Critiques pour l'événement La nuit juste avant les forêts
7 janv. 2017
7/10
28 0
Un très beau texte de Koltès superbement porté par la performance physique du jeune Eugène Marcuse et une mise en scène toute en clair obscur et jeux de lumières qui renforce l'immersion aux cotés du jeune héros.

L'aspect monologue peut perdre parfois le spectateur en cours de route mais on reste accroché par certaines images du texte (comme la métaphore de la forêt du titre, par exemple) qui continuent de faire mouche, même 40 ans après la publication du texte.