Critiques pour l'événement Rien de Moi
27 oct. 2014
6/10
95 0
Bien fait, loin d'être mauvais (Braunschweig, directeur du Théâtre National de la colline, a du savoir-faire), Rien de moi déçoit un peu car il ne transcende pas, il ne transporte pas, il ne provoque rien d'autre qu'un constat assez neutre et détaché. Dans cette histoire de cœur, de temps et de mots, Rien de moi manque hélas d'émotion.

La mise en scène, en outre, alterne le cliché du théâtre contemporain épuré et le symbolisme appuyé (la dernière scène). Le jeu des comédiens, s'il n'est pas mauvais, n'est pas assez marqué dans un registre. Le texte, enfin traduction de Lygre par Braunscweig lui-même, explorant là sa troisième pièce du dramaturge, est un des points forts de la pièce, relatant dans un jeu subtil de "présent prédictif" l'histoire sans espoir d'un couple rattrapé par le passé et la fuite de la passion.