• Classique
  • Comédie Française - Théâtre du Vieux-Colombier
  • Paris 6ème

La Tête des Autres

La Tête des Autres
De Marcel Aymé
Mis en scène par Lilo Baur
  • Comédie Française - Théâtre du Vieux-Colombier
  • 21, rue du Vieux Colombier
  • 75006 Paris
  • Saint-Sulpice (l.4)
Itinéraire
Billets à 31,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Une tête de plus !

Le procureur Maillard fête avec son épouse Juliette et son confrère Bertolier la condamnation à mort d’un nouvel accusé, un jeune musicien de jazz nommé Valorin. Mais le trophée s’avère bientôt menaçant et encombrant. Échappé aux mailles des filets de la police, Valorin s’introduit chez Maillard. Seul avec sa maîtresse, l’épouse de Bertolier, Maillard est surpris par Valorin qui a la ferme intention de clamer son innocence en révélant des secrets compromettant l’honneur et la carrière des procureurs.

Le vrai coupable se révèle être un des hommes de main d’Alessandrovici, mafieux notoire…

 

Marcel Aymé était un écrivain et dramaturge français très prolifique de la première moitié du XXème siècle. Il a notamment écrit Les contes du chat perché et Le Passe-muraille.

Son œuvre La Tête des Autres a été jouée pour la première fois au théâtre de l’Atelier en 1952. Plaidoyer contre la peine de mort, elle fit scandale à sa sortie.

 

Note rapide
7/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
1 critique
16 mars 2015
7/10
108 0
Chouette idée de faire à nouveau entendre le texte de Marcel Aymé, où fascination pour la peine de mort, racisme, misogynie, corruption - autant de travers humains toujours bien ancrés dans notre société moderne - y sont épinglés.

La mise en scène habile et imaginative, dans le style polar des années 50 (le décor, mobile, fait penser à un plateau de tournage), permet de plonger entièrement dans cette satire féroce de la magistrature.

Les comédiens livrent le texte avec beaucoup de justesse (mention spéciale à Nicolas Lormeau, dans le rôle du procureur Maillard, invraisemblable d’intensité !).

J’ai beaucoup aimé.

Cela étant, au théâtre, le verdict qui compte, c’est celui de l’ensemble des spectateurs... Alors, à vous !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor