Fabrice Luchini : La Fontaine et le Confinement

Fabrice Luchini : La Fontaine et le Confinement
De Fabrice Luchini
Avec Fabrice Luchini
  • Fabrice Luchini
  • Théâtre Montparnasse
  • 31, rue de la Gaîté
  • 75014 Paris
  • Edgard Quinet (l.6), Gaité (l.13)
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Le premier confinement avait amené Fabrice Luchini à se dévoiler où on ne l'attendait pas : sur les réseaux sociaux, Instagram en l'occurence. Il y proposait ainsi, plusieurs fois par semaine, de faire la lecture de ses fables préférées de Jean de La Fontaine. Son nouveau spectacle s'inspire directement de cette expérience tandis que les sous-textes associés à ces grands classiques (auxquels s'ajoutent les mots de Blaise Pascal et Charles Baudelaire) leur confèrent une toute autre et nouvelle résonnance.

211

L'AVIS DE LA REDACTION : 9/10

Maître Fabrice sur un fauteuil perché
Tenait dans ses mains des ouvrages ....

C'est en compagnie de Blaise Pascal que le spectacle démarre, avec un spleen qui n'a rien à envier à celui de Beaudelaire.
Puis les "Fleurs du mal" se dévoilent, nous voilà plongés au coeur du sujet. Le célèbre phrasé du conteur emplit la salle, ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre.

Mais c'est beaucoup de La Fontaine dont il est question, le brillant compagnon de toujours, celui qui se sert des animaux pour instruire les hommes.
Et ses fables résonnent avec l'actualité de manière surprenante !

Mêlant humour et littérature, moquant les uns, encensant les autres, égratignant les politiques de sa plume acérée, Fabrice Luchini, au meilleur de sa forme, raconte toujours dans la langue de Molière.

On voudrait tout garder, tout retenir ....
Comme cette pique de Mme de Staël qui disait de son mari " La parole n'est pas son langage".
Ou ce mot fameux du grand Louis Jouvet, pour qui le théâtre était tout " Quand on tourne au cinéma, le plus difficile c'est de trouver une chaise".

Le public est suspendu à ses lèvres, l'écoute est telle qu'on entendrait voler le moucheron de la fable.

2h de félicité !

Sylvie Tuffier

 

Note rapide
9,5/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
20 oct. 2022
9,5/10
3
Maître Fabrice sur un fauteuil perché
Tenait dans ses mains des ouvrages ....

C'est en compagnie de Blaise Pascal que le spectacle démarre, avec un spleen qui n'a rien à envier à celui de Beaudelaire.
Puis les "Fleurs du mal" se dévoilent, nous voilà plongés au coeur du sujet. Le célèbre phrasé du conteur emplit la salle, ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre.

Mais c'est beaucoup de La Fontaine dont il est question, le brillant compagnon de toujours, celui qui se sert des animaux pour instruire les hommes.
Et ses fables résonnent avec l'actualité de manière surprenante !

Mêlant humour et littérature, moquant les uns, encensant les autres, égratignant les politiques de sa plume acérée, Fabrice Luchini, au meilleur de sa forme, raconte toujours dans la langue de Molière.

On voudrait tout garder, tout retenir ....
Comme cette pique de Mme de Staël qui disait de son mari " La parole n'est pas son langage".
Ou ce mot fameux du grand Louis Jouvet, pour qui le théâtre était tout " Quand on tourne au cinéma, le plus difficile c'est de trouver une chaise".

Le public est suspendu à ses lèvres, l'écoute est telle qu'on entendrait voler le moucheron de la fable.

2h de félicité !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu d'acteur
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor