Mais quelle comédie !

Mais quelle comédie !
De Serge Bagdassarian, Marina Hands
Mis en scène par Serge Bagdassarian, Marina Hands
  • Comédie Française - Salle Richelieu
  • 2, rue de Richelieu
  • 75001 Paris
  • Palais Royal (l.1, l.7)
Itinéraire
Billets à 43,00
À l'affiche du :
23 mai 2024 au 21 juillet 2024
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
Achat de Tickets

« Nous avons rêvé "Mais quelle Comédie !" dans la continuité de La Comédie continue !, notre WebTV créée lors du confinement, déclarent Serge Bagdassarian et Marina Hands.

Au-delà de la richesse de notre Répertoire et de la multiplicité de nos aventures théâtrales, se sont révélés à cette occasion nos souvenirs, nos petits mondes intérieurs, nos histoires d’enfants et de futurs acteurs, nos désirs, nos frustrations, nos achèvements et nos crashs... Nos rituels, notre appétit commun.

Un peu comme si la Comédie-Française s’était regardée dans le miroir à travers les lentilles électroniques de nos tablettes, téléphones mobiles et ordinateurs. C’est précisément ce que nous voulons retrouver sur la scène de la Salle Richelieu. Entendre les acteurs dans l’évocation « Simul et Singulis » de leurs vies d’artistes.

Nous avons pensé ce spectacle en numéros d’ensembles chorégraphiés et en duos ou solos avec des chansons, des textes ou des témoignages empruntés au répertoire que nous aimons. Mais quelle Comédie ! sera un spectacle musical festif construit autour des artistes qui constituent aujourd’hui la Troupe. Un moment de partage autour de notre histoire, de notre art, de notre amour du théâtre et de la musique. »

Note rapide
8,8/10
pour 3 notes et 3 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
33%
2 critiques
Note de 8 à 10
67%
Toutes les critiques
28 oct. 2021
9,5/10
2
Show must go on !

Nous sommes en pleine pandémie. Eric Ruf demande à Serge Bagdassarian et Marina Hands (Entrée dans la maison en avril 2020) de co créer une Comédie musicale.

Avec leur incroyable talent, les comédiens du Français relèvent le défi et se lancent dans l'aventure.

Sous la houlette de Serge Bagdassarian, maître de Cérémonie, ils nous enchantent avec des tableaux où l'humour explose, où Bob Fosse rencontre Molière, France Gall et Dalida renaissent, Big Spender devient masculin ....Où la fantaisie le dispute à la culture.

C'est un magnifique hommage à la vie d'artiste, un partage avec le public, un formidable remède anti morosité ! Le pari est gagné haut la main.

On en sort en chantant.
9 oct. 2021
9,5/10
2
... C’est beau et bienfaisant, rieur et émouvant. Un spectacle d’une totale réussite avec une troupe toujours aussi remarquable. Courez-y !...
8 oct. 2021
7,5/10
5
Une pièce artistique et vivante, mais réservée aux initiés !

En bref : chaque comédien raconte une anecdote, ou formule un voeu à propos de son entrée à la Comédie Française (appelée "la maison"). Chacun se fait un "kiffe" sur scène. Du coup, on a plusieurs scènes :
- un comédien (le maître de cérémonie) qui rêve de faire de la tragédie, à qui on n'a jamais donné de rôle tragique
- un autre qui raconte son audition avec Eric Ruff
- 2 comédiennes qui appellent leurs enfants à l'entracte, la galère des mères de famille comédienne
- Elsa Lepoivre qui joue 3 pièces / jour avec une cadence de folie
- un duo Mme Toytoy/un clown qui lisent l'avenir
- des légendes meurtrières qui mettent en scène leur crime (Lucrèce Borgia etc)
- la scène finale : chacun raconte son "meilleur" souvenir à la comédie

Ce qui m'a plu :
- c'est très musical
- c'est une écriture plateau je pense, c'est vivant et intime : certains comédiens sont intimes (mère de famille, l'audition, Elsa qui répète)
- les comédiens parlent tous leur amour pour la "maison" comme ils l'appellent, ils sont vraiment passionnés. C'est une sorte d'ode au spectacle vivant, aux frissons, au trac etc
- les décors / costumes sont magnifiques, j'ai beaucoup aimé les tiges lumineuses, j'ai cru que c'était des mouches domestiques
- il y a certains codes du music hall : claquettes, danse finale, paillette, cela me plait à chaque fois

Ce que j'ai moins aimé :
- c'est une pièce d'initiés : de gens qui connaissent la CF, et les comédiens. Il y a beaucoup de "private joke" sur des mimiques / anecdotes à propos de comédiens que je ne connaissais pas, je pense que les comédiens se sont fait plaisir à faire du "name dropping" ou des imitations d'autres comédiens qu'ils vénèrent mais que je ne connaissais pas. Je me suis sentie extérieure à pas mal de blagues
- je n'ai pas beaucoup eu d'émotions. J'ai trouvé le spectacle clownesque, burlesque, mais décousu et sans émotion.

Bonne soirée à tous !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Musique
Talent des artistes
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor