nous retranscrire toute la tension et la polyphonie de la pièce... toute seule.

"Solo théâtre" fait le choix du dépouillement et de la solitude pour faire briller plus intensément le génie de l'écriture théâtrale. Pour cette pièce de Lorca, le défi était de taille. Et pourtant, sans donner la réplique à un autre, sans mimer ou caricaturer les personnages, par sa simple voix et ses modulations, la lectrice a su, plus que nous intéresser à la pièce, nous inviter dans le coeur même de cette famille déchirée, nous faire ressentir l'amertume d'une soeur, la fierté sans bornes de l'une ou encore la naïveté blessée de l'autre.

En une heure, le spectateur oublie qu'il a à faire à une seule personne, et entend se manifester presque simultanément tous les caractères et toutes les passions de cette pièce acerbe. Le pari est tenu, le défi relevé : ce nouveau genre de spectacle sonore rafraîchit la pièce, la charge de ce qu'elle a de plus intense, tout en privilégiant le minimalisme percutant de la lecture à haute voix. C'est là un spectacle que je conseille à tous, et qui satisfaira non seulement les adeptes du théâtre, mais toute personne à la curiosité aiguisée et aux oreilles grandes ouvertes.
18 juin 2015
10/10
56 0
Une pièce de théâtre sans décor, sans mise en scène... et jouée entièrement par un seul acteur, cela à de quoi rendre sceptique au premier abord !

Et pourtant, grosse surprise à l'écoute de cette superbe pièce, la lectrice parvient à nous faire rentrer immédiatement dans l'histoire et, mieux, à nous faire visualiser chaque scène ; l'absence de décor, loin d'être un handicap, nous permet de mieux apprécier le verbe et de laisser libre cours à notre imagination. C'est beau, c'est dynamique, c'est efficace !

Amateur de rigolade s'abstenir en ce qui concerne La Maison de Bernarda Alba, pièce réservée aux aficionados du drame en huis clos...
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor