La rosaire des voluptés épineuses

La rosaire des voluptés épineuses
Mis en scène par Georges Lavaudant
  • Théâtre Gérard Philipe
  • 59, boulevard Jules-Guesde
  • 93200 Saint-Denis
Itinéraire
Billets de 12,00 à 23,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Un homme à la présence hypnotique, une femme-chimère que l’on croirait sortie d’un film d’Alfred Hitchcock, l’énigme d’une poésie devenant elle-même personnage…

On plonge dans Le Rosaire des voluptés épineuses comme dans un espace hors du temps. Dans un territoire fantastique au sein duquel la vie et la mort échangent leurs masques, ainsi que la lumière et l’obscurité, la douleur et le plaisir, le rêve et la raison.


Il y a quelque chose de fascinant dans l’univers en clair-obscur de Stanislas Rodanski (1927-1981), poète lyonnais ayant passé la moitié de son existence en hôpital psychiatrique. Injustement méconnu, cet artiste à l’écriture rare et insolite a laissé derrière lui une œuvre nimbée d’une lueur surnaturelle. À travers une mise en scène d’une beauté saisissante, Georges Lavaudant en restitue ici toute la profondeur secrète. Délivré dans l’intimité onirique d’un dîner aux allures de funérailles, ce chant en quête d’un paradis perdu s’élève comme un dernier refuge dans la lumière du théâtre.

 

Note rapide
7,5/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
1 critique
7 févr. 2019
7,5/10
5 0
La langue est poétique, enivrante. Elle nous transporte jusqu'à nous faire tituber dans une sorte de labyrinthe textuel surréaliste.

La mort et l'amour s'y confinent. L'Hamour, comme le dit le poète lyonnais Stanislas Rodansky, avec un H (comme Haine?). Dans le palace (d'une station thermale à la montagne?), Lancelot évoque la mort de Madame « Imago », peut-être sa mise à mort … La Dame du Lac, deux gangsters, Fred Astaire et Ginger Rogers viennent compléter cet ingénieux bric à brac théâtral qui côtoie le polar, devant les yeux de Carlton, serveur de cocktails, à l'affût de tout ce qui se passe derrière son comptoir roccoco. Voyage poétique, onirique, hors du temps, insolite.

Contrairement à la pièce Arctique, vue précédemment, là, les images sur écran en arrière-fond et les micros des comédiens servent le texte et la mise en scène.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor